Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Hexagonal

Références

Historique

Hexagonal est fondé le 1er avril 1986. Très vite, l'éditeur se spécialise dans l'import et la traductions de jeux US. Flashing Blades, Bushido et JRTM sont les premiers jeux traduits et distribués en France.

À partir de 1992, Hexagonal obtient les licences pour la traduction d'une partie des jeux du Monde des Ténèbres : Vampire, Loup-Garou et Mage. À cette époque, Hexagonal et Jeux Descartes sont les deux gros acteurs du milieu francophone du jeu de rôles. Hexagonal se diversifie, et édite la version française de Dragon Magazine.

Dès 2001, Hexagonal se positionne vis-à-vis de la "vague d20' en traduisant le contexte des Terres Balafrées, de Sword & Sorcery, et en proposant d20 Magazine, tout en continuant à suivre et traduire les productions de White Wolf, telles Orpheus et Exaltés.

Malheureusement, avec la chute des ventes d20 à partir de 2003, et l'abandon de l'ancien Monde des Ténèbres par White Wolf, Hexagonal diminue peu à peu ses cadences d'édition. d20 Magazine est abandonné. Les premiers livres de base et suppléments pour le nouveau Monde des Ténèbres sont traduits et édités, mais à partir de 2006, Hexagonal se concentre sur ses activités de distribution (qui concernent, outre le jeu de rôles, les figurines, les jeux de cartes et les imports US de goodies liés au hobby gaming) plutôt que sur l'édition et la traduction de jeux de rôle.

Pour un historique plus détaillé, voir le site de l'éditeur.

L'actualité de l'éditeur sur le site

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 juin 2014.