Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Mummy : the Curse

Références

Thème(s) : Contemporain Fantastique, Contemporain Fantastique

  • Système(s) utilisé(s) : Storytelling
  • Ouvrages référencés : 6
  • Nombre de critiques : 6
  • Moyenne des critiques : 3,5

Description

Mummy : the Curse, sous-titré "un jeu de rôle d'âmes immortelles" (a storytelling game of immortal souls) est un jeu contemporain fantastique sur le thème de la momie. Il fait partie de l'univers du Monde des Ténèbres 2004 de White Wolf aux côtés de Vampire : le Requiem ou encore de Loup-Garou : les Déchus. Ce jeu propose une nouvelle vision des créatures immortelles égyptiennes, différente de Mummy : the Resurrection pour le Monde des Ténèbres 1991. Mummy vient se greffer sur le Monde des Ténèbres, tant au niveau règles en proposant d'appliquer le "gabarit" de la momie sur les personnages créés via le livre de base du Monde des Ténèbres, qu'au niveau contexte en traitant exclusivement des momies et de leurs particularités. Il faut donc posséder le livre de base du Monde des Ténèbres, qui contient le socle de règles communes à tous les jeux de la série, pour exploiter Mummy : the Curse.

Les momies sont les anciens serviteurs de puissants sorciers égyptiens, les dirigeants d'un empire mythique appelé Irem. Créés grâce à un puissant sortilège de vie éternelle, les momies traversent les millénaires dans un lent cycle alternant périodes de sommeil et périodes éveillées. Contrairement aux autres jeux du Monde des Ténèbres, Mummy est un jeu à secrets. Seul le meneur connaît le rôle et le passé des personnages à travers les âges, car les momies, selon les cycles, oublient progressivement qui elles étaient. Le Conteur est donc invité à définir avant le début de la chronique les événements marquants qui ont jalonné l'histoire cachée des personnages au cours des siècles.

La principale thématique du jeu est celle de la mémoire : une momie peut chercher à obtenir plus de pouvoir, mais au prix de la perte de sa mémoire, et donc de sa personnalité et de sa vie passée. Les immortels se regroupent en "Guildes", qui maîtrisent chacune un certain type de sorcellerie (les amulettes, l'architecture sacrée, etc.).

Le principal objectif des personnages est de retrouver des reliques, c'est-à-dire des objets magiques de leur ancienne civilisation, aujourd'hui disséminés autour du monde après la chute d'Irem. Cet aspect appuit les côtés "Pulp" et "Dark Fantasy" de la gamme, les auteurs citant de nombreux auteurs de ces genres littéraires comme influence. Ces reliques sont une des sources d'énergie occulte, le Sekhem, dont les momies ont besoin pour utiliser leurs différents pouvoirs. Elles sont l'objet du Reliquary.

Un personnage est créé selon les directives du livre de règles du Monde des Ténèbres. Puis le joueur fait différents choix qui vont guider sa philosophie et ses pouvoirs : Juge Céleste qu'ils servent, Décret (comportement archétypal), Guilde et Affinité (pouvoir mineur inné). Il répartit ensuite neuf points parmi les Piliers de l'Ame (divisés en cinq aspects), choisit une à deux Utterances (puissant rituel), ainsi que des atouts surnaturels. Enfin, il fixe sa Mémoire (qui remplace la Moralité) et dépense, contrairement à tous les autres jeux, vingt points d'expérience dès le départ. C'est un capital très important : les momies sont donc plus puissantes que les autres créatures du Monde des Ténèbres, du moins au début d'une chronique.

Le système de jeu de Mummy est celui du Storytelling System. Neuf attributs physiques, sociaux et mentaux s'ajoutent à une liste de compétences elles aussi divisée selon ces trois catégories. Ces caractéristiques sont notées de 1 à 5. Pour faire une action, on fait la somme attribut + compétence + éventuel malus ou bonus de circonstance et on lance autant de dés à dix faces. Chaque 8, 9 ou 10 compte comme un succès. Les 10 sont relancés tant qu'ils font 10. Si le joueur n'a aucun dé à lancer, il lance tout de même un dé, ce qu'on appelle le "dé de chance" et doit obligatoirement faire 10 pour réussir son action. S'il fait 1 sur son dé de chance, c'est un échec catastrophique. Un seul succès est nécessaire pour réussir une action.

Le joueur dispose également d'une jauge de Volonté ; chaque point de Volonté dépensé permet d'ajouter trois dés à un jet. Les momies disposent d'autres jauges spéciales : le Sekhem, l'énergie mystique qui maintient leurs corps et leurs âmes dans un cycle éternel, peut être dépensé pour régénérer rapidement des blessures ou alimenter leurs pouvoirs. Les Piliers de l'Ame peuvent également servir à améliorer leurs capacités physiques et mentales.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Sorties à venir

Parution prévue
Langue
Titre de l'ouvrage
Editeur
février 2014Sothis AscendsOnyx Path Publishing

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Book of the Deceived
première édition
Supplément de règles et de contextenovembre 2014Onyx Path PublishingPapier et Electronique
Cursed Necropolis : D.C.
première édition
Supplément de contexteavril 2014Onyx Path PublishingPapier et Electronique
Guildhalls of the Deathless
première édition
Supplément de règles et de contexteseptembre 2013Onyx Path PublishingPapier et Electronique
Mummy : the Curse
première édition
Livre de basemars 2013Onyx Path PublishingPapier et Electronique
Mummy : the Curse
première édition, version de luxe
Livre de basemars 2013Onyx Path PublishingPapier
Sothis Ascends
première édition
Supplément de règles et de contexteavril 2015Onyx Path PublishingPapier et Electronique

Ouvrages recherchés

Storyteller Screen

Ready Made Player Characters

 

Cette fiche a été rédigée le 2 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 12 juillet 2013.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...