Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Muriel Algayres

Auteur

Identité

  • Année de Naissance : 1980
  • Nationalité : Française
  • Pays : France

Biographie

Aussi longtemps que je me souvienne, j'ai toujours été plongée dans l'imaginaire. Cette passion a commencé avec la mythologie antique, puis les légendes celtes et nordiques. J'ai dévoré les récits de la table ronde et de la quête du Graal, avant de venir à d'autres lectures touchant au domaine de la fantasy. Mes premières lectures furent les romans d'Anne Rice, des livres de la série des Royaumes Oubliés, puis les romans (déjà) de Mathieu Gaborit. Ensuite, beaucoup d'autres : Moorcock, Eddings, Marion Zimmer Bradley, Guy Gavriel Kay...

Curieusement, j'ai lu Tolkien tardivement, après m'être attaquée à Bilbo trop jeune pour l'apprécier. Je l'ai relu plus tard, avec passion comme on pourrait s'y attendre. J'ai lu le Seigneur des Anneaux dans le texte, il y a quelques années, et ait été fascinée par l'univers développé dans ces écrits.

J'ai surtout été tôt passionnée de cinéma fantastique, les films de Tim Burton et John Carpenter en particulier. J'ai été particulièrement influencée par les univers assez sombres, oniriques ou décalés, par des films comme Dark City, la Cité des Enfants perdus, etc....

J'ai commencé le jeu de rôle vers 17 ans, avec un groupe de copains regroupés en association. Les premiers jeux auxquels j'ai joué étaient RuneQuest, Elric!, Berlin XVIII, Nightprowler... J'ai immédiatement adhéré au principe, qui intégrait une certaine convivialité à mon goût de l'imaginaire. Par la suite, la curiosité m'a poussée à essayer des jeux différents, avec des groupes très différents, et le jeu de rôle est devenu une vraie passion pour moi.

Quand j'ai commencé à vouloir mener mes propres parties, je me suis très vite intéressée à Agone (Multisim Editions), qui venait de paraître, dans la mesure où j'avais déjà adoré les romans de Mathieu Gaborit. Sur le monde du jeu 1999, j'ai discuté avec Stéphane Marsan, qui m'a lui-même permis de rencontrer Mathieu Gaborit sur une séance de dédicace. Au terme d'une longue discussion sur divers aspects du jeu, il m'a proposé de contribuer à la rédaction, si j'étais intéressée. Abyme m'ayant en particulier fascinée, j'ai immédiatement été intégrée au projet, et j'ai par la suite continué à écrire pour Agone. Cela m'a servi de point de départ pour contribuer à d'autres jeux, comme tout récemment sur la campagne Archipels. J'aspire à contribuer à d'autres univers...

L'écriture de jeux de rôles est pour moi un loisir, les rétributions n'étant pas assez importantes pour que j'envisage sérieusement d'en vivre. Comme je suis encore étudiante, cela me fait un peu d'argent de poche. Et au moins, je finance mes projets grâce à une activité que j'aime vraiment.

Elric! a été un de mes jeux de prédilection, ainsi que RuneQuest, Hawkmoon, INS, Cyberpunk, ainsi que beaucoup d'autres... J'ai voulu essayer de nombreux jeux différents. Je joue surtout avec des amis, et quelquefois avec certains des co-auteurs d'Agone. Je joue moins souvent qu'auparavant, le poids des études aidant, mais j'essaie de rester active dans les groupes de jeu que je préfère. Je joue régulièrement à Agone pour garder le fil des idées... J'appartiens également à une association de jeu de rôle, toujours la même, celle dans laquelle j'ai débuté le JdR.

Après le jeu de rôle, je me suis mise depuis un peu plus d'un an au jeu de rôle en grandeur nature. La dimension n'est pas la même que sur table : je ne peux pas faire de délire à jouer un troll mage, mais au niveau des interactions et du roleplay, les impressions ne sont pas les mêmes. Je pratique également la danse depuis de nombreuses années, je fais de la plongée sous-marine à l'occasion, et j'envisage de me mettre à l'escrime d'ici peu...

Dans la mesure où j'ai l'impression que plus j'écris, plus mon style s'améliore, le travail dont je serais le plus fier sera toujours celui à venir. En général j'essaie d'être contente de ce que je fais, mais on reste toujours sur l'impression qu'on pourrait malheureusement toujours mieux faire... Disons que je me suis particulièrement amusée sur le peuple des méduses dans Agone, que j'ai voulu rendre aussi attirant et ambigüe que possible.

J'ambitionne de continuer à écrire et de bien faire, si c'est possible. Je m'essaie depuis quelque temps à l'écriture de fictions et comme beaucoup, j'ai des projets de nouvelles et de romans qui, j'espère, finiront par voir le jour.

Pour finir, je voudrais saluer ceux de mes proches qui me suivent dans ce que j'écris et qui m'encouragent, aux participants du monde du Jeu 2000, ceux qui ont l'indulgence de me complimenter, ceux plus rares dont les critiques intelligentes m'aident à progresser, ainsi que tous les internautes agoniens des mailing-lists.

Pour les amateurs, voici également l'un des meilleurs sites sur Agone : centresprit.online.fr/page_plume.html

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Abyme
première édition
octobre 2000AgoneMultisim Editions
Art de la Conjuration
première édition
mai 2001AgoneMultisim Editions
Carnets de Voyages
première édition
février 2002D20 - ArchipelsOriflam
Codex des Méduses
première édition
décembre 2000AgoneMultisim Editions
Coffret des Codex
première édition
décembre 2000AgoneMultisim Editions
Destin des Arkonautes (Le)
première édition
février 2004D20 - ArchipelsOriflam
Dramatis Personae
première édition
janvier 2003AgoneMultisim Editions
Eveil des Ombres (L')
première édition
septembre 2001D20 - ArchipelsOriflam
Manuel du Héros
première édition
novembre 2002D20 - ArchipelsOriflam
Mécanique des Ombres (La)
première édition
janvier 2002AgoneMultisim Editions
Ombre du Héros (L')
première édition
juin 2001D20 - ArchipelsOriflam
Quête des Arkonautes (La)
première édition
avril 2003D20 - ArchipelsOriflam
Sentence de l'Aube (La)
première édition
mars 2001AgoneMultisim Editions

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.