Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

Pluie d'avril, sécheresse de Venzia

Vous connaissez le Da Vinci Punk ? C’est comme le steampunk, la science fiction motorisée à la vapeur, mais dans un esprit renaissance. Venzia, propose cette expérience unique sur une planète inondée, dans une des rares cités qui ne sont pas submergées. Très inspirée de Venise, cette cité de Venzia est originale d’un bout à l’autre, peuplée de guildes improbables et de familles aristocratiques et excentriques.

Les personnages semblent sortis du carnaval, artistes de rue, pirates, contrebandiers, spadassins, courtisans, ingénieurs vaporistes, et ils sont équipés d’armures ultra-sophistiquées dont ils ne maîtrisent pas la technologie. Ils sont au service du doge, le maître de Venzia, et ils luttent contre des forces adverses au moment ou tout semble sur le point de se disloquer. Il faut dire que les créateurs de la ville, les mystérieux Pèlerins, ont utilisé une technologie ultra-avancée pour alimenter une centrale à vapeur géante qui elle-même sert de force motrice aux technologies plus que rudimentaires dont se servent à grand peine les habitants de Venzia. Il y a certainement de grands secrets là dessous et nombre d’entre eux sont révélés dans le livret de l’écran, tout se tient autour d’un secret central.

En attendant, allez trouver un saponisti, pour vous confectionner un masque, dont les effluves, tirés de champignons hallucinogènes de Venzia vous donneront une nouvelle personnalité et libéreront des talents cachés.

Venzia est un univers-ville, un labyrinthe avec une personnalité hors du commun, mais c’est tout de même un univers ouvert, puisqu’il y a un immense océan, et au loin d’autres cités construites sur des concepts différents. La technologie y est étrange, incomprise, dangereuse. Les adversaires sont hors norme, autant des créatures transformées par des eaux nauséabondes, que des monstres biomécaniques surgis d’un passé mystérieux à la technologie avancée.

Le système D6 qui motorise le jeu est complété par un principe de dé Pèlerin, un dé dont le résultat est ouvert et peut permettre autant d’obtenir des scores élevés que de causer des échecs critiques. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Venzia une expérience surprenante et atypique, c’est la raison de notre coup de foudre.

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Est-ce du JdR sur table que l'on fiche ?


Ce n'est pas si simple de répondre à cette question : il n'y a pas de frontière précise entre le JdR tel qu'on le pratique le plus souvent, et des jeux avec des règles similaires parfois, les mêmes mondes, et une part de rôle...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...