Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Multisim Editions

Références

  • Pays : France
  • Statut Actuel : Fermé

Historique

Multisim Éditions est fondé en 1992 par Fabrice Lamidey et Frédéric Weil. Le premier jeu de l'éditeur, Nephilim, est un grand succès, qui lance idéalement l'éditeur.

Au cours des années 90, Multisim alterne la création de ses propres gammes (Agone, Guildes, Rétrofutur) avec les rééditions de gammes plus anciennes (Rêve de Dragon, Hurlements) ou des traductions (Deadlands, Fading Suns, Hero Wars). En 1995, Multisim crée les éditions Mnémos, qui ont pour mandat d'éditer des oeuvres tirées des univers développés par Multisim ou bien des oeuvres originales. Agone en sera le plus beau fleuron initial, avec les Chroniques Crépusculaires de Mathieu Gaborit.

L'éditeur se développe en outre du côté du jeu vidéo, en produisant par exemple des guides stratégiques via Multisim Guides, ou encore des feuillets publicitaires. L'éditeur s'allie en 1998 avec Kalisto Entertainment pour créer un univers développé à la fois en jeu de rôle et en jeu vidéo : Dark Earth voit le jour. Enfin, en 2001, une nouvelle société d'édition fille est créée, Arkana Press, afin de reprendre la publication du magazine Casus Belli.

L'éditeur est touché de plein fouet par la crise qui frappe l'industrie du jeu vidéo francophone en 2002-2003, ainsi que par la vague d20, qui limite encore ses possibilités de développement. La liquidation judiciaire de Multisim est prononcée le 11 septembre 2003. Arkana Press survivra un temps à la fermeture de sa société mère, jusqu'à ce que Casus Belli périclite à son tour en 2006. Les Editions Mnémos poursuivent leur activité à ce jour.

L'actualité de l'éditeur sur le site

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 31 mars 2012.