Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Dungeon World : En Septembre, les planètes d'aventure ne sont pas tendres

Le cycle de Tschaï a cinquante ans !

Jack Vance a commencé à écrire cette série de romans en 1968, et il n’ont pas pris une ride, plusieurs d’entre nous en ont témoigné après l’avoir ressorti de leurs rayonnages. Dans cette saga typiquement vancienne, un héros terrien dont le vaisseau s’écrase sur une planète inconnue va y découvrir une population humaine sous le joug de diverses races extra-terrestres, s’ensuivent des péripéties épiques qui vont l’amener à combattre la tyrannie armé de son audace et de sa ruse. Le roman tient du genre space opéra, mais aussi d’un sous genre appelé science fantasy, et parfois aussi planet opéra.

Mais ce n’est pas le roman que nous célébrons aujourd’hui, c’est Tschaï, une création française de Khelren financée par une souscription menée par l’éditeur 500 Nuances de Geek (500NDG). La souscription a permis la sortie d’un jeu de rôles, d’un livre univers, et d’une série d’autres suppléments associés au genre de la science fantasy.

Revenons sur Tschaï, puisque c’est cet ouvrage que nous mettons à l’honneur comme jeu du mois. Tschaï est un supplément pour Dungeon World, lui même un hack du système Apocalypse. Pour ceux qui ne connaissent pas Apocalypse World, qui fut Grog d’or en son temps, c’est un système de jeu qui est un moteur d’improvisation, organisé autour d’action de bases, et d’action personnalisées pour chaque classe de personnage. Le maître de jeu doit sans cesse rebondir sur les propositions des joueurs, il s’efforce d’être fan de leurs idées et en fonction des résultats des dés, il interprète les propositions des joueurs en succès, en compromis difficiles ou en rebondissements de l’intrigue. Et il le fait toujours de façons à rendre l’histoire intéressante, et impactée par les personnages.

Les différents hacks du système Apocalypse peuvent coller au plus près à l’univers visé parce que les actions types, et leurs résultats possibles peuvent être personnalisés en fonction du monde à incarner. Tschaï utilise ces ressorts, en gardant le meilleur de Dungeon World (combats épiques, dans l’esprit fantasy) et en adaptant une partie des actions pour explorer une planète inconnue (entreprendre un voyage périlleux par ex.), ou débobiner la pelote d’intrigues montées par les extra-terrestres qui contrôlent Tschaï. Tout est vraiment construit pour se confronter, comme dans le roman de Vance, à des peuplades extra-terrestres aux mœurs étranges autant qu’absconses, et vivre des aventures délirantes dans un esprit de space opéra burlesque où la science avancée se manie comme dans les romans de cape et d’épée. Quiconque connaît Dungeon World peut utiliser Tschaï seul pour jouer, puisque toutes les éléments techniques y sont adaptés, Dungeon World est par contre utile pour saisir toutes les subtilités du système.

Là où le système apocalypse est souvent utilisé pour créer des mondes à la volée, ses détracteurs lui reprochent en général de ne pas contenir d’univers précis. Ici, le système s’adosse à un univers connu et l’ouvrage contient donc moult outils pour retranscrire ce qui est décrit dans les romans, mais aussi des outils pour inventer des régions inédites de la planète. Le meneur a donc accès à tout un kit de création de peuplades, et de création de villes. Il a aussi des listes d’actions type à mettre en œuvre en réaction aux propositions des joueurs et au résultat des dés. Ces actions, associées aux fronts qui tiennent lieu de scénario, permettent de tisser une intrigue en réaction aux choix des joueurs, et de dérouler de rebondissements en rebondissements une série de challenges épiques. Là où les apocalypseries manquent parfois cruellement d’exemples de fronts, Tschaï en propose une bonne série, principalement autour de l’intrigue des romans, mais également avant et après les bouleversements décrits dans les romans.

Les joueurs peuvent choisir entre plusieurs archétypes de personnages avec une série de talents particuliers au démarrage, et d’autres talents à gagner en montant de niveau :

  • le capitaine mercenaire qui mène une équipe de bras cassés, le chasseur, un traqueur plein de ressources, 
  • le chevalier au format gargantuesque, 
  • le commerçant qui va convoyer des marchandises improbables dans des terres hostiles, 
  • l’espion qui sait s’adapter à toutes les situations, 
  • l’explorateur habile comme le héros typiquement vancien, 
  • le maître d’armes suréquipé, 
  • le rebouteux qui manipule des forces technomagiques, 
  • le technicien pour qui veut se confronter aux technologies insolites. 

Comme d’habitude, les personnages sont créés en répondant à des questions qui entrelacent leurs historiques et les intrigues de l’univers. Mais les personnages sont aussi définis par une cause qu’ils défendent et qui les amènera à se mettre en danger pour renverser l’ordre établi, généralement injuste et cruel où qu’ils se trouvent.

Graphiquement, l’éditeur a pu faire appel à deux illustrateurs typiques de l’univers de Tschaï : Caza dont les couvertures remarquables avaient contribué au succès des romans, et Li-ran qui avait dessiné une BD sur Tschaï. La richesse d’un univers tient souvent aussi à la qualité de ses illustrations, et à leur capacité d’évocation. Ici le texte et l’image se rencontrent tout au long de l’ouvrage.

Tschaï est déjà disponible en pdf pour les souscripteurs et les ouvrages devraient arriver en septembre, soit un an après la souscription, ce qui est un délai très raisonnable dans ce genre d’aventure éditoriale.

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Les biographies


Le GRoG ne décrit pas seulement des suppléments de JdR. Il parle aussi de ceux qui ont contribué à ces ouvrages par leurs écrits, leurs illustrations ou leurs traductions. Le GRoG possède une collection de biographies des auteurs,...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...