Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

D20 - Armageddon 2089

Références

Thème(s) : Post Apocalyptique, Cyberpunk / Anticipation

  • Système(s) utilisé(s) : d20 System
  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Nous sommes en 2089, et le monde court à sa perte.

Suite à l'attentat du 11 septembre 2001 sur le World Trade Center, les USA ont adopté la Doctrine Bush, une ligne politique reposant à la fois sur l'isolationnisme et l'expansionnisme économique. Renonçant à toute justification morale ou philosophique, les Américains se sont lancés dans une guerre ouverte contre tous les ennemis de leur nation, qu'il s'agisse de menaces économiques ou militaires, sans plus se soucier d'obtenir l'aval du reste du monde. Cette attitude eut pour principale conséquence la disparition de l'ONU et la formation de nouveaux blocs géopolitiques comme au temps de la Guerre Froide. Malgré tous leurs efforts, les USA n'ont pu échapper à la récession mondiale, et leur économie n'a cessé de s'effriter au cours du XXIe siècle.

De son côté, l'Europe s'est transformée en une Fédération Européenne monolithique et autoritaire, xénophobe et querelleuse. Elle a lutté contre la récession en compensant sa faible natalité en faisant massivement appel à des immigrés venus d'Afrique et d'Asie à qui elle a fait miroiter une citoyenneté qu'ils n'ont jamais obtenue. Face à la crise, les particularismes locaux se sont retrouvés exacerbés et malgré leur système politique commun, les différentes nations européennes se vouent une haine féroce, chacune rejetant sur les autres la responsabilité du marasme économique et culturel.

Les nombreuses guerres auxquelles se sont livrés les USA ont également fait évoluer les principes mêmes du conflit armé : face aux ravages provoqués par les armes chimiques, bactériologiques et nucléaires dans les rangs de leurs propres armées, les Américains s'en remirent rapidement à des compagnies de mercenaires étrangères pour régler leurs problèmes, évitant ainsi de traumatiser davantage la population civile, déjà fortement secouée par la récession. Ce recours à des mercenaires se généralisa rapidement, et la plupart des nations du monde ont aujourd'hui recours à des compagnies privées plutôt qu'à leur armée nationale.

N'ayant plus de nouveaux marchés à conquérir, les deux superpuissances occidentales se sont finalement retrouvées face à face dans un conflit commercial majeur, dans lequel les sanctions économiques ont rapidement laissé la place à l'espionnage et au sabotage industriel. La tension ne cessa de monter jusqu'au jour où la Grande-Bretagne demanda à quitter le giron de l'Europe. Devant le refus du Conseil Européen, une guerre civile éclata sur le territoire britannique entre les Pro-Européens et les Indépendantistes. Ces derniers firent appel à l'aide des USA, trop heureux de pouvoir mettre le pied sur le sol européen. Bien évidemment, la Fédération répliqua avec la plus grande véhémence, et la situation dégénéra en conflit global : la Grande-Bretagne est encore le théâtre d'affrontements d'une rare sauvagerie (la majeure partie de la population britannique est morte ou déportée), mais Européens et Américains s'affrontent désormais sur leurs sols respectifs, ainsi qu'en Amérique du Sud et dans tous les pays alignés sur l'une ou l'autre faction.

Ce conflit ne fut pas nuisible à tout le monde : le Conglomérat du Tigre, rassemblant diverses nations d'Asie du Sud-Est dominées par de grandes corporations, profita de l'occasion pour présenter au monde sa dernière innovation en matière de technologie militaire : le WarMek, un véhicule blindé bipode bien plus résistant qu'un char d'assaut, armé jusqu'aux dents, capable d'évoluer sur n'importe quel terrain, et ne nécessitant surtout qu'un personnel réduit. Les deux blocs occidentaux se jetèrent sur ce nouvel engin de destruction, et le Conglomérat gagna sa propre place de superpuissance grâce aux énormes retombées économiques que ce nouveau marché leur conféra : non seulement les WarMeks coûtaient cher, mais il fallait également acheter les pilotes formés et toute la logistique d'entretien et de réparation. Malgré leur coût, les Warmeks se sont rapidement imposés sur les champs de batailles et forment désormais l'épine dorsale des forces armées. Et le marché est en pleine croissance, car le conflit, loin de se calmer, connaît une escalade inquiétante, et l'Armageddon final semble tout proche.

Armageddon 2089 propose donc aux joueurs d'enfiler l'uniforme d'un officier Warmek et de participer à l'effroyable conflit qui secoue le monde en cette fin de XXIe siècle. Les règles reposent sur le d20 System, et il faudra donc posséder un exemplaire du Manuel des Joueurs pour pouvoir utiliser ce jeu.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Armageddon 2089
première édition
Livre de basejanvier 2003Mongoose PublishingPapier

Ouvrages recherchés

Behind Enemy Lines: Kazakhstan
Earth 2089
High Frontier (The)
Standing Alone
Armoured Companies
Warmachines of 2089

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...

D20 - Armageddon 2089 chez nos partenaires

  • D20 - Armageddon 2089 chez La Vouivre