Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Dramatis Personae

.

Références

  • Gamme : Agone
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2003
  • EAN/ISBN : 2-84476-135-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Ce supplément, destiné aux Eminences Grises, est un recueil de personnalités de l'Harmonde, apppelées à jouer un rôle dans l'histoire future des Royaumes crépusculaires. En effet, les intrigues développées par les suppléments précédents ont été conduites à leur terme, et les organisations et conspirations comme le Cercle Ecarlate des Cahiers Gris II, les Automnins du Violon de l'Automne, ou les chevaliers Mandalore de Eclat de Sang appartiennent désormais au passé. Alors que l'Harmonde semble avoir atteint une période d'accalmie, la lecture des informations sur ces personnalités laisse entrevoir les développements futurs ou possibles de la gamme.

Chaque chapitre est structuré de la même façon : histoire, conseils d'interprétation, proposition d'intrigue, ennemis et alliés. Quelques encarts viennent proposer des compléments de règle ou d'information. Les caractéristiques pour Agone ainsi que pour Abyme se trouvent reléguées en fin d'ouvrage.

Les personnalités décrites sont les suivantes :
Pénombre, la rapière d'Agone.
Annelle la sublime, courtisane et actuelle concubine d'Agone.
La salamandre, l'une des trois merveilles de Lorgol.
Phenicène de Moughende, prétendant à la charge de Premier Baron d'Urguemand.
Jean-Eudes d'Oustremance, Primat des affaires magiques de la Province liturgique.
Timini Passelune, un farfutin (enfant d'un lutin et d'un farfadet).
Sorgue, ancien mage et conseiller royal de Janrénie, aujourd'hui déchu.
Maître Styphène, alchimiste reconnu.
Camalia Grand'Epée, célèbre capitaine de la République mercenaire.
Penthésilée la Rouge, châtelaine de République mercenaire.
Sélène, nymphe protectrice de la Marche modéhenne.
Evandre Mondeneige, l'un des fondateurs de la fraternité des Chasseurs merveilleux.
Silérius, gladiateur en esclavage dans les Terres veuves.
Séneca, la jeune reine des Terres veuves.
Murad Madjid, commerçant et homme politique keshite.
Sophonyse, fondatrice de la confrérie des danseuses aux sept voiles.
Bors de Gard, Grand Cornu de la Renégade.
Cendrelle Leesha, margravine de la Cité princéenne de Sablama.
Madame Néréïthilde, mère maquerelle de l'Enclave boucanière.
Eliandre, méduse devenue boucanière.
Learesfara, dryade lyphanienne.
Bor Bagmur, ogre lyphanien estropié.
Symürg le Fouisseur, inventeur nain à moitié fou.
L'errant, le mystérieux messager des Inspirés des Parages.
Prisemor, un démon amoureux de l'Harmonde.
Christobal Junior, aventurier géographe.
Melenthar, démon établi en Abyme.
Llewelyn Delerazi, Prince Voleur abymois.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Thomas 'Rolapin' ZULIANI  

Ce supplément devrait en fait s'appeler "Les Cahiers Gris 3" car il révèle des secrets sur des personnalités des Royaumes Crépusculaires. Chaque chapitre offre découverte, ambiance et idées de scénarios par paquets de vingt. Grâce à ce supplément, une image concrète des Royaumes commence à émerger et elle est plutôt alléchante.

Evidemment, sur le nombre, tous ne sont pas aussi bons mais nombreux valent vraiment le détour. La reine Sénecca des Terres Veuves reste une de mes préférées. On arrive enfin à comprendre ses motivations et ses ambitions. Sorgue, le Chorégraphe Obscurantiste, a une histoire géniale propre à retourner la Janrénie toute entière. Sélène, la nymphe sur les épaules de laquelle repose la Marche Modéhenne, fait basculer à elle-seule un pan de l'histoire des Royaumes.

C'est vraiment un supplément important et qui fait mouche. C'est à mon avis le meilleur supplément de la gamme depuis les codex des Saisonnins.

Kundun  

La première réaction face à ce supplément est : "Ouais... pas indispensable."

En effet, ce ne sont que des PNJs (2 par royaumes + Abyme, les cornes et bokkor).

Bon.

Mais en fait, c'est vraiment une mine d'idées et de background. La qualité est assez inégale mais ça dépend plutôt des intérêts personnels. Tel Meneur préfèrera la présentation de tel personnage et tel autre plutot le suivant.

Dans tout les cas, on sent l'ambiance du royaume qui sous-tend chaque historique. Les personnages sont souvent liés les uns aux autres au sein d'un même royaume ou par delà les frontières (mise en place de scénarios ou même de campagnes assez facilement). Certains de ces personnages auront visiblement une importance primordiale dans le futur de l'harmonde (Pénombre, Séneca...) alors que d'autres, au contraire, sont juste au coeur d'une intrigue locale.

Au niveau de la forme, le tout est très agréable, comme d'habitude, mais la densité d'infos est telle que c'est écrit assez petit. Les illustrations de Boris Courdesses sont, à quelques rares exceptions prêt, vraiment superbes.

Il y a donc de quoi ravir toute EG qui s'intéresse au background et à la storyline du jeu, ou, tout simplement, qui cherche de l'inspiration pour des scénars futurs (celui-là sera servi, croyez moi).

Bref, Un supplément vraiment très intéressant.

Christophe 'tristophe' Chelabi  

Très bon supplément qui brille par de nombreuses qualités :

Pour l'aspect formel : les illustrations de toute beauté de Boris Courdesses et la très belle couverture. De même, j'ai beaucoup apprécié la mise en page et le choix de mettre en avant chaque chapitre sous forme de portraits.

Pour le fond : les histoires sont toutes plus riches les unes que les autres. On gravite entre les intrigues cosmiques (Sélène, Pénombre), politiques (Phénicène, Camalia), personelles (Madame Néréïthilde)....Chacune de ces histoires est une vraie mine d'or scénaristique qui peut amener une campagne a elle toute seule (Sénéca par exemple, ou Eliandre).

De même, les personnages choisis sont tous hauts en couleurs, et chaque MJ pourra piocher dans leur histoire pour les faire intervenir de manière magistrale dans ses créations, de manière centrale ou périphérique.

J'ai beaucoup apprécié le fait que les concepteurs aient donné, pour chaque personnage, des indications de RP très typées ainsi que des liens avec d'anciens éléments de la gamme (autre PNJs ou intrigues plantées auparavant).

Un superbe supplément qui clôt admirablement la gamme en donnant de solides et belles pistes d'exploration de l'Harmonde.

Critique écrite en décembre 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques