Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Service, Service !

.

Références

  • Gamme : Paranoïa
  • Sous-gamme : 6e édition - XP
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2005
  • EAN/ISBN : 1-905176-72-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple.

Description

Les huit services composant le complexe alpha en forment la substantifique moelle, allant jusqu'à forger une culture corporatiste propre pour les membres de chaque service. Evidemment, un service n'est pas une entité homogène : il est composé d'une multitude de sous-entités appelées firmes. Ce supplément propose donc d'en explorer les méandres en donnant de nouvelles raisons aux personnages de se soupçonner, de s'espionner, de se haïr et bien sûr... de trahir.

Après une brève introduction "Hey! How about a little service?" (1 page) présentant le concept de l'ouvrage sous la forme de questions/réponses, on entre dans le vif du sujet avec "Service Firm Life" (5 pages) qui décrit la sélection que subit un citoyen avant de rejoindre un service, puis sa vie professionnelle au sein de ce service, y compris les matrices parfois absurdes de responsabilité sans autorité, et d'autorité sans responsabilité. Le système d'échange de faveur IOU (je t'en dois un) qui y règne prend parfois l'apparence d'une véritable société secrète, avec tous les dangers que cela comporte. De la même manière qu'une grosse compagnie, un service gère ses promotions internes, son management, la revue des performances de ses employés, les régulières réorganisations... Enfin, le chapitre se termine sur huit encadrés résumant ce que chaque service pense des sept autres.

"Mandates" (116 pages) forme le coeur de l'ouvrage en décrivant les huit services en détails. On y trouve pour chacun les lieux habituellement fréquentés par ses membres, des rumeurs ayant trait au service, des "service services" c'est-à-dire des petits jobs à faire à côté des missions de clarificateur, les différentes firmes qui composent le service, des PNJ type ainsi qu'une aventure complète de 8 pages impliquant le service en question. Le chapitre propose également des mandats sous la forme de badge à porter par les joueurs, affichant leur nom et leur fonction au recto, et leur mission "secrète" assignée par le service au verso.

"Spurious Targets" est une aventure qui met en scène les forces armées dans un imbroglio impliquant un conflit violent entre un escadron Vautour et des membre de PURGE. Au milieu, les personnages auront bien du mal à faire le tri, et surtout le bon choix, si toutefois il y en a un. "The Mission" met en scène CPU, alors qu'un débat a lieu sur la façon de tester une théorie sur "l'horizon de distraction" en la testant sur des clarificateurs... Combien de clarificateurs faudra-t-il pour changer une ampoule ? "Rockumentarty" met en scène HPD&MC alors que les personnages devront escorter une rockstar en la protégeant de tous les dangers d'un secteur sensible, y compris et surtout d'elle-même, tout en filmant ses déplacements. "Nightcycles Shift" met en scène la sécurité interne qui n'appréciera pas du tout de voir des clarificateurs marcher sur ses plates-bandes en menant une enquête sur un sérieux problème de corruption. "Going Postal" met en scène PLC alors que les clarificateurs enquêteront sur un service postal ne fonctionnant plus. Derrière la scène, deux firmes de livraison rivales jouent à un jeu sans pitié. "Both Sides Now" met en scène le service de l'énergie dont le dernier projet en date sera la victime d'un sabotage orchestré par le service technique. Et tout cela grâce à qui ? Grâce aux personnages bien sûr ! "Troublebots" implique R&D et son nouveau projet brillant pour pallier le manque de cerveaux robotiques en les remplaçant par... ceci est confidentiel. Mais les clarificateur, eux, devront veiller à l'entraînement de ces nouveaux prototypes de bots. "Three up, three down" met en scène les services techniques pour finir, qui auront beau jeu de couvrir leur bourde grâce à la collaboration bien involontaire des clarificateurs.

L'ouvrage se conclut sur deux appendices. Le premier (3 pages) entre dans les détails de la présentation d'alphanet, la version d'internet pour le complexe alpha. Le second (3 pages) propose les tables des firmes pour chaque service, afin de tirer aléatoirement à la création du personnage. Par exemple, quoi de plus glorieux que de faire partie de la firme "Military Parade Organizers" des forces armées ? Un index des 160 firmes proposées dans cet ouvrage est également fourni.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.