Contenu | Menu | Recherche

Anything that provides an alternative to popular commercial mass media can't be all that bad (Hewitt)

Meikyuu Kingdom

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique, Humoristique

  • Ouvrages référencés : 11
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Meikyuu Kingdom (les Royaumes du Labyrinthe) est un jeu essentiellement médiéval-fantastique bien qu'intégrant quelques objets technologiques ou steampunks. Ce monde a la particularité d'avoir subi un cataclysme très spécial, le "Dungeon Hazard", qui l'a transformé en un gigantesque labyrinthe, l'univers n'étant qu'une suite de pièces et de couloirs, peuplés de créatures diverses. Bien que le monde soit désormais devenu un gigantesque dédale, on peut distinguer trois couches : le ground zero, où vivent la plupart des individus et où se déroule la majorité des aventures, le tenkai (étage des cieux), où résident les anges, et le shinkai (étage des profondeurs), envahi par les eaux. L'étage des cieux correspond en fait à la partie du Labyrinthe qui a envahi le ciel et est habité par les Anges, créatures ayant un lien avec les oiseaux. A l'opposé, l'étage des profondeurs correspond à la partie du Labyrinthe qui englobe les océans et ses habitants, les êtres des profondeurs, liés aux poissons, beaucoup étant capables de nager dans les airs.

Suite au "Dungeon Hazard", les hommes ont dû apprendre à vivre dans ce nouvel environnement et ont créé une multitude de royaumes au sein du Labyrinthe. La nourriture provient aussi bien des élevages de moutons que des monstres tués, et la lumière provient des étoiles. Ces dernières ont en effet également été piégées par le Labyrinthe à son apparition, les plus petites servant de lanternes, d'autres fournissant la luminosité nécessaire à la croissance de la vie végétale, permettant élevage et culture, tandis que des étoiles géantes errant dans le Labyrinthe sèment la terreur, détruisant tout sur leur passage. Les chevaux, peu utiles dans le Labyrinthe, ont été remplacés par les Kingyon, une sorte de gigantesque poisson nageant dans les airs, ou par les Umatokage, de gros lézards à six pattes utilisés comme destriers.

Le Labyrinthe est en continuelle extension ou mutation et certains se sont lancés dans la quête de la compréhension de l'Algorithme du Labyrinthe pour en percer les mystères. Enfin, le Labyrinthe transforme parfois des créatures ou objets en une version plus puissante et dans quelques rares cas, certains êtres ont suffisamment compris le fonctionnement du Labyrinthe pour en utiliser le pouvoir à leur avantage. Ces êtres sont appelés Kernels.

Les joueurs incarnent des Landmakers, les dirigeants de l'un des royaumes du Labyrinthe qu'ils vont devoir faire prospérer. Les personnages doivent appartenir à l'une des six classes proposées, l'un d'entre eux, et un seul, devant prendre celle de Roi. Le choix de la classe a une grande influence sur la répartition des points de caractéristique, et accorde une compétence unique gratuite ainsi qu'un type de serviteur spécifique. Ils doivent ensuite choisir un métier qui leur donnera un bonus dans une caractéristique, une compétence spécifique au job et l'accès à un ou plusieurs groupes de compétences communes (c'est-à-dire propre ni à un job, ni à une classe).

Les compétences représentent aussi bien une compétence qu'une capacité. Les monstres disposent parfois de compétences telles que "braze" (attaque de souffle) ou "flying" (capacité de voler). Le fonctionnement des compétences est varié : certaines agissent continuellement comme "incarnation", qui donne au monstre qui la possède un nombre de serviteurs égal à son niveau ; d'autres remplacent une action standard comme "shooting star" (un projectile magique). Certaines nécessitent d'être employées comme des interruptions, à savoir qu'il faut annuler l'action que l'on souhaitait entreprendre, généralement suite à un événement, pour l'activer, comme "cry quarter", qui permet au groupe de fuir un combat.

Chaque personnage peut décider d'emmener des serviteurs avec lui à l'aventure. Selon sa classe, le type de serviteur sera différent, de même que leur utilité. Certains permettent de ramener des objets au royaume, d'autres de diminuer les dégâts infligés par un monstre, etc. Cependant, chaque utilisation des serviteurs au cours de l'aventure diminue peu à peu leur nombre.

Le système de jeu fait appel au jet de 2d6 + caractéristique, devant être supérieur à un seuil de difficulté. Il existe également quelques subtilités comme la maladresse (double 1) et ses désagréables conséquences, les réussites spéciales (double 6), et la possibilité de transformer un résultat de 6 sur un dé en un point de Volonté. Ceux-ci, avec la Voie du Peuple, forment les Points d'Espoir. Ces derniers peuvent ensuite être utilisés pour activer certaines compétences ou augmenter ses chances de réussir ses jets ultérieurement. Une autre particularité du système est l'existence de points de sympathie et d'antipathie qui donnent une idée des relations entre les différents membres du groupe. Certaines compétences, ainsi que certaines actions et attaques de monstres, ne peuvent être utilisés que si le personnage éprouve de la sympathie, ou au contraire de l'antipathie, envers un autre personnage.

Dans la pratique, Meikyuu Kingdom s'avère être un mélange entre jeu de plateau, jeu de rôle, PMT (Porte, Monstre, Tresor), et jeu vidéo, tous les éléments s'imbriquant logiquement les uns aux autres. Les scénarios sont prévus pour être joués rapidement, entre 4 et 5 heures, et le jeu est découpé en phases. Dans la première de ces phases, les joueurs se préparent à partir à l'aventure et décident éventuellement de construire de nouveaux bâtiments dans leur royaume. Dans la seconde, ils partent à l'aventure au sein du Labyrinthe. Dans la dernière, ils reviennent dans leur royaume, font le bilan de leurs actions, déterminent les richesses qu'ils ont ramenées, voient ce que leur royaume est devenu en leur absence, et augmentent leur niveau.

Les joueurs doivent également prendre des décisions quant à l'évolution de leur royaume. Cela passe essentiellement par le choix des nouveaux bâtiments à construire, à condition que les finances du royaume le permettent, bien sûr. Les bâtiments sont des constructions qui donnent des avantages au royaume ou à ses Landmaker. Certains avantages agissent continuellement, d'autres ne sont actifs que si un PNJ ayant un métier précis est présent dans le royaume. Enfin, certains ne peuvent être activés qu'à un moment précis au cours du jeu.

Un autre devoir des Landmakers consiste à gérer les relations avec les royaumes voisins. Outre les autres royaumes humains qui les entourent, la plupart des parties du Labyrinthe qu'ils exploreront seront le royaume d'un monstre, et il peut s'avérer plus intéressant de traiter diplomatiquement avec ses habitants que de se contenter de tuer tout ce qui bouge. Il est en effet tout à fait possible que les joueurs convainquent certains monstres de devenir leurs sujets et de venir vivre dans leur royaume. Certaines compétences et certains bâtiments ne peuvent d'ailleurs être employés que si le royaume des joueurs accueille de tels habitants.

Meikyuu Kingdom est humoristique, si ce n'est sarcastique. Le jeu ne se prend pas au sérieux et tend à tourner en dérision les poncifs du genre. Le monde lui-même en est l'exemple : puisque dans certains jeux de rôles les personnages passent leur temps à errer dans des donjons et autres souterrains, Meikyuu Kingdom part du principe que le monde est un donjon. De plus, malgré l'existence de téléphones portables, de cartes de crédit ou d'armes à feu, la plupart des combats se font à l'arme blanche. Les Landmakers, dirigeants du royaume et porteurs de l'espoir de ses habitants, sont âgés de 10 à 18 ans. Les monstres comprennent des phénomènes comme :
- le "Roi de la Mayonnaise", un gigantesque tube de mayonnaise avec une moustache en guidon, dont les attaques entraînent le "battle status" 'obese'
- la "bunny vorpale", une jeune hôtesse en tenue de bunny maniant un célèbre type d'épée
- le "casse-noisette", une créature qui, sur une réussite spéciale en attaque contre un personnage mâle, l'oblige à changer son métier pour Eunuque
- des ramen instantanés géants
- un sous-marin jaune.

Les pièges sont du même acabit et, outre les pièges classiques, on peut trouver des choses telles qu'un hôtel redonnant tous les points de vie aux personnages mais les forçant à payer une forte somme lors de leur retour dans leur pays, un distributeur automatique de boissons qui distribue des potions de soins pouvant être dangereuses, ou un interrupteur de remise-à-zéro qui réactive tous les pièges et monstres du donjon vaincus par les personnages. Enfin, parmi les objets rares que peuvent espérer trouver les personnages, se trouve le merveilleux "Ecran du Maître de Jeu". Il existe bien sûr nombre de monstres ou de pièges plus classiques, mais les illustrations conservent généralement un côté satirique.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
City Adventure
première édition
Supplément de règlesaoût 2006BoukenPapier
Meikyuu Book
deuxième édition
Livre de basedécembre 2006BoukenPapier
Meikyuu Chronicle Vol. 1 : Hajimete No Meikyuu Kingdom
première édition
Supplément de règlesoctobre 2004BoukenPapier
Meikyuu Chronicle Vol. 2 : Hakugin Kaanibaru
première édition
Scénario / Campagnedécembre 2004BoukenPapier
Meikyuu Chronicle Vol. 3 : Ai No Zouryou 120%
première édition
Supplément de règlesfévrier 2005BoukenPapier
Meikyuu Chronicle Vol. 4 : Monster ? Monster !!
première édition
Supplément de règlesavril 2005BoukenPapier
Meikyuu Chronicle Vol. 5 : Royal Wedding
première édition
Supplément de règles et de contexteaoût 2005BoukenPapier
Meikyuu Chronicle Vol. 7 : Gushinraisan
première édition
Supplément de règlesfévrier 2006BoukenPapier
Meikyuu Chronicle Vol. 8 : Hare Tokidoki Meikyuu
première édition
Supplément de règles et de contextemai 2006BoukenPapier
Meikyuu Kingdom
première édition
Livre de baseaoût 2004BoukenPapier
Oukoku Book
deuxième édition
Livre de basedécembre 2006BoukenPapier

Ouvrages recherchés

Gettchuu kingdom
Hyakumanmeikyuu daihyakuka
Meikyuu Chronicle Vol. 6

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...