Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Elric of Melniboné
Elric de Melniboné

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Ouvrages référencés : 5
  • Nombre de critiques : 7
  • Moyenne des critiques : 3,57

Description

Après 10 000 ans de règne sans partage, l'Empire de Melniboné, cette civilisation pré-humaine aux moeurs raffinées, a sombré dans la décadence. Les Princes-Dragons de la cité d'Imrryr sont devenus des sybarites indolents, et entre les drogues rares et les rites à leurs divinités tutélaires du Chaos, n'ont pas vu les nations humaines, leurs anciennes colonies, s'émanciper. Leur empereur, Elric, est le seul à prévoir la fin prochaine de Melniboné, mais son esprit visionnaire dérange. De plus, il est atteint de débilité physique : albinos au sang déficient, il ne peut vivre normalement sans le soutien de drogues ou de magie.

Elric est le personnage le plus connu de l'écrivain britannique Michaël Moorcock. Créé au début des années 60, il tranchait avec les autres héros de médiéval-fantastique. Sorcier décadent quand la mode était aux fiers barbares, albinos, faible physiquement, c'était le contre-pied des héros de l'époque. Elric est un personnage tragique, qui porte sur le monde un regard cynique et désabusé. Il vit avec le remords d'avoir tué sa fiancée et livré sa nation aux hordes de pirates et de pillards qu'il a recrutés pour se venger de son cousin, qui lui avait volé son trône. Assassin de son peuple et de son amante, il est condamné à errer dans un monde violent, avec pour compagne son épée démoniaque, qui en échange de son soutien lui ravit la vie et l'âme des êtres qui lui sont chers. Elric et Stormbringer, son épée, forment d'ailleurs un couple qui doit plus à la psychanalyse qu'aux courants classiques du médiéval-fantastique.

La chute de l'Empire de Melniboné a permis à de nouvelles nations de conquérir leur indépendance, et les Jeunes Royaumes sont devenus un champ de bataille sur lequel s'affrontent les forces antagonistes de la Loi et du Chaos, sous la surveillance de la Balance Cosmique. Bien malgré lui, Elric est un personnage central de cette lutte cosmique, car il est la réincarnation du Champion Eternel, celui dont le choix sera décisif au moment crucial. Le thème du Champion Eternel est un élément central de plusieurs cycles de Moorcock : Hawkmoon, Corum, Erekosë. Tous ces personnages coexistent dans le Multivers, l'ensemble des plans et dimensions, dont la conjonction qui se produit une fois par éternité est annonciatrice de la réincarnation du Champion Eternel et du combat final entre la Loi et le Chaos.

Les Jeunes Royaumes forment un univers médiéval-fantastique violent, riche en créatures magiques : dragons, démons, élémentaires et divinités variées. Ces dernières, divisées entre Loi et Chaos, s'opposent directement ou indirectement (à travers des personnages), pour la possession du monde des Jeunes Royaumes. Les éditions les plus récentes, Elric et la cinquième édition de Stormbringer, introduisent un troisième pôle : la Balance, garante de l'équilibre du Multivers. Les Jeunes Royaumes sont en pleine mutation. La période de jeu correspond à celle de la saga d'Elric, où la Loi prend peu à peu le pas sur le Chaos (les derniers suppléments de Stormbringer et les éditions plus récentes du jeu situent la période du jeu quelques années avant la chute d'Imrryr). Les nations et empires se font et se défont, les armées vont et viennent, et les divinités interviennent de plus en plus (directement ou non) dans leur lutte. On peut facilement revivre les aventures narrées dans la série. L'esprit de l'oeuvre littéraire est présent : le côté tragique est là, ainsi que cynisme et décadence. Comme celles d'Elric, les actions des personnages peuvent-elles vraiment changer quelque chose, ou juste retarder un avènement certain ? En croyant faire le bien, un mal encore plus grand ne risque-t-il pas de voir le jour ? Et les personnages sont-ils autre chose que les pions des puissances qui les dépassent ?

Le premier jeu de rôle situé dans les Jeunes Royaumes fut publié par Chaosium en 1981 sous le titre de Stormbringer et connut six éditions successives, la quatrième ayant été publiée sous le titre d'Elric. Depuis la licence d'utilisation des univers de Michael Moorcock a été rachetée par Mongoose Publishing en même temps que les droits de RuneQuest. Ce sont d'ailleurs les règles de RuneQuest IV qui servent de système de base à Elric of Melniboné et son petit frère, Hawkmoon. Cette nouvelle édition partage donc avec ses prédécesseurs les mêmes principes de base issus du Basic Roleplaying System.

Par rapport à RuneQuest IV, la seule différence notable concerne la magie. Elric of Melniboné n'utilise pas le système de magie runique de RuneQuest, mais propose deux types de magie bien distincts. La sorcellerie permet aux personnages d'invoquer des démons ou des créatures élémentaires et de les soumettre à leur volonté. La magie des rêves est quant à elle réservée aux explorateurs du multivers et leur permet à la fois d'évoluer dans le monde des rêves et de dérober des songes aux rêveurs.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Elric de Melniboné
première édition
Livre de baseaoût 2009Mongoose PublishingPapier
Elric of Melniboné
première édition
Livre de baseaoût 2007Mongoose PublishingPapier et Electronique
Magic of the Young Kingdoms
première édition
Supplément de règlesjuillet 2008Mongoose PublishingPapier et Electronique
Magie des Jeunes Royaumes (La)
première édition
Supplément de règlesjanvier 2010Mongoose PublishingPapier et Electronique
Ombre du Glorieux Empire (L')
première édition
Supplément de règles et de contexteoctobre 2009Mongoose PublishingPapier

Ouvrages recherchés

  • Dream Realms
  • Cults of the Young Kingdoms
  • The Elric of Melnibone Companion
  • Bright Shadows
  • Cities of the Young Kingdoms 1: The South
  • Elric of Melnibone Games Master's Screen

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 19 avril 2011.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...