Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Longinus

.

Références

  • Gamme : Night Wizard !
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Enterbrain
  • Langue : japonais
  • Date de publication : mars 2005
  • EAN/ISBN : 4-7577-2231-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 136 pages à couverture souple

Description

Ce supplément pour la première édition de Night Wizard ! livre un replay (une retranscription de partie), des informations sur le Rikai, les Principals (Purinshuparu) et l'organisation Longinus, ainsi que des nouveaux sorts, équipements et scénarios.

Le livre s'ouvre sur 8 pages couleurs avec des illustrations parfois humoristiques, des informations sur le contexte et un manga d'une page qui sert de bande annonce au replay. La retranscription de partie elle-même est l'objet du premier chapitre, "Replay Section" (46 pages). "La fin de l'enfance - Human system" (Younenki no owari -Human system) voit le personnage d'un joueur, agent de la société Extinction (Zetsumetsusha), subitement traqué par ses collègues. En même temps, des espèces éteintes commencent à réapparaître sur Terre. Les Wizards doivent régler cette affaire avant que la Barrière Monde (Sekai Kekkai) ne subisse trop de dégâts. A la fin de la section se trouvent les caractéristiques des héros de l'histoire.

Le second chapitre, "World Section" (22 pages), approfondit plusieurs éléments du contexte. Il dévoile tout d'abord la vérité sur les "emulators" et le Rikai, accompagné de la description de 21 seigneurs démons (maou, 8 pages). Pour faire bonne mesure, c'est ensuite à Longinus, l'organisation créée par Anzelotte pour défendre l'univers, qui est détaillée, ainsi que 9 de ses membres. Enfin, la section s'attarde sur les Principals (ou "Saiteisha", c'est-à-dire "Juge" ou "Arbitre"), ces humains doués du pouvoir de transformer le monde qui ont créé et entretiennent, consciemment ou non, la Barrière Monde. Trois d'entre eux et la société Extinction sont proposés comme connexions.

Le troisième chapitre, "Supplement Section" (22 pages), est plus technique. La première partie (15 pages) est une série de catalogues de nouveaux sorts, reliques (isan) et objets magiques (madougu). Elle fournit également les explications nécessaires pour convertir les sorts à la troisième édition de Seven Fortress. La seconde partie contient des tables pour aider le meneur à créer une héroïne moe. Types, couleur de cheveux, signe astrologique, particularité de langage... Tout le nécessaire est là, ainsi que des conseils pour bâtir un scénario à partir d'une héroïne déterminée aléatoirement. Un encadré à la fin de la section montre un exemple de création de personnage non-joueur avec ces tables.

Vient ensuite le quatrième chapitre, "Scenario section" (22 pages), qui livre deux scénarios pour 3 à 5 héros de niveau 0 ou 1 et des parties de 3 à 5 heures. Ils sont indépendants, même s'ils peuvent être joués l'un après l'autre. Un encadré à la fin de la section traite de l'utilisation des métiers pour approfondir son personnage.

Le premier scénario s'intitule "Les seigneurs démon sont trop nombreux" (Maou ga oosugiru). Se réveiller un beau matin avec une ravissante maid à son service et plus de 70 magnifiques jeunes filles sur le pas de sa porte qui souhaitent que vous choisissiez l'une d'entre elle peut sembler être le plus merveilleux des rêves. Mais quand les 72 damoiselles se révèlent être des seigneurs démons et que deux d'entre elles sont prêtes à user de la force pour être choisies, la situation tourne rapidement au cauchemar. Ce scénario consiste essentiellement en l'exploration d'un très simple donjon.

Le second scénario, "Les liens qui dépassent le temps" (Toki o koeru kizuna), voit une petite fille se présenter devant l'un des héros et l'appeler "Père" (ou "Maman", le cas échéant). Situation troublante s'il en est mais qui empire lorsqu'il s'avère que l'enfant est un "principal" avec un seigneur démon aux trousses. Contrairement au premier scénario, celui-ci ne contient pas de donjon.

Ensuite, "Appendix" (7 pages) regroupe une fiche de personnage recto verso, une fiche d'héroïne, les différentes tables de création d'une héroïne moe, et deux tables pour déterminer aléatoirement les relations entre deux individus.

Pour finir, trois index et une postface d'une page de Takeshi Kikuchi se trouvent à la fin de l'ouvrage. Chacun des index fait 1 page. Le premier répertorie les sorts du livre de base de la première édition et ceux du présent opus. Le second a la même fonction pour les connexions tandis que le troisième est un index du présent document.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.