Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Vampires d'Orient

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 224 pages à couverture rigide.

Description

Les vampires d'Orient n'ont rien en commun avec les vampires d'Occident, ils ne partagent qu'une haine féroce, la condition de mort-vivant, et les règles de base de Vampire - the Masquerade.

Les vampires d'Orient ne sont pas des descendants de Caïn, ce sont des esprits réincarnés pour accomplir un certain karma. Au commencement, ces esprits, les 10 000 Immortels, étaient choisis pour leur sagesse et chargés de défendre l'Empire du Milieu contre les rois démons. Mais ils finirent par se laisser corrompre, et au terme d'une longue bataille contre les autres esprits protecteurs de l'Empire du Milieu, les Hengeyokaï et les H'siens (voir Land of Eight Million Dreams), ils furent maudits, coupés du monde des esprits et contraints de voler l'énergie vitale des vivants (le Ki) pour survivre, cherchant sans cesse un équilibre entre le Yin (Ki apparenté au royaume des morts) et le Yang (Ki apparenté au royaume des esprits), entre le Hun (âme supérieure) et le P'o (âme bestiale qui leur confère la force mais peut les transformer en monstres). Ces vertus leur accordent d'emblée certains pouvoirs par rapport aux esprits des morts (Yin) et de l'Umbra (Yang), un sens surnaturel (Hun) et une force/rapidité inhumaine (P'o).

Pour ce qui est de la philosophie, les vampires d'Orient suivent des voies très complexes appelées Dharma constituées de nombreux préceptes dont les interprétations ne sont jamais aisées. Cinq Dharma sont décrits, associés à une prépondérance du Yin, du Yang, du Hun, du P'o ou à un équilibre. Ce n'est qu'en progressant dans les Dharmas qu'un vampire peut espérer atteindre l'accomplissement, et accessoirement la puissance et la survie.

Les personnages de Vampires d'Orient sont créés selon le système habituel avec une nature, des attributs, des compétences (quelques compétences secondaires nouvelles s'avèrent nécessaires), des historiques (statut et génération disparaissent au profit d'horoscope, rites, talisman de jade, esprit-guide du groupe et artefact magique), des vertus (Ki-Yin et Ki-Yang, Hun et P'o, volonté), une nature pour le P'o qui peut prendre contrôle du vampire comme le côté sombre dans Wraith - le Néant, un Wu (un groupement de vampires avec des liens très forts et une mission commune) et enfin des disciplines très exotiques par rapport à celles des vampires d'Occident.

Le monde des Vampires d'Orient est très varié et complexe : en plus de l'Asie mystérieuse où de nombreuses cours de vampires d'Orient mènent un jeu politique et philosophique complexe, les vampires d'Orient peuvent occasionnellement se rendre dans le monde des Ombres, dans le monde des esprits, à travers lequel ils peuvent emprunter des chemins semblables aux ponts de lune des garous, voire à leurs risques et périls dans les Mille Enfers où règnent les Rois Démons.

Les aventures font la part belle à l'exotisme, à la quête mystique, ou au conflit entre les cours voire contre les vampires d'Occident que certains vont même affronter sur leur propre terrain, même si le Ki y est rare. En fait, les vampires d'Orient peuvent se confronter à quasiment toutes les créatures du Monde des Ténèbres puisqu'ils peuvent interagir avec les mondes des Ombres ou des esprits.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 juillet 2012.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Franchement bien écrit, d'un dépaysement total. On est au delà des frontières du bien et du mal, dans un monde réglé par des lois insolites, ... euh orientales sans doute. Je n'ai fait que le lire, je ne sais pas si j'oserai un jour maîtriser une partie, le maître a tellement de choses à surveiller en plus de l'aventure : la conformité du comportement des joueurs à leur Dharma, les mille occasions qu'a le P'o de reprendre le dessus. Les vampires d'orient peuvent visiter beaucoup d'univers et sont certainement aptes à vivre des aventures plus variées que leurs ennemis d'occident, leurs motivations me semblent aussi plus riches. Cela ne m'étonne pas que cette gamme aie connu un bon succès malgré sa complexité.

Et aussi un livre bien traduit, pour avoir lu en VO Land of 8 million dreams, je tire mon chapeau au traducteur pour avoir bien rendu les termes complexes et/ou tordus de l'univers d'orient.

Maelkavian  

Première impression : Vampire à la sauce pékinoise, White wolf ont un don pour sortir des absurdités. Mais pas du tout ce supplément mériterais d'être un jeu à part entière !

On se plonge dans un monde des ténèbres excitant à la rencontre d'une culture passionnante. Cela change beaucoup de vampire la mascarade tout aussi merveilleux. Si vous aimez la culture asiatique, feng shui, voir L5R n'hésitez pas ce jeu est génial !

Temos  

Evitez les notes extrêmes, évitez les notes extrêmes, pas facile quand on fait la critique d'un livre aussi bien écrit ! Le livre est passionant, il décrit très bien les kuei-jin (peuple démon, alias Vampire d'orient), en plus de donner plusieur information sur la culture et la philosophie de l'est.

Le système de Dharma + Direction est vraiment GÉ-NI-AL. Le rôle est vraiment important, car sinon vous n'évoluer pas dans votre voie. Personnellement, j'était un fan de Vampire, mais après avoir lu ce livre, je suis devenue un fidèle adepte de la série, et je ne démords pas !

Dernièrement, je veux ajouter que les supplément que White-wolf ont écrit pour les vampires d'orient sont génial ! Le seul reproche que je peux faire au livre est son nom. "Les vampires d'orient"... mouais... White-wolf ont voulu augmenter leur vente en trompant les lecteurs... Les "Vampire d'orient" eux même se qualifie de "peuple démons" (Kuei-jin).

 

La non-vie en jaune.

Excellent, professionnel, bien pensé jusque dans ses moindres détails... Le supplément phare de la série Year of the Lotus, c'est du White Wolf en grande forme. Même sa traduction est de bonne facture. Pas le moindre petit défaut à se mettre sous la dent!

Les vampires d'Orient contient donc tout ce qu'il faut savoir sur les kuei-jin, de leur origine, différente des caïnites, à leur organisation sociale en passant par leurs pouvoirs et leur philosophie de la non-vie. Le tout s'articule principalement autour des cultures chinoises, taoïste et bouddhiste. Avec ce supplément, White Wolf fait du neuf avec le meilleur du vieux. On a donc souvent une impression de déjà vu. Pourtant, on ne peu s'empêcher de s'extasier. Les auteurs n'ont d'ailleurs pas limité leur champ d'inspiration à Vampire. Ainsi, le P'o (la bête) des vampires asiatiques est directement tiré du côté sombre des Ombres de Wraith. Ils ont donc affaire à un être maléfique doué d'intelligence et non à un simple monstre assoiffé de sang. Et pour cause, les kuei-jin tiennent plus du fantôme réincarné que du suceur de sang traditionnel. Ils accordent d'ailleurs beaucoup d'importance au monde des esprits. Pour eux, le sang n'est qu'un des réceptacles possibles du fluide vital dont ils ont soif. Exclus du cycle de la vie, les kuei-jin doivent voler le Ki (a quintessence) des vivants pour survivre, leurs corps morts ne pouvant produire seul cette énergie mystique. Ils n'ont ni clan, ni génération. Leur puissance et leur respectabilité se mesurent à leur progression kharmique. Le supplément devient parfait avec les deux chapitres détaillant la géographie de l'Empire du milieu, les autres chen (êtres surnaturels) du Monde des Ténèbres et l'Umbra locale (les royaumes du Yin, du Yang et du Yomi).

Le résultat est un ouvrage d'une qualité rare. Bien sûr, pour y trouver de l'intérêt, il faut que vos joueurs et vous-même soyez séduits par la culture asiatique. Si ce n'est pas le cas,achetez-le quand même. C'est un ordre!

Mehdi Sahmi - Casus Belli n°117.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :