Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Night Wizard !

Références

Thème(s) : Contemporain Fantastique, Oriental / Manga

  • Ouvrages référencés : 13
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Dans Night Wizard !, les joueurs incarnent des magiciens (Wizard) : des individus doués de diverses aptitudes surnaturelles qui protègent en secret la Terre de créatures communément appelées emulators. Ces derniers cherchent à s'emparer de la prana du monde, une énergie contenue dans toute choses, animée ou non, et qui est la base même de l'existence. Dénuée de prana, une chose se désagrège ou cesse simplement d'exister. Les humains sont les créatures contenant le plus de prana ce qui en fait la cible principale des emulators. Si ces derniers parvenaient à dérober suffisamment de prana, c'est l'existence même du monde qui serait remise en question.

Les magiciens savent peu de choses sur leurs ennemis. Emulator est une appellation générique regroupant de nombreuses créatures. Certaines sont des individus venant d'autres univers en quête de prana, que ce soit parce que leur propre monde en manque ou qu'ils en ont besoin pour accomplir quelque projet hégémonique. Cependant, les plus fréquents sont des êtres venant d'un endroit nommé Rikai, littéralement "monde envers", parfois dénommé "Forside". Il s'agit d'entités sans forme définie qui peuvent posséder les humains ou apparaître sous divers aspects. Les plus puissants des emulators sont appelés maou (seigneur démon, littéralement "roi des démons", c'est un terme qui désigne le Diable). Les seigneurs démons du Rikai, dont les noms sont souvent dérivés de "vrais" démons, prennent la forme de belles jeunes femmes. Dans la seconde édition du jeu, un nouveau type d'emulator apparaît : les mima ("démon obscur"). Tout comme les autres emulators, leur actions semblent mener à la destruction du monde, mais pour une raison inconnue des magiciens, de nombreux seigneurs démon du Rikai semblent les haïr et apportent régulièrement leur aide quand il s'agit de lutter contre eux. Mis à part ces éléments, la plupart des magiciens ignorent tout de l'origine et du but de leurs ennemis.

L'univers où se déroule l'action est notre monde contemporain. Bien qu'il soit appelé "Terre" par ses habitants, il est connu sous le nom de Far The Earth dans le multivers dont il fait partie. Jadis la magie existait au grand jour. Emulators et magiciens combattaient au vu et au su de tous. Cependant, ce n'était qu'une question de temps avant que les vagues incessantes d'ennemis ne balaient les magiciens. C'est alors qu'apparurent les "décideurs" (Saiteisha), des humains qui donnèrent au monde une nouvelle vérité. Parmi ces individus se trouvent Copernic, Newton ou Einstein. Alors que la magie expliquait tout, ils trouvèrent de nouvelles explications aux phénomènes qui les entouraient. De leur travaux, une chose découlait: "la magie n'existe pas", "le surnaturel n'existe pas", "il n'y a pas de monstres". Les humains se mirent à croire à ces nouvelles théories et la prana rendit cette croyance vérité. En conséquent, la barrière-monde (Seikai Kekkai) se créa et la magie, ainsi que les créatures surnaturelles, disparurent de la surface de la Terre... ainsi que les magiciens, étant eux-mêmes "anormaux". Cependant, la lutte continua entre emulators et magiciens, les deux camps ayant appris à s'entourer d'un Kaguya (littéralement "Habit Lunaire"), une sorte de barrière les protégeant de l'influence de la barrière-monde. La guerre changea toutefois d'intensité, seul un petit nombre d'emulators parvenant à passer la barrière, et de nature, devenant une guerre secrète loin du regard des hommes. Toutefois, l'affaire de "la trompette du troisième ange", provoquée par le seigneur démon Lu Cypher, endommagea en 1986 la barrière-monde, facilitant l'infiltration des choses du Rikai. Depuis, le nombre de magiciens croît régulièrement pour contrer l'augmentation d'activité des emulators.

Night Wizard ! est un jeu qui s'inspire de nombreux anime ou mangas où des lycéens dotés de super-pouvoirs protègent en secret le monde d'ennemis qui cherchent à le détruire. Les joueurs ne sont en aucun cas obligés d'incarner des lycéens mais le contexte par défaut du jeu est la branche d'Akihabara du groupe scolaire Kimei ce qui fait que plusieurs scénarios du commerce considèrent que un ou plusieurs des personnages sont des élèves de ce lycée. Quelque soit leur âge ou leur métier, tous sont par contre dotés de capacités surnaturelles et sont communément désignés sous le terme de "Wizard" (magicien). Comme beaucoup de jeu de FEAR, celui ci est un peu fourre-tout et la nature exacte des personnages est variée : maître en art martiaux, vampire, onmyoji, mutant, alchimiste, réincarnation du roi Arthur... Parmi l'équipement à leur disposition, le plus particulier sont les balais (Hooki parfois dénommés Witch Broom), des machines qui permettent de voler quant on les enfourche et peuvent souvent servir d'armes. Le plus célèbre est le Canon Broom, un très gros canon portable.

L'une des particularités du jeu est de permettre de mettre en place des aventures de type exploration de donjon très facilement malgré son contexte contemporain. Les emulators ont en effet la capacité de créer un Gekko (littéralement "Boîte Lunaire"), un espace parallèle qui leur sert de base et qui prend souvent la forme d'un labyrinthe à l'apparence des plus variables : forêt profonde, intérieur d'un volcan, bâtiment futuriste... Le fait que les magiciens sont insensibles aux dégâts non surnaturels leur permet de voyager sans équipement spécialisé dans des lieux inhabituels comme l'Antarctique ou la face cachée de la Lune. La possibilité de se rendre dans le monde des rêves contribue également à effectuer facilement des aventures dans des endroits exotiques.

Night Wizard! est très lié à un autre jeu de FEAR : Seven Fortress. En effet, Far The Earth, le monde de Night Wizard!, est situé dans le même multivers que Lars Felia, le monde de Seven Fortress et les ennemis qui assaillent ce dernier, les meima (démon obscur) ont un lien avec les seigneur démon (Maou) qui dirigent les shinma (démon envahisseur) attaquant Far The Earth. Les deux jeux partagent d'ailleurs un système identique ce qui permet de réaliser des voyages entre les deux univers.

Night Wizard ! a donné naissance à de nombreux produits dérivés. Outre les classiques replay, la gamme comprend un manga, des jeux vidéo, des nouvelles et un anime. L'anime et la nouvelle en deux volumes "Hiiragi Renji et la jeune fille aux joyaux" (Hiiragi Renji to Hougyoku no shoujo) ont une importance particulière car ils narrent les événements qui mettent fin à la première édition du jeu. Le développement diffère entre la nouvelle, servant de base au jeu, et l'anime mais tout deux débutent par un même événement majeur, l'apparition de l'héritière des sept joyaux de la vertu, de puissants artefacts apparus régulièrement, individuellement, dans le matériel de la première édition. Tous deux s'achèvent aussi par la catastrophe résultant de leur réunion. Après ces aventures, plusieurs magiciens célèbres reçoivent leur diplôme et quittent le lycée Kimei, laissant la place pour de nouveaux héros. Le changement majeur dans la seconde édition est l'apparition des meima, les ennemis traditionnels du jeu Seven Fortress. La raison principale de cet ajout est que plusieurs joueurs ont fait part à FEAR de leur volonté d'incarner des personnages alliés aux seigneurs démons du Rikai. Pour répondre à cette demande, FEAR a fait venir les meima, ennemis communs aux magiciens et aux seigneurs démons et inclus deux nouvelles classes de magiciens très liées aux seigneurs démons : l'enfant déchu (Otoshi Ko / Fallen Hero) et l'invocateur de Shinma (Shinma Shookanshi / Great Summoner).

Le système de règles, baptisé Système Soeur (Shimai System), est basé sur le jet de 2d6 + valeur dont le résultat doit être supérieur à une difficulté ou à un jet opposé. Les personnages sont définis par deux éléments parmi sept (Ciel, Ombre, Terre, Feu, Eau, Air et Vide) qui déterminent leurs caractéristiques: puissance (Kinryoku), habileté (Kiyou), rapidité (Binshou), esprit (Seishin), intelligence (Chiryoku), foi (Shinkou), perception (Chikaku) et chance (Kouen) elle-même donnant les différentes valeurs de combats. Chaque personnage possède une classe de style (Style Class) et une classe de magicien (Wizard Class), chacune donnant des bonus aux valeurs de combat ainsi qu'un choix de capacités spéciales (Tokudoku Nouryoku) : des pouvoirs propres à la classe. Les combats font appel à une carte tactique dont chaque case représente une zone d'engagement de 5 mètres de côté.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Broom Maiden
première édition
Scénario / Campagnemars 2010EnterbrainPapier
Far the Earth
première édition
Supplément de règles et de contexteaoût 2010EnterbrainPapier
Fly Me to the Moon
première édition
Scénario / Campagnefévrier 2008Game FieldPapier
Labyrinth City
première édition
Supplément de règles et de contexteseptembre 2008EnterbrainPapier
Longinus
première édition
Supplément de règles et de contextemars 2005EnterbrainPapier
Night Wizard !
première édition
Livre de baseavril 2002EnterbrainPapier
Night Wizard !
deuxième édition
Livre de baseoctobre 2007EnterbrainPapier
Operation Chaos
première édition
Scénario / Campagnefévrier 2009EnterbrainPapier
Power of Love
première édition
Scénario / Campagnefévrier 2006EnterbrainPapier
Reach for the Stars
première édition
Scénario / Campagnefévrier 2007EnterbrainPapier
School Maze
première édition
Supplément de contextedécembre 2007EnterbrainPapier
Soul Arts
première édition
Supplément de règles et de contexteavril 2009EnterbrainPapier
Stardust Tears
première édition
Scénario / Campagneseptembre 2009EnterbrainPapier

Ouvrages recherchés

--Première Edition--
Stardust Memories

Overnight

 

--Seconde edition--

 

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...