Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Order of Hermes

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 72 pages.

Description

Après les pages de titre, de crédits et de sommaire, une introduction écrite à la première personne présente les thèmes de l'ouvrage, ainsi qu'un glossaire.

Le premier chapitre, "Chronological Precis", résume l'histoire de l'ordre, de -2500 jusqu'à aujourd'hui.

Le deuxième chapitre, "Conjunctiones Domesticae", commence à décrire la vie de membres de l'Ordre selon leur rang : apprenti, disciple, maître. Ensuite, les lois de l'ordre sont résumées.

Le chapitre "Hermetic Houses" liste les différentes maisons, qui ont changé depuis l'époque de Dark Ages (ou Ars Magica). De grandes maisons sont restées intactes : érudits de la Maison Bonisagus, pyromanciens de la Maison Flambeau, juges de la Maison Quaesitor et belliqueux membres de la Maison Tytalus. Les petites maisons Criamon (devins tatoués), Jerbiton (artistes), Merinita (amis des fées) et Verditius (enchanteurs d'objets) sont dorénavant intégrées à la Maison Ex Miscellanea dont elles composent la quasi-totalité. La Maison Bjornaer est partie rejoindre les Verbena, la Maison Tremere est devenue un clan de Vampire et la Maison Mercere a disparu.

De nouvelles familles sont apparues : Fortunae (statisticiens et financiers), Janissaires (assassins liés aux Ksifarai de Sorcerer's Crusade), Shaea (linguistes d'origine égyptienne) et Thig (mêlant magie et technologie). La Maison Solificati n'existe pas encore, on en parlera à partir de l'édition révisée : il sont encore fâchés avec les Traditions depuis les événements relatés dans the Fragile Path. Le chapitre présente chacune des neuf Maisons sur une double page, avec une grande illustration, leur historique, leur style, leurs buts, leur organisation, leur initiation et une sélection de célébrités.

Le chapitre suivant, "Conjunctiones Externae", brosse un portrait des autres êtres éveillés, vus par l'oeil d'un membre typique de l'Ordre : Traditions, Esprits, Nephandi et Maraudeurs, Morts-Vivants, Lycanthropes et Fées, Technocratie, groupes occultes et Dormeurs.

Le livre se conclut par un appendice nommé "Ars Magica et Miscellanea", consacré à la pratique magique de l'Ordre. Il commence par un aperçu des principaux éléments du paradigme hermétique et de la progression des membres selon les dix degrés reconnus par l'Ordre (avec les règles adéquates). Ensuite, des outils particuliers à l'Ordre sont décrits : possession d'un Vrai Nom, usage du langage Enochéen, protocoles envers les Esprits. Des conseils sont donnés sur les traits à choisir à la création de personnage et les concepts de personnages intéressants. Les neuf Sphères sont explicitées avec une vision hermétique, puis les instruments (foci) typiques. Enfin, une sélection d'une douzaine de Routines complète ce chapitre, avant une bibliographie occulte et ludique.

En fin d'ouvrage, on trouve une feuille de personnage sur quatre pages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 mars 2018.

Critiques

matreve  

L’ouvrage consacré à l'Ordre d'Hermès a clôturé la gamme des Tradition Book, pour finir sur la Tradition la plus importante. Pour la couverture, on aime ou on aime pas mais il est vrai que la couleur termine de façon flashy la série. Mais on ne va pas s'arrêter pour si peu d'autant que les illustrations intérieures sont pour la plupart de bonne facture. C'est bien écrit, assez drôle et surtout intéressant. Le supplément nous est en fait présenté comme un ouvrage de vulgarisation sur l'Ordre à l'usage des apprentis par un élève de maître Porthos et est assez représentatif de ce que peut être la vision d'un Mage Hermétique moderne sur son Ordre.

L’histoire de l'Ordre, excepté la création des Traditions et la lutte contre l'âge de raison, n'est pas transcendante mais tout de même assez évocatrice pour mériter un rapide coup d’œil. La description des maisons par contre est bien faite. On y trouve presque toutes les anciennes maisons d'Ars Magica (dont il n'est d'ailleurs pas fait mention) et même certaines nouvelles plus ou moins intéressantes, avec une mention spéciale pour la maison Fortuna, dont le but officieux est de bouter les Euthanatoï hors des traditions et de prendre leur place sur le siège de l'Entropie au conseil. Pour une fois, la multiplication des clans par WW est synonyme de qualité de jeu, de nouvelles possibilités et d'utilité.

La philosophie de l'Ordre telle qu'elle nous est révélée ensuite est édifiante. On y retrouve leur goût pour la connaissance et l'étude, loin des clichés de jeteurs de boules de feu habituels, et leurs explications quand à leur incessantes manœuvres politiques.

On nous parle ensuite de la vie d'Apprenti au sein de l'Ordre et c'est là que vient la principale critique, encore qu'elle ne porte pas sur le produit. Un Mage Hermétique est par essence un érudit, qui dispose de vastes connaissances "universitaires". Or, le Storytelling Sytem force la création de personnage hautement spécialisés, 1 ou rien, c'est souvent la même chose. Le problème est que la liste de compétences que devrait posséder un Mage Hermétique est très longue ce qui rend la création de personnage surréaliste. La seule chose qui reste à faire est le passage à GURPS Mage. Désolé, le Storytellig System est une ineptie.

On finit ensuite par des détails, règles sur le vrai nom (bien fait), routines surpuissantes, etc. En résumé, c'est un des meilleurs Tradition Book jamais paru, qui plus est utile, ce qui est rare avec ce genre d'ouvrage. Bien écrit, intéressant, il nous montre enfin l'Ordre dans toute sa puissance et toute sa force, malgré le temps, malgré l'orgueil, le rêve continue, la guerre n'est pas perdue, c'est beau. On regrettera seulement le manque de références à Ars Magica et l'absence de détails inutiles sur les familiers ou le Certamèn (qui ont certes été adoptés ailleurs) mais bon, on ne peut pas tout avoir . Un tradition Book jubilatoire et indispensable, que demande le peuple ?

Qu'est ce que vous faites encore là ? Allez l’acheter tout de suite !

Critique écrite en janvier 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques