Contenu | Menu | Recherche

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Meute : en octobre, les loups sortent de leur tanière pour l'antre du lion

Vois-tu jeune loup, si le GRoG a choisi la Meute comme jeu du mois d’Octobre, c’est parce que l’équipage a reconnu un bel ouvrage qui fait honneur à nos frères loups, les Neuris.

Cela fait longtemps que nous n’avions pas lu une aussi belle histoire de Lycanthropes et eu autant envie de courir, nous aussi, en meute autour de notre mâle alpha à nous, El Presidente.

Tout d’abord, nous aimons le style d’écriture, Meute se lit bien, il est agréable et digeste et les premiers chapitres nous font rentrer peu à peu dans cet univers, très proche du nôtre, et bien ancré dans notre folklore. La meute de loups est construite collectivement : les âmes de loup se transmettent de génération en génération, et les Neuris ont une mémoire collective qui permet de vivre des aventures qui sont le reflet de l’histoire, petite ou grande.

Les Neuris sont organisés en meutes soumises à un alpha et s’organisent pour maintenir le secret sur leur existence, avec l’aide d’autres organisations comme les Luparis, qui les soutiennent mais peuvent leur demander des services dans un monde occulte, où les créatures de légende existent réellement, et peuvent être de redoutables adversaires. Même si les dangers surnaturels sont bien présents, les types de scénarios peuvent être très variés comme de maintenir le secret, de retrouver un Neuri né loin de la meute, de maintenir le statu quo entre deux meutes voisines, ou de gérer les multiples complications qui peuvent survenir sur le territoire.

Jouer un Neuri, c’est également choisir un rôle avec différents profils de loups possibles qui dictent un type de comportement au fur et à mesure que l’Esprit-loup prend le contrôle : de belles heures d’interprétation en perspective.

Au GRoG, nous aimons les univers riches, mais nous aimons aussi les livres de base qui contiennent de beaux scénarios qui introduisent bien l’univers. Meute nous propose royalement une campagne qui se déroule dans le Gevaudan et dont les nombreuses péripéties sont en écho aux terribles événements qui donnèrent naissance à la légende locale de la bête. Tout y est, la réinterprétation du mythe, et même les flashbacks qui permettent de vivre l’aventure à deux époques.

Les illustrations sont sobres et évocatrices, elles donnent un climat de mystère et de profondeur, et l’écran est de toute beauté avec un paysage sous la neige à la frontière entre le monde surnaturel et le monde des humains. C’est une frontière qu’on a envie de franchir pour rejoindre la Meute…

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Les jeux amateurs


Pourquoi les JdRa ne sont-ils pas avec les autres ? Non, nous n'avons pas de mépris (ni de béate admiration) pour les JdR amateurs. La dissociation ne vient en aucun cas d'un quelconque dénigrement de ce type de jeu. D'ailleurs, ...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...