Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Black Missions

.

Références

  • Gamme : Paranoïa
  • Sous-gamme : Troubleshooters
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2009
  • EAN/ISBN : 978-1-906508-62-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 200 pages sous couverture rigide à vernis sélectif, avec un CD-ROM.

1000 exemplaires.

Description

Black Missions est l'édition collector de Paranoia : Troubleshooters, éditée en l'honneur du 25e anniversaire du jeu. Au-delà de la couverture noire, la seule différence est que cette édition contient aussi un CD (conçu pour Windows) contenant des versions électroniques de :


Le CD contient aussi un économiseur d'écran et des douzaines d'échantillon de slogans, de phrases de l'Ordinateur et de bruitages à utiliser en cours de partie. Il y a aussi des vidéos où certains auteurs du jeu se confessent à l'Ordinateur.

Cette fiche a été rédigée le 10 septembre 2009.  Dernière mise à jour le 23 septembre 2009.

Critiques

Lord_Paladin  

Est-il réellement nécessaire de présenter Paranoïa, alors que tout rôliste qui se doit de connaître cet ouvrage inestimable et merveilleux dont la facture tout à fait sublime de livre suranné et la présentation parfaitement ordonnée ne sont que les moindres atouts du jeu de rôle le plus fameux et le plus parfait de la (brève) histoire de ce loisir.

Car oui, ce livre n'est pas moins que la dernière version revue et corrigée (et donc expurgée de tout matériel superflue ou susceptible de laisser naître en nous des pensées séditieuses (Le programmeur nous en préserve ! )) du livre de base de cet univers si propre à laisser s'épanouir tout notre art du léchage de botte de la critique élogieuse (et néanmoins pertinente).

Oui, ce jeu condense tout ce qu'il faut savoir, (mais que je ne sais pas... puisque je ne l'ai pas lu, ça non !) sur le complexe (ie l'univers) et la liste des organisations secrètes (quelles organisations ?) ou même (mais je ne le dis qu'à mi-voix pour ne pas éveiller de soupçons) les pouvoirs mutants, oui monsieur.

Un système d'une effrayante simplicité et d'une efficacité non moins troublante permettront aux meneurs de jeu de mener à la baguette leurs pantins... mais je m'égare pardon, car nos amis meneurs n'auront certainement pas la tache facile tant le jeu se déroule à toute vitesse et oblige à un peu de doigté et d'improvisation. Plus sérieusement donc, ce jeu est effectivement assez difficile à maitriser, mais il vaut vraiment la chandelle.

Le matériel de jeu (notamment les formulaires à la fin) sont toujours plaisant à lire (et à remplir !!!). Et même le générateur aléatoire de scenarii présent à la fin de l'ouvrage est un miracle d'intrigues machiavéliques ou désespérantes qui sauront assurer de bonnes parties avec un minimum de préparation.

Bref, Paranoïa, c'est merveilleux ; si vous n'êtes pas heureux, mangez-en !

Critique écrite en novembre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques