Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Mark Lawford

Auteur

Identité

  • Année de Naissance : 1973
  • Nationalité : Britannique
  • Pays : Royaume-Uni

Biographie

Comme la plupart des joueurs, mon premier contact avec le JdR a été Donjons & Dragons. Je suis de la génératin où cette vielle boîte rouge avec quelques livrets minces et un set de dés en plastique était assez pour générer des mondes entiers. Des histoires se déployèrent et les imaginations pirent leur envol. C'était une époque formidable et je crois que j'ai joué avec ces mêmes quelques gars dans cette première campagne D&D pendant environ trois ans. Bien sûr, d'autres jeux ont vite suivi.

Warhammer Fantasy Battles était en train de monter et j'ai sauté dedans. Je me rappelle encore des longs week-ends passés dans le sous-sol d'un ami avec toutes les figurines que nous pouvions rassembler entre nous pour les amener contre nos ennemis respectifs. Je dois admettre qu'il y avait quelque chose qui manquait pour moi dans cette expérience : l'histoire. Alors j'ai à nouveau changé de vaisseau pour Warhammer Fantasy Roleplaying. C'était le même monde tangible mais c'était maintenant un monde dans lequel nous pouvions développer des personnages et raconter des histoires qui nous emmenaient à d'autres endroits que le champ de bataille. Je me rappelle distinctement avoir vanté le système dans nos clubs de jeu après l'école.

Mes yeux s'ouvrirent davantage lorsque je suis arrivé au lycée. Une nouvelle école signifiait de nouvelles personnes et de nouvelles personnes signifiaient de nouveaux amis. Ces nouveaux amis en savaient bien plus que moi question jeux et ils avaient plus de systèmes à leur actif que je pensais qu'il existait. Tout d'un coup il y a eut Palladium, Rifts, Champions, Marvel Super Héros, et Ars Magica. S'il y avait un jeu ou un genre de jeu, nous y jouions. Nous avons fait des parties de Star Trek avec des règles maison pour gérer l'énergie du vaisseau, nous avons fait des parties d'après Aliens avant de savoir qu'un JdR Aliens existait, et la partie de Marvel a connu une incarnation après l'autre pendant des années et des années. En fait, après l'essentiel de vingt ans, elle a fini par s'achever seulement l'année dernière (2013). De grands moments.

Avec l'université sont venues davantage d'occasions de jeu, et j'ai donc fait un peu de JdR des Terres du Milieu et les trucs habituels, mais je continuais à revenir à Ars Magica. Il y avait quelque chose dans le monde, quelque chose dans le style de jeu, et quelque chose dans le système de magie qui m'accrochait vraiment. Dans ma dernière année j'ai maîtrisé une saga. C'étaient les jours de la troisième édition et en tant que fan j'avais suivi toutes les sorties. J'avais aussi préparé des histoires que je pensais que je n'aurais jamais l'occasion de raconter. La saga eut un énorme succès. Nous avons passé des nuits entières, jouant de 7h du soir à 7h du matin sans interruption, en vivant de café et de sandwichs réchauffés. Je soupçonne qu'il y a eu une nette baisse de suivi des cours au sein du groupe les jours suivants nos parties de jeu.

Néanmoins ; fin de l'université, fin du groupe, fin de partie. Je gardais encore le contact avec le jeu, maîtrisant même une petite saga pour mes vieux copains du lycée, mais il y avait autre chose à faire. Comme auparavant, j'ai fait la collection des livres (à présent quatrième édition), mais j'avais peu l'occasion de les utiliser. Ce fut encore plus le cas quand je suis allé en Amérique pour une paire d'années. Ce fut une période sèche en ce qui concerne le jeu. Ma bibliothèque a grossi, mais rien de plus.

En revenant à la maison, j'ai trouvé sur le pas de ma porte une bande de gens qui attendaient de jouer à Ars Magica depuis un bon moment. Tout s'est mis en place et nous avons tout de suite entamé une saga qui a duré neuf ans. Ce fut une période importante.

C'est au cours de ces neuf ans que j'ai décidé de contribuer à quelque chose, ou au moins qu'il fallait que je réagisse. Je n'avais rien à perdre, après tout. Atlas Games faisait appel à chacun, une invitation à tous pour proposer du contenu pour un supplément Ars Magica. Ce qui deviendrait en fin de compte Magi of Hermes. Pour être honnête, ma détermination n'était pas aussi solide que j'avais pensé au départ. J'ai laissé la date limite passer et je me suis dit que je n'avais tout simplement pas le temps. Cependant, la date limite fut ensuite repoussée. Il fallait que je saisisse l'occasion.

J'ai présenté deux textes et tous deux furent acceptés et j'ai été invité dans le groupe des auteurs, ce qui fut un incroyable moment de fierté et je suis énormément reconnaissant à David Chart, rédacteur en chef de la gamme de jeu, pour y avoir vu quelque chose de valable. Depuis j'ai travaillé sur environ dix livres pour la gamme. A travers ces livres j'ai eu le grand honneur de travailler avec quelques fantastiques personnes dont j'appréciais le travail depuis un long moment. Matt Ryan, Mark ShirleyTimothy Ferguson pour n'en citer que quelques-uns, mais la liste continue. Je connaissais leur travail avant que je commence à contribuer et je pense toujours que ce sont des vrais maîtres de leur art. J'ai travaillé sur des livres fantastiques avec des gens à l'incroyable talent. J'ai fourni des scénarios, des descriptions de personnage, j'ai précisé des aspects du monde de l'Europe Mythique, et j'ai mis ma marque sur l'Hibernian Tribunal. Ce livre, The Contested Isle : The Hibernian Tribunal, écrit avec Matt Ryan, Mark Shirley et CJ Romer, est peut-être le travail préféré que j'ai fait pour la gamme. Il fut décrit, pendant les parties de test, comme "Ars Magica à la puissance 11", ce qui est chouette. C'est ce que nous voulions. Je suis très fier de ce que nous avons réalisé avec ce livre et j'espère seulement que d'autres l'apprécient autant que nous.

C'est de trouver le succès avec Ars Magica qui m'a amené à faire des propositions à d'autres compagnies, ce qui a donné une contribution mineure à l'excellent jeu Doctor Who - Adventures in Time and Space de Cubicle 7. Pour être honnête, ma contribution est assez faible (clignez des yeux et vous la manquerez), mais je suis très content qu'elle y soit. Il y a même en ce moment (février 2014) une paire d'autres choses en cours qui pourraient ou pas voir la lumière du jour.

J'affirme ne pas être un auteur de jeu professionnel. Je travaille dans les technologies de l'information dans une banque générale de jour (et souvent de nuit) et je regarde et je m'émerveille de la consécration que les pros du jeu ont pour leur art et leur métier. Ils font un travail incroyable. Je suis satisfait de rester un amateur freelance. Je consacre en effet beaucoup de temps à Sub Rosa vu que j'en suis un des éditeurs. Je contribue pas mal aussi, bien qu'il ne soit pas toujours évident de voir où... Mon travail là-bas est avant tout un labeur de passionné ; nous ne retirons rien de cela hormis la satisfaction de sortir le meilleur magazine que nous pouvons et de savoir que nous soutenons un monde de jeu fantastique. Je suis très fier de ce que Ben McFarland (co-éditeur et grand maître des dessins) et moi en avons fait.

Malheureusement, je n'ai plus beaucoup de temps disponible pour jouer mais je mets sur pied une nouvelle saga Ars Magica, bien sûr, et j'aimerais sauter et jouer à Pathfinder. C'est un jeu qui m'a beaucoup impressionné. La qualité des suppléments est magnifique et le jeu a de si ardents défenseurs que cela m'emballe un peu. J'aimerais y travailler un peu un jour, en fait. Au-delà d'une paire de projets actuels pour Ars Magica, je n'ai pas d'autre travail de JdR en attente... pour le moment. Nous verrons ce qui peut être fait à ce sujet.

En dehors du jeu, et des engagements qui me tiennent loin de la table de jeu, j'essaye d'écrire un peu de fiction pour la première fois. C'est le début et c'est un art que je suis toujours en train d'apprendre, je n'en partagerai donc pas encore les détails. Avec l'espoir qu'au moment de cette année où la convention du Grand Tribunal d'Ars Magica ouvrira ses portes, j'aurai quelque chose à partager avec des bêta-lecteurs. On ne sait jamais... On ne sait jamais.

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Antagonists
première édition
février 2013Ars MagicaAtlas Games
Doctor Who
deuxième édition
mars 2012Doctor Who (Cubicle 7)Cubicle 7
Doctor Who
troisième édition
mars 2014Doctor Who (Cubicle 7)Cubicle 7
Doctor Who
quatrième édition
août 2015Doctor Who (Cubicle 7)Cubicle 7
Eleventh Doctor Adventures Book
première édition
mars 2012Doctor Who (Cubicle 7)Cubicle 7
Evolution
première édition
avril 2014PrimevalCubicle 7
Gamemaster's Companion
première édition
décembre 2016Doctor Who (Cubicle 7)Cubicle 7
Grogs
première édition
juillet 2012Ars MagicaAtlas Games
Hermetic Projects
première édition
février 2012Ars MagicaAtlas Games
Legends of Hermes
première édition
juin 2011Ars MagicaAtlas Games
Lords of Men
première édition
mai 2010Ars MagicaAtlas Games
Magi of Hermes
première édition
septembre 2009Ars MagicaAtlas Games
Tales of Mythic Europe
première édition
mai 2009Ars MagicaAtlas Games
Transforming Mythic Europe
première édition
janvier 2014Ars MagicaAtlas Games
Upgrade Pack
première édition
mars 2012Doctor Who (Cubicle 7)Cubicle 7

Cette bio a été rédigée le 13 juin 2009.  Dernière mise à jour le 16 février 2014.