Contenu | Menu | Recherche

Wibbl-Wobbly, Timey-Wimey.... RPGs

Pact Worlds

.

Références

  • Gamme : Starfinder
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Paizo
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2017
  • EAN/ISBN : 978-1-64078-022-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 216 pages couleur à couverture rigide.

Description

Pact Worlds est un guide décrivant les Mondes du Pacte qui composent le système stellaire auquel appartenait Golarion. Le Pacte a été établi après la Fracture (Gap), une période pour et avant laquelle peu d'archives existent, celles qui restent étant peu dignes de confiance. Golarion elle-même a disparu durant cette période, et a été remplacée par une immense station spatiale appelée Absalom.

Le Pacte ne propose pas de gouvernement unifié dans le système, chaque monde restant maître de sa fonction politique ; il ne fait que fournir un cadre unificateur contre les menaces extérieures et un moyen de régler pacifiquement les dissensions entre les mondes.

Après 3 pages pour les crédits et le sommaire, Welcome to the Pact Worlds (4 pages) présente brièvement l'histoire du Pacte, incluant la Fracture et l'apparition du voyage supraluminique (Drift), et une présentation de son organisation et des Stewards, une force de maintien de l'ordre dévouée au Pacte et non aux mondes qui le composent, dont le quartier général est situé sur Absalom Station.

Chacun des chapitres suivants s'ouvre sur une double page de titre avec une illustration sur les deux pages. Les mondes décrits dans le premier chapitre le sont pour la plupart sur 10 pages, avec un plan des zones habitées, un survol du type d'habitants, quelques lieux marquants et un thème de personnage approprié.

Chapter 1: The Worlds (140 pages) couvre donc les mondes du Pacte proprement dits, soit :

  • The Sun (8 pages), et en particulier l'Archipel Ardent (Burning Archipelago), des bulles où certaines espèces peuvent vivre à l'abri des radiations solaires. Cette section propose le thème du Disciple Solaire (Solar Disciple).
  • Aballon, le monde métallique et robotique, avec le thème du Roboticien (Roboticist) en option.
  • Castrovel est une planète dont les centres urbains très avancés et densément peuplés sont séparés par une vaste jungle sauvage parcourue de grands sauriens. Le thème de Gardien de la nature (Wild Warden) est proposé en option.
  • Absalom Station est le cœur du Pacte, qui fut créé et ratifié en son sein. Elle reste le centre d'activités politique et commercial du système. Le thème d'Agent Corporate est proposé en option.
  • Akiton est une planète rocheuse, mourante du fait du refroidissement se son cœur, mais dont les sous-sols regorgent d'une substance essentielle pour le carburant des vaisseaux spatiaux, ce qui a entraîné l'établissement de colonies minières aux mœurs parfois violentes. Le thème de Gladiateur, vedette des sports télévisés, est proposé en option.
  • Verces est un monde culturellement et technologiquement développé, ayant la particularité de toujours présenter la même face au soleil. La civilisation s'y est essentiellement développée le long du terminateur (interface entre la face chaude, ensoleillée, et la face gelée de la planète) où un semblant de cycle jour-nuit est présent. Le thème du Cyberborn, cherchant constamment à améliorer son corps par la technologie, est proposé en option.
  • A l'oirigine un vaisseau colonie, l'Idari découvrit à la fin de son voyage de plusieurs générations que la terre promise était déjà occupée. En orbite entre Verces et la Diaspora, il est le centre culturel de la race Kasatha. Ceux-ci subissent un rituel de passage à l'âge adulte à la suite duquel ils sont qualifiés de Tempérés. Certains estiment préférable de prolonger leur voyage et le thème du Pèlerin Tempéré (Tempered Pilgrim) est proposé en option.
  • La Diaspora est une ceinture d'astéroides propice aux phénomènes surnaturels et issue de la destruction mutuelle de deux planètes bien avant la Fracture. Elle est colonisée par les anciens habitants de ces planètes, mais également par divers aventuriers en quête de richesses à extraire des rochers qui la composent. Le thème proposé en option est celui de Pirate de l'Espace (Space Pirate).
  • Eox est un monde mort, probablement à la suite d'une conflagration planétaire datant d'avant la Fracture. Il est habité par des morts-vivants maîtres de la magie. Certains êtres, les Death Touched dont le thème est présenté ici, sont marqués par la puissance de la mort et présentent par la suite une affinité avec celle-ci et avec les morts vivants, ce qui les rend particulièrement étranges.
  • Triaxus est une planète oscillant entre les extrêmes, couverte de glaces ou de jungles, au cours d'hivers et d'été s'étendant sur plusieurs siècles chacun. Peuplée d'insectes à fourrure, d'oiseaux des neiges ou de fauves cornus en hiver, d’humanoïdes ou de dragons en été, la planète voit chaque groupe entrer en hibernation à tour de rôle. Le thème du Dragonblood, sensible à la magie et au pouvoir des dragons, est proposé.
  • Liavara, une géante gazeuse entourée d'anneaux de poussière et de nombreuses lunes, n'est pas un monde du Pacte en tant que tel. La seule cité de Liavara est une station minière flottant à sa surface, mais ses lunes sont également peuplées. Le thème du Prophète des Rêves (Dream Prophet), accordé aux vibrations psychiques émises par la planète, est proposée.
  • Bretheda est également une géante gazeuse dotée de nombreuses lunes. C'est la planète la plus massive du système : entre sa surface et ses lunes, elle a donné naissance à d'innombrables formes de vie qui lui ont valu le surnom de Berceau (Cradle). Le thème du Biotechnicien est proposé en option.
  • Apostae est un monde dépourvu d'atmosphère, à la surface morte, que certains pensent d'origine artificielle. Elle est en revanche criblée de tunnels au sein desquels divers peuples, dont les Drow, ont élu domicile. Le thème de Xénoarchéologue est proposé en option.
  • Aucturn est un monde peu hospitalier, dont l'apparence même change selon les relevés opérés depuis d'autres planètes, du fait d'un voile magique d'origine inconnue. Ceux qui y voyagent peuvent être amenés à subir des mutations en un temps relativement court à sa surface. Certains pensent par ailleurs que la planète serait un énorme organisme endormi, attendant de se réveiller, et divers cultes des Dieux Extérieurs se sont développés autour de cette idée. Le thème du Cultiste est proposé en option.

Chapter 2: Starships (16 pages) présente de nouvelles règles concernant les vaisseaux spatiaux. Il approfondi également le background concernant le mode de déplacement hyperspatial appelé Drift, créé et déployé par le dieu-machine Triune après son ascension au rang de divinité. Suivent quelques options pour la création de vaisseaux spatiaux utilisées dans les pages qui suivent, lesquelles présentent de nouveaux vaisseaux affiliés à diverses organisations, aux designs très différents (une dizaine de pages pour une quinzaine de vaisseaux aballoniens ou Vercites, ou issus des organisation Hellknights ou de la religion Iomadeénne, ou encore des vaisseaux semi-végétaux des Xénowardens).

Chapter 3: Supporting Cast (16 pages) présente ensuite 6 organisations actives dans les Mondes du Pacte, avec pour chacune trois profils de PNJ les représentant :

  • Cultists, sectateurs de diverses religions présentes dans le système ;
  • Free Captains, croisant à travers l'espace comme pirates, les plus redoutés du système ;
  • Hellknights, cherchant à faire respecter la loi et l'ordre à tout prix ;
  • Mercenaries, se vendant au plus offrant ;
  • Security Forces, polices officielles ou officines privées ;
  • Street Gangs, engagés dans toutes sortes d'activités, souvent illégales.

Chapter 4: Player Options (35 pages) présente enfin diverses options permettant de faire correspondre les personnages à la vision des joueurs, avec une demi-douzaine d'archétypes (8 pages), 8 dons (2 pages), des tables et descriptions de nouvelles armes et armures (6 pages), objets technologiques, magiques ou hybrides (6 pages), sortilèges (6 pages) et enfin six nouvelles races de personnages (sur 7 pages) dont les curieux Bantrids ou les Khizars végétaux.

Ce volume s'achève sur un Index (1 page) et des publicités pour la gamme Starfinder (1 page);

Cette fiche a été rédigée le 22 juillet 2018.  Dernière mise à jour le 21 octobre 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.