Contenu | Menu | Recherche

Ramer dans la même direction

City Hall : En octobre, ce qui sera écrit prendra vie

City Hall  prend place dans un XIXe siècle alternatif où l'écriture a été bannie de la civilisation. En effet, tout ce qui y est écrit prend vie, sous la forme d'êtres appelés Papercuts. Cet univers a pour origine la série de mangas française de Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre, parue chez Ankama en juin 2012. Le manga retrace les aventures de Jules Verne et Sir Arthur Conan Doyle, qui traquent une organisation criminelle se servant de papier pour semer la terreur sur Londres. Pour combattre le feu par le feu, Jules Verne reçoit un carnet dans lequel il a exceptionnellement le droit d'écrire.

Ce manga à l'ambiance Steampunk a été décliné en jeu de rôle il y a quelques semaines. Son éditeur, Ankama, est connu pour ses univers cross-média comme Wakfu, qui existe sous ses formes de série animée, de jeu de cartes, de jeu de plateau, de jeu de figurines et de jeu vidéo. Les adaptations en JdR d'univers de bandes dessinées francophones sont assez rares et toujours des paris risqués, le marché du jeu de rôle ne roulant vraiment pas à la même vitesse que celui de la B.D. Ankama nous propose néanmoins un jeu de qualité, très bien fini. L'équipe de création est composée des deux auteurs originaux du manga, assistés de deux habitués du paysage ludico-rôliste français, Laurent 'Bob Darko' Devernay et Marc Simonetti.

Dans le jeu, les joueurs n'incarnent pas directement Jules Vernes ou Conan Doyle, mais des membres de l'organisation Nostromo dont le but est de protéger Londres des mauvais Papercuts. Les responsabilités dans l'équipe sont mixtes, un seul des personnages pouvant être un écrivain capable de créer ses propres Papercuts.

Le jeu a été pensé pour une prise en main immédiate par les fans de la série qui n'ont jamais pratiqué le jeu de rôle. Le manuel est très didactique, la première aventure permet de découvrir les règles du jeu décrites dans les encarts au fur et à mesure de l'action. Le système est à base de dés à 6 faces, plus faciles à se procurer pour les non-rôlistes. 

L'équipage du Grog aime partager sa passion avec des nouveaux joueurs, et d'autant plus dans un univers différent haut en couleur, dont l'accroche fait de l’œil à beaucoup de matelots. Nous saluons ce premier ouvrage de jeu de rôle par Ankama et espérons que d'autres suivront, avec toujours la même qualité et le même souci des détails.

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Conventions et salons


Le GRoG ce n'est pas que du virtuel, parfois il est possible de voir, de toucher même, les transhumains qui le gèrent. Pour cela, le meilleur endroit, ce sont les salons et conventions. Ils sont signalés sur le calendrier correspo...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...