Contenu | Menu | Recherche

C'est sérieux là ! On joue !

Nicolas 'Thabanne' Grevet

Auteur

Identité

Biographie

Pour prendre les choses au début... J'ai appris le jeu de rôle en autodidacte. Il faut dire que j'ai grandi en Corrèze, à un endroit où la plus proche boutique spécialisée devait être distante de 120 km... Mais le déclencheur, ça a été mon goût prononcé pour le fantastique. J'ai donc commencé par les "Livres Dont Vous Etes le Héros", puis HeroQuest, qui a été rapidement très trafiqué, et un jour je suis tombé sur la boîte rouge de Donjons & Dragons, et Dragon Magazine...

J'ai donc commencé à jouer avec quelques copains, avec plus ou moins de bonheur, jusqu'à en trouver quelques-uns de plus motivés. Après deux-trois années de JdR au collège, j'ai fondé un club dans mon patelin, avec l'aide de la mairie, très sympathique pour le coup. Je maîtrisais surtout du AD&D 2ème édition. C'était aussi l'époque de la "diabolisation" du JdR dans les médias, ce qui m'a forcé à passer beaucoup de temps à rassurer des parents inquiets ou des conseillers municipaux pas convaincus. Emissions de radio locale, rencontres avec les parents. On n'était pas nombreux, mais on se faisait entendre !

Comme joueur j'ai découvert Vampire, Loup-Garou (ouais, j'aime bien les jeux White Wolf), Warhammer.... En allant au lycée, ça a été Scales, puis Changeling - de rares souvenirs, mais excellents, vu la difficulté à construire des campagnes sur ces jeux difficiles d'abord, pour les joueurs comme pour le MJ. Dans le même temps je me tapais chaque samedi 120 km aller-retour en train pour aller au club de JdR de Brive...

Avec la prépa (pour l'école vétérinaire) il y eut une coupure. Pas le temps ! Puis à l'école véto, faute de rôlistes, j'ai alors beaucoup plus joué à de nombreux jeux de plateau, plus simples à faire découvrir aux néophytes, et surtout beaucoup plus simples à mettre en place. Et c'est reparti pour un tour : fonder une ludothèque, trouver des sous, organiser un tournoi de Colons de Katäne, etc...

Et puis j'ai découvert Agone, et les livres de Mathieu Gaborit (comme les Chroniques des Crépusculaires), comme ouverture dans ce monde fantastique et très ouvert. J'en avais assez de JdR fantasy à la D&D, comme des bouquins-clones des grandes sagas héroïques. Du rôle, de l'épique, des personnages torturés et tout cela a débouché sur une campagne longue et fort riche en grands moments (merci à Tof', Coco, Pierre, Luc, Zgueg et Alex - vous avez vu vous êtes cités sur le GROG !). Et en tant que joueur, en parallèle, une fabuleuse campagne de Vampire...

Récemment j'ai aussi découvert Buffy, dont la qualité m'a surpris. Pour l'initiation, un jeu issu d'une série de livres ou télévisée est un plus, et celui-là semble plus facile à s'approprier pour des filles, ce qui est un atout de plus et non négligeable. Mais pour l'essentiel, en ce moment, je fais deux campagnes, une dans Vampire et une dans Agone.

Pour passer du stade de joueur à celui d'auteur, cela s'est entièrement fait par internet, avec pas mal d'obstination. Tellement d'obstination qu'un jour ma première proposition s'est trouvée publiée, alors que je demandais juste si ça les intéressait et que je n'arrivais pas à avoir de réponse franche... Cool :o)
Comme quoi allez-y les gars, si vous êtes suffisamment chiant avec un éditeur il finit par vous publier juste pour ne plus recevoir vos mails et vos coups de fil tous les deux jours...

A côté de ça, je me lance dans la création d'un site dédié à Agone et au monde créé par Mathieu Gaborit : le Souffre-Jour. Ce n'était qu'un premier essai, j'avais appris tout seul... Mais avec de l'aide et du temps, ça a donné le Souffre-Jour, site officiel de Mathieu Gaborit (ça pète, hein ? ;oP ). Et gros site consacré à Agone.

Travailler avec Multisim m'a amené à côtoyer des gens que je n'aurais jamais pensé rencontrer, à commencer par Mathieu Gaborit, mais aussi Seb Célerin et toute l'équipe d'auteurs Agone. Au final, beaucoup de choses restent pour l'instant en standby avec la liquidation récente (septembre 2003) de l'éditeur. De nombreux suppléments, certains annoncés depuis longtemps, sont prêts, dans les cartons, comme l'Harmonde, auquel j'ai beaucoup travaillé et donné de moi-même.

Donc, pour l'essentiel, je vis comme vétérinaire à mi-temps (je suis en train d'achever ma thèse), avec l'aide de la famille. Pourtant, si c'est possible, je continuerai volontiers à écrire. Mais je crois avoir compris que je n'en vivrai pas (pis j'aime mon boulot, faut pas exagérer !).

Ma plus grande source de fierté ? Mmmh je dirais mon site, beaucoup de boulot mais ça a donné des résultats, et puis cette campagne Agone qui a vraiment très bien marché. Si le supplément "Les Royaumes Crépusculaires" était sorti, peut-être que lui aussi figurerait dans cette liste spéciale "ça va t'as pas les chevilles qui gonflent ?".

Pour finir, un petit mot aux gens du GROG : si on trouve des sites spécialisés de bonne qualité, des sites généralistes comme celui-là, on peut en chercher longtemps. Bravo les gars, continuez !

Et ça y est ?
C'est fini, les questions ?
J'peux retourner dans ma grotte ?

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Cahiers Gris 2 : les Organisations
première édition
février 2002AgoneMultisim Editions
Souffre-Jour 1 : L'Harmonde Enchanté (Le)
première édition
juillet 2004AgoneSouffre-Jour
Souffre-Jour 2 : D'écume et de Brumes (Le)
première édition
octobre 2004AgoneSouffre-Jour
Souffre-Jour 3 : Les Abysses (Le)
première édition
septembre 2005AgoneSouffre-Jour
Souffre-Jour 4 : La Maraude (Le)
première édition
mai 2007AgoneSouffre-Jour
Souffre-Jour 5 : Le Cryptogramme Magicien (Le)
première édition
mars 2008AgoneSouffre-Jour

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 1 novembre 2011.