Western City

Références

Thème(s) : Historique

  • Ouvrages référencés : 2
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Western City est un jeu de rôle sans meneur de jeu destiné à permettre à un groupe de joueurs de définir une histoire type western de manière collaborative et partagée. Issu de la mouvance anglo-saxonne "indie" et narrativiste, la version originale du jeu est toutefois allemande, oeuvre de Jörg Dünne. L'univers de jeu est à peine ébauché, le principe étant de reprendre les stéréotypes des westerns, notamment les westerns spaghetti, afin de créer une histoire.

En l'absence d'un meneur de jeu, les joueurs doivent définir ensemble les personnages impliqués, qu'il s'agissent de leurs personnages principaux ou des "extras", puis décider de l'enchaînement des scènes depuis le prologue ("Dawn") jusqu'à l'épilogue ("Dusk") de la session. Pendant cette préparation tout comme pendant le déroulement des scènes, le principe de répartition de temps de parole et de résolution des conflits est toujours le même : chaque joueur dispose de cinq jetons, qu'il peut miser afin d'obtenir gain de cause (pour gérer l'un des "extras", pour voir sa scène acceptée, etc.). Les mises sont réparties entre tous les joueurs après chaque enchère ou à la fin d'une scène, à l'exception du vainqueur. Ainsi, par le principe des vases communiquants, tous les joueurs sont amenés à participer en parts à peu près égales.

Le système de résolution des actions est élémentaire, en partie car, par défaut, toute action dans Western City est forcément réussie, à moins d'un conflit explicite sur la résolution de ladite action. Les personnages sont définis par des attributs - Physique, Mental et Social - et des compétences - leur profession regroupant tout un champ de compétences, auxquelles s'ajoutent d'éventuels hobbies. Lors d'une action résolue par les dés, le joueur lance autant de dés à six faces que son score d'attribut, chaque dé inférieur ou égal à la compétence concernée étant une réussite. Compétences et attributs sont évalués sur une échelle de 1 à 5, les personnages principaux n'ayant jamais de score à 1. Un dernier attribut sert à mesurer l'état de santé du personnage ("Heart"). Toutefois, même lorsqu'il est réduit à 0, le personnage n'est qu'inconscient. Un personnage de Western City ne meurt en effet que si les joueurs le décident.

Ce système de résolution est à vrai dire assez annexe. La description et la résolution des scènes passe avant tout par l'utilisation des jetons de poker. Les possibilités sont multiples : enchérir pour un extra ou une scène, faire véto à une description de scène donnée, forcer l'ajout d'un nouveau personnage ou même d'un groupe de personnages mineurs, etc. En début de session, chaque joueur fixe un objectif à son personnage dans l'une des scènes prévues. Atteindre cet objectif rapporte des points d'aventure, de même qu'une utilisation particulièrement remarquable du personnage (de ses qualités comme de ses défauts), ou le vote après chaque session pour le "Extra of the day". Les points d'aventure servent à faire évoluer les personnages. Pour finir, chaque joueur dispose d'un jeton spécial, qui lui permet de déclencher une fois par session un "High Noon", c'est à dire une scène pendant laquelle les autres joueurs ne peuvent aller contre ses décisions.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Western City
première édition
Livre de basejanvier 2009Prometheus GamesPapier et Electronique
Western City
première édition
Livre de basejanvier 2009Mongoose PublishingPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée le 28 septembre 2009.  Dernière mise à jour le 28 septembre 2009.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...