Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Mongoose Publishing

Références

Historique

Maison d'édition britannique créée en 2001 par Matthew Sprange, pour profiter de l'engouement autour du d20 System. Surfant sur la vague, l'éditeur commence rapidement à acquérir des licences et à les transformer en jeux pour le d20 System : Slaine et Judge Dredd en 2002, Babylon V et Conan en 2003. Puis il adapte certaines de ces licences avec un système dédié : Paranoïa et Lone Wolf en 2004.

Dès 2003, l'éditeur propose aussi un prozine, Signs and Portents, afin de fournir du support à l'ensemble de ses gammes. En parallèle, des gammes de figurines sont développées, notamment pour un jeu de combats spatiaux basé sur l'univers de Babylon V, intitulé A Call To Arms, ou encore un jeu d'affrontement basé sur l'univers de Starship Troopers. Ces gammes seront finalement abandonnées en 2008 pour se concentrer sur le jeu de rôle et sur la production de règles pour les jeux de figurines, et non sur les figurines elles-mêmes.

En 2006, l'éditeur acquiert les droits concernant RuneQuest et Traveller. Il annonce alors que ces deux systèmes formeront le système de base sur lequel Mongoose produira des suppléments et des univers : RuneQuest pour le médiéval-fantastique, et Traveller pour la science-fiction. À partir de 2008, Mongoose édite aussi les jeux d'éditeurs tiers ou de studios indépendants, comme Crafty Games, RedBrick ou Magnum Opus Press, sous la marque Flaming Cobra, faisant ainsi profiter des éditeurs plus petits de leur réseau de distribution et de leurs moyens de production. Enfin, à partir de 2009, l'éditeur traduit et produit lui-même des traductions françaises de ses jeux, et débute cette expérience internationale avec Elric de Melniboné.

L'actualité de l'éditeur sur le site

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 13 juin 2016.