Contenu | Menu | Recherche

War doesn't determine who's right, only who's left.

Darklands (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages au format digest (environ 14 x 21 cm).

Description

The Darklands est un supplément au jeu de rôle Lone Wolf Multiplayer Guide consacré aux "grands méchants" du monde de Magnamund, les Maîtres des Ténèbres, et à leurs royaumes des Terres Sombres. Couvrant des milliers de kilomètres de terres inhospitalières à l'ouest des royaumes civilisés de Sommerlund et de Durenor, les Terres Sombres abritent les citadelles des Maîtres des Ténèbres et de leurs infernales créatures. Les Maîtres des Ténèbres sont au nombre de dix-neuf à l'époque où les aventures prennent place, soit cinquante ans avant les livres "dont vous êtes le héros" sur lesquels est basé le jeu. Condamnés à rester dans les Terres Sombres au risque de mourir empoisonnés au contact de l'air pur des royaumes civilisés, les Maîtres des Ténèbres complotent depuis leurs trônes de crânes et envoient leurs sbires démoniaques ourdir de sombres complots contre les seigneurs Kaï et les autres défenseurs de Magnamund.

Par rapport à sa première édition pour les règles OGL, ce livre est plus bref ; il comporte beaucoup moins de règles, avec notamment la disparition des deux chapitres respectivement consacrés aux classes de personnage et à l’équipement. Les caractéristiques techniques des différentes créatures sont bien plus concises, se résumant à leurs scores d’Habileté (Combat Skill) et d’Endurance, et d’éventuelles capacités spéciales. Quelques éléments ont été redéfinis, comme les provinces des Terres Sombres. Le bestiaire de cette édition est différemment composé, car le Magnamund Bestiary décrit déjà de nombreuses créatures.

Après une page de crédits et une page de table des matières, Introduction to Evil est une brève présentation des Terres Sombres et de leur histoire (4 pages).

Darkland Geography (53 pages) : ce chapitre, incluant une carte d’une page, décrit les domaines ou provinces qui composent les Terres Sombres et leurs seigneur quand il ne s'agit pas d'un Maître des Ténèbres, ceux-ci faisant l'objet de leur propre chapitre. En préalable sont étudiées les informations sur les Terres Sombres accessibles aux PJ. Chacune des provinces fait l'objet d'une présentation générale et d'un encart indiquant son seigneur, le présumé et le vrai, ses forces armées, sa population, ses cités d'importance, ses forteresses majeures et ses traits particuliers.

Ces provinces, qui sont au nombre de quinze, sont les suivantes : Aargataag (province de la pierre), Dajaraa (province de la main gauche), Dajdora (province de la main droite), Ghargon (province des eaux noires), Gourizaga (province de la mort froide), Hourdast (province des arbres gelés), Iznogdaokim (province du minerai noir), Jegdazok (la terre brisée), Kagzizad (province de la cendre et de la fumée), Luurvad (province du long sommeil), Maarkaag (province des lames), Northern Skaror (province du chaos), Tar Ogashaar (province des ruines), Yr- Naoga (province des damnés), Zutinozaga (province du néant).

Après ces provinces sont exposés les dangers environnementaux, physiques et psychiques présents dans les Terres Sombres. La Corruption, une nouvelle caractéristique, est détaillée : celle-ci mesure la touche vile et noire du royaume des Maîtres des Ténèbres sur le mental des personnages qui s'y aventurent. Plus elle est élevée, plus le personnage est sensible aux tentations du mal. Au-delà d'un certain seuil, le personnage est totalement consumé par sa Corruption et devient un serviteur aveugle du dieu noir.

Helgedad - The Eye of Evil (39 pages) : la cité-capitale des Terres Sombres est la ville la plus pervertie par le mal qu'ait jamais connue la surface de Magnamund. Située au centre d'un lac de lave, Helgedad a été bâtie sur des milliers de cadavres d'esclaves et de sortilèges sacrilèges. Après une présentation historique et géographique générale, et une carte d’une page, les 38 quartiers ou points d'intérêts de l'infâme cité sont décrits dans ce chapitre.

The Darklords (34 pages) : ce chapitre décrit chacun des dix-neuf fils du dieu noir Naar et leurs pouvoirs, c'est-à-dire Chlanzor, Dakushna, Ghanesh, Ghurch, Gnaag, Haakon, Khatellu, Kraagenskul, Menashga, Mrugor, Nhorg, Shebnar, Slûtar, Taktaal, Tomogh, Unc, Xog, Zagarna et Zhanshal. Le chapitre décrit également Vashna, le plus puissant d’entre eux, qui fut défait quelques douze siècles auparavant.

Creatures of the Darklords (22 pages) : ce chapitre étudie tout d'abord en termes descriptifs les armées des Terres Sombres et leur composition, des sorciers de guerre nadziranim aux régiments giaks, en passant par les broyeurs Xagash. Un bestiaire consacré aux horreurs particulières des Terres Sombres est ensuite proposé, avec les monstres suivants : Agarashi sanglant, Agarashi empoisonné, Barren Souls, Curseborn, Dhorgaan, Giant Hactaraton, Gnagusk, Grolth, Helkona Direflies, Hounds of Vikkak, Ictakko, Imperial Sector Guard, Mind Reaper, Sea-Scavenger, Skryza, Stalker Lasher, Stuzor-Zutaagon, Terrorgaunt, Ziran et Zombie. Deux exemples de démons majeurs sont également détaillés.

The Darklands se termine par 6 pages blanches.

Cette fiche a été rédigée le 20 janvier 2015.  Dernière mise à jour le 29 janvier 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.