Contenu | Menu | Recherche

L'appel de tout lu

Dieux Ennemis : le héros d'Avril ne tient qu'à un fil... divin

Dieux Ennemis n'est pas un nouveau jeu, la première version de John Wick (Enemy Gods) a été publiée en 2004. La traduction française se sera fait attendre dix ans, mais c’est une édition française enrichie que les XII Singes offrent aux rôlistes francophones avides d’aventures héroïques dans un monde où les dieux sont omniprésents, et dont leurs personnages seront les intermédiaires fougueux.

Le système de jeu est intimement associé au concept du jeu, chaque joueur incarnant à la fois un héros et un des dieux du panthéon. Héros et dieux ont leur puissance étroitement liées : la dévotion du héros pour chaque dieu lui sert de compétence pour résoudre les actions, mais définit également les ressources que pourra utiliser le dieu pour intervenir sur le monde. Les héros peuvent également agir en toute indépendance, mais risquent alors de provoquer le courroux des divinités.

Le jeu est donc à deux niveaux, les héros vivant des aventures tandis que les dieux décident des coups de pouce à donner, tels les Olympiens dans un récit homérique. Chaque divinité a autorité sur son domaine, mais il arrive fréquemment que des conseils divins se mettent en place pour décider si oui ou non une intervention est justifiée. Ce ne sont cependant pas de vrais conflits à résoudre entre les dieux des joueurs, et le jeu ne porterait pas son nom s’il n’y avait aussi quelques dieux cruels, anciens, honnis, oubliés et réprouvés, dont les complots sont à la source de bien des quêtes héroïques.

L'édition américaine est constituée principalement du système de jeu pour mettre en place ces deux niveaux, et d'un exemple de panthéon. L'édition française va bien au-delà, et propose des conseils et des règles additionnelles, ainsi qu'un monde original dont les régions seront détaillées au fil des suppléments. La carte de du monde, fournie en grand format couleur avec le livre de base, nous a particulièrement séduits par sa qualité de réalisation.

Le premier supplément français vient d'arriver en boutique, et l'essai est complètement transformé. L'équipe des XII Singes a fait un travail de fond pour enrichir l'environnement de jeu sur deux axes : le culte de la déesse du Foyer et de la Nature à travers le monde, et la description géopolitique d'une région, ainsi qu'une petite campagne pour illustrer les concepts du jeu et les intrigues divines.

A partir d'un système de jeu un peu expérimental, c'est une gamme riche et étoffée qui est en train de se mettre en place, et c'est ce travail que l'équipage du Grog a voulu récompenser ce mois d'avril. Ce mois-ci, c'est aussi un peu le mois spécial John Wick, une des super-stars du jeu de rôle outre-atlantique. En plus de l'actualité sur Dieux Ennemis en France, il vient de republier Play Dirty, ses recueils de conseils pour MJ à l'occasion du 15e anniversaire de sa rubrique dans The Gaming Outpost.

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Une gamme, kesako ?


Peu amateur de chaos (psychorigide diront certains), le GRoG aime tout classer, estampiller et ranger, comme une encyclopédie qu'il s'enorgueillit d'être. Pour ce faire, il a organisé les jeux en gammes. C'est-à-dire que toutes le...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...