Contenu | Menu | Recherche

Only after disaster can we be resurrected. (Tyler Durden)

West End Games (WEG)

Références

Historique

La société West End Games est fondée en 1974 par Daniel Scott Palter, à l'origine pour produire des jeux de plateau et des wargames. Elle publie son premier jeu de rôle, Paranoia, en 1984.

Dans les années qui suivent, l'éditeur, qui dispose d'un fonds de roulement important du à ses années d'éditeur de wargames, acquièrent plusieurs licences afin de les transcrire en jeux : Ghostbusters est la première d'entre elles, en 1986. Ce jeu marquera les début du D6 System, utilisé par la suite dans plusieurs jeux de l'éditeur.

En 1987, l'acquisition de la licence Star Wars propulse West End Games au premier plan des éditeurs de jeu de rôle. La licence est un énorme succès, et les suppléments produits par WEG pour sa gamme Star Wars deviennent rapidement des références, au point de servir de base à la création du Star Wars Expanded Universe.

West End Games, tout en maintenant son support à ses gammes emblématiques Star Wars et Paranoia, commence à développer un autre système, Masterbook, qu'il exploite pour plusieurs gammes comme Torg et Shatterzone. WEG acquiert aussi de nombreuses licences : Indiana Jones, Tank Girl, Men in Black, Xena, etc. Malheureusement pour l'éditeur, aucune de ces tentatives ne rencontre vraiment le succès. L'irruption des jeux de cartes à collectionner, puis l'éclatement de la bulle des JCC, couplés à quelques mauvais choix éditoriaux (comme le fait de fournir des suppléments pour les jeux même quand le succès n'est pas au rendez-vous), font que West End Games est en banqueroute en juillet 1998. Toutes les licences sont alors perdues.

L'éditeur est racheté en 2001 par les Humanoïdes Associés et produit une version anglaise des Métabarons, sans succès. Il est alors revendu en 2003 à Eric J. Gibson et Purgatory Publishing. West End Games sort une version plus générique du D6 System.  Là encore, le succès n'est pas au rendez-vous, et Gibson semble sur le point de revendre à nouveau West End Games. Puis, en 2009, prenant modèle sur le d20 System et l'OGL, il annonce son intention de produire une version OGL du système d6, nommée Open D6.

L'actualité de l'éditeur sur le site

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 mai 2010.