Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Pacesetter

Historique

Ce système fut utilisé pour toutes les gammes publiées par l’éditeur Pacesetter dans les années 80 : Chill, Time Master, Sandman et Star Ace. Sa table de résolution colorée inspira TSR pour plusieurs de ses jeux : Conan, Marvel...

Le système ne fut baptisé Pacesetter System que lorsque Goblinoid Games racheta les gammes concernées en 2011, rééditant Time Master et Sandman, et créant le nouveau jeu Rotworld. Auparavant, il était parfois nommé Action Table System (ATS).

Les deuxième et troisième éditions de Chill divergent du système Pacesetter sur plusieurs points : table de résolution simplifiée, dégâts différenciés selon les armes, avantages et défauts, etc.

Mécanique

Les personnages sont définis par huit attributs notés sur 100 : Agilité, Dextérité, Chance, Perception, Aura, Résistance, Force et Volonté. Le score de Chance est réservé aux personnages des joueurs, et permet notamment d’échapper à la mort. La création de personnage débute de manière aléatoire pour déterminer les scores des caractéristiques et le nombre de compétences. Les compétences sont ensuite au choix du joueur, tout comme les Talents Paranormaux, dont le nombre dépend généralement des caractéristiques du personnage. La progression des personnages se fait par la dépense de points d'expérience, attribués selon la volonté du meneur de jeu.

Les personnages possèdent également des compétences, dont le score est une moyenne de caractéristiques. A ce score s’ajoute un bonus selon le niveau de maîtrise : +15, +30 ou +55. Les différents pouvoirs psychiques sont traités comme des compétences, nécessitant généralement de dépenser des points de Volonté. Les personnages dans Sandman sont définis de manière plus simple, uniquement par leurs scores de compétences, mais le système de résolution reste semblable.

Le jet de résolution consiste à lancer 1d100 comparé au score de compétence : un tableau de résolution coloré indique quel est le niveau de réussite en fonction de la marge et de la difficulté de l’action : échec, limité, modéré, honorable, complet. Cette couleur de réussite permet souvent de déterminer les conséquences d’une action : informations trouvées, dégâts infligés, etc.

Deux des attributs de base, Résistance et Volonté, servent également de réserves de points fluctuant selon les mésaventures des personnages. La Résistance est affectée par la fatigue et les coups reçus en combat ; la Volonté est affectée par la peur, les attaques psychiques, et l'usage des pouvoirs psychiques. Ces points peuvent se récupérer par divers types de soins, et progresser avec l'expérience comme les autres attributs.

Le système Pacesetter utilisé par Goblinoid Games pour Rotworld et ses successeurs est dérivé de celui de Time Master, avec une modification dans l'échelle des points d'expérience et une simplification de plusieurs points de règles tel le combat de véhicules. Chaque jeu présente de légères spécificités, notamment le catalogue des pouvoirs surnaturels, adapté aux thèmes : le temps dans Time Master, les zombies dans Rotworld, etc.

Jeux utilisant ce système

Titre (VO) de la gamme
Titre (VT) de la gamme
Ouvrages
Critiques
ChillChill5643
Time Master21
Sandman11
Cryptworld51
Majus21
Rotworld20

Cette fiche a été rédigée le 31 mai 2013.  Dernière mise à jour le 7 juillet 2016.