Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Brigandyne : La gloire se saisit à deux mains, les rêves prennent forme en juin.

C'est la seconde fois que Brigandyne attire l'attention et l'enthousiasme des membres de l'équipage du GRoG. Déjà, lors de sa sortie, nous avions été séduits par la force et l'efficacité de son système. Facile à appréhender, rapide, cohérent, et émulant avec bonheur l'ambiance d'univers violents comme celui de Warhammer ou de Game of Throne d'où il tire, entre autres, son inspiration.

Jusqu'à présent, ce n'était que (sic) un système générique proposant plusieurs adaptations à des univers existants. Mais avec Rêves de Gloire, l'auteur nous propose ici un cadre de jeu et une campagne de son cru ; et qui restent toujours terriblement dans le ton. Encore une fois, cette gamme a su se poser des objectifs clairs et rester cohérente avec ceux-ci : du matériel de jeu fluide et rapidement jouable. C'était déjà réussi avec le livre de base et le Compagnon. C'est encore le cas avec cette campagne.

Et, chose cocasse, c'est par le plus grand des hasards, alors que Cubicle 7 annonce la reprise de la licence de Warhammer Age of Sigmar, que l'équipage du GRoG exprime son enthousiasme sur deux gammes qui rendent hommage et améliorent la première édition de l'ancêtre, à savoir surtout Brigandyne, et aussi Zweihänder en seconde place.

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Une gamme, kesako ?


Peu amateur de chaos (psychorigide diront certains), le GRoG aime tout classer, estampiller et ranger, comme une encyclopédie qu'il s'enorgueillit d'être. Pour ce faire, il a organisé les jeux en gammes. C'est-à-dire que toutes le...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...