Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Kingdoms of Legend
Royaume des Légendes (Le)

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique, Historique

  • Ouvrages référencés : 7
  • Nombre de critiques : 5
  • Moyenne des critiques : 3,6

Description

Kingdoms of Legend est une gamme de suppléments et de scénarios conçus pour le jeu Pathfinder. Il s’agissait, en effet, de donner un univers de référence aux scénarios que l’éditeur IPG publiait pour le célèbre jeu de Paizo. Les auteurs d’IPG ont alors choisi d’inscrire leurs publications dans l’Europe médiévale, pensant que celle-ci fournissait un cadre géographique et historique facilement accessible. La version française implémente deux systèmes de jeu : Donjons et Dragons 5 et Aventures Fantastiques. Plusieurs autres adaptations ont également été mises à disposition,  pour Brigandyne et RuneQuest 6 par exemple.

On peut définir l’univers des Kingdoms of Legend comme une version alternative et uchronique de l’Europe médiévale. Kingdoms of Legend se rapproche donc de jeux comme Hurlements, Cthulhu Dark Ages ou Ars Magica qui ont choisi l’Europe médiévale comme univers. Mais, si ces jeux proposaient une imprégnation diffuse du fantastique, la dimension fantastique est, dans Kingdoms of Legend, tout aussi importante que la dimension historique.

Le cadre de jeu est donc l’Europe occidentale et centrale de 1415 ainsi que ses marges méditerranéennes, scandinaves et orientales. La majeure partie du cadre historique est respectée. La carte fait ainsi apparaître des royaumes de l’époque comme la France, les royaumes britanniques, la Castille, l’Aragon et le Portugal à l’ouest ou bien le dominion polono-lituanien, la principauté de Walachie et le royaume de Hongrie à l’est. Des états plus ou moins influents que sont les duchés de Bourgogne ou de Savoie, les fiefs du Saint-Empire Romain Germanique ou les royaumes scandinaves font également partie de cette version de l’Europe. De même, des groupes tels que la Ligue Hanséatique sont également inclus. Les acteurs historiques non européens comme les émirats maghrébins (Hafsides, Mérinides et Zayyanides), le sultanat mamlouk égyptien, le sultanat ottoman, les principautés russes ou la Horde d’Or participent également de cette ambiance historique.

Ces états et entités politiques sont fréquemment en conflit ainsi que l’atteste la guerre opposant le Royaume de France à celui d’Angleterre. Quant à la technologie, le jeu cherche également à rendre compte de l’ambiance du début du 15e siècle où enjeux et innovations de la Renaissance côtoient un Moyen-Âge finissant mais également flamboyant. Ainsi, les ordres de chevalerie demeurent prestigieux, mais les premières bouches à feu commencent à faire leur apparition sur les champs de bataille. Enfin, sur le plan social, l’univers prend en compte les rigidités et les codes de la société féodale ainsi que les ravages de la peste noire qui a ravagé l'Europe entre 1348 et 1352.

A cette dimension réaliste, les auteurs ont adjoint les grands thèmes de l’univers médiéval-fantastique en particulier dans sa version « dungeonverse ». Ainsi, des races non humaines sont présentes en Europe au vu et au su de tous. Trois royaumes nains sont implantés dans les Pyrénées, dans les Alpes et en Scandinavie, par exemple. De la même manière, l’Europe centrale et les bords orientaux de la mer Baltique abritent dans leurs forêts des communautés elfiques. Un personnage pourra ainsi être humain, elfe, nain, gnome, halfling, demi-elfe ou demi-orque. Cependant, ces races sont adaptées à l’Europe de 1415 à travers un travail sur leurs compétences et les langages. De plus, les métissages entre les peuples humains et les autres races ont créé deux autres races jouables, les demi-nains et les demi-gnomes, deux races dont la présence atteste de l’ascendant pris par les Humains.

L’histoire de l’univers peut être définie comme une uchronie fantastique de l’histoire de l’Europe. L’Europe est occupée depuis des éons par les Elfes, les Nains et les Gnomes. Puis, quittant le Croissant Fertile, arrivèrent les Humains et les Halflings (dont l’origine est inconnue). La race humaine ne tarda pas à s’imposer numériquement, entraînant un déclin des cultures européennes non-humaines et notamment l’émergence des douze dieux humains, adorés sous des noms latins, grecs ou celtes. L’histoire des Kingdoms of Legend respecte ensuite en partie la trame historique puisque se sont produits l’avènement d’Athènes, les conquêtes d’Alexandre, le développement de l’empire romain, les invasions barbares, l’expansion arabe et les différentes phases de la construction des états européens de Charlemagne à Henry V d’Angleterre.

Néanmoins, Kingdoms of Legend introduit une histoire alternative. Au même titre que l’héritage gréco-latin, le passé non-humain de l’Europe est encore très présent à travers les reliques, en particulier celles liées aux dieux anciens (appelés Dieux Déchus). Le monde regorge donc de ruines à explorer et de mystères à résoudre. Enfin, il convient de noter que Kingdoms of Legend ne propose aucune religion monothéiste. Rome est ainsi la cité d’un Archimage. Arabes et Maghrébins possèdent leur propre panthéon inspiré du panthéon égyptien et les Croisades n’ont pas opposé les Européens aux Arabes, mais les Humains à diverses hordes humanoïdes ou mortes-vivantes.

Le monde ne propose pas d'ambiance ou de mode de jeu particulier. Exploration de ruines ou de contrées inconnues, résolution d'énigme, dévoilement de mystères et combats propres au genre Sword and Sorcery sont donc au programme dans cette Europe alternative.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Cold North (The)
première édition
Supplément de règles et de contexteavril 2012Interaction Point Games (IPG)Papier et Electronique
Knights of France
première édition
Supplément de règles et de contexteaoût 2011Interaction Point Games (IPG)Papier et Electronique
Pierre & de Glace (De)
première édition
Supplément de règles et de contextejuillet 2016Batro' GamesElectronique
Royaume des Légendes (Le)
première édition
Livre de baseavril 2015Auto-éditionElectronique
Sands of Destiny
première édition
Supplément de contextemai 2012Interaction Point Games (IPG)Papier et Electronique
Sombres Sillages
première édition
Supplément de règles et de contextejuin 2015Auto-éditionElectronique
World Guide
première édition
Supplément de règles et de contextemai 2010Interaction Point Games (IPG)Papier et Electronique

Cette fiche a été rédigée le 6 septembre 2014.  Dernière mise à jour le 8 septembre 2015.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...