Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Lone Wolf Multiplayer Gamebook

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 112 pages au format digest.

Description

Lone Wolf Multiplayer Gamebook propose de jouer dans l'univers Loup Solitaire en utilisant une version légèrement modifiée du système présenté dans les livres-jeux originaux.Il est à noter que ces règles n'ont pas de lien avec celles du Système Héroïque développé dans l'édition française du jeu par Le Grimoire.

Les règles présentées dans le livre permettent uniquement de jouer des Seigneurs Kaï de Rang 1 à 10. Les Disciplines Magnakaï et de Grand Maître Kaï sont développées dans des ouvrages publiés ultérieurement. En comparaison aux livres jeux originaux, cet ouvrage permet donc de jouer des aventures de niveaux équivalents à celles présentées dans les livres 1 à 5.

Le livre est divisé en 11 chapitres. Les illustrations originales sont peu nombreuses mais toujours sur une page à part. La carte du Nord du Magnamund est une version monochrome partielle de la carte présente dans l'édition d20 du jeu. Le livre débute par la page de titre et des crédits et par un sommaire (1 page). Puis vient une Introduction (5 pages) qui  présente rapidement ce qu'est un jeu de rôle avec un exemple rapide de partie en cours et les mécanismes de base du jeu.

Creating a Character (8 pages) fournit les règles nécessaires à la création d'un Seigneur Kaï.  Il comprend le choix de l'équipement de départ. Celui-ci est divisé en trois catégories: Arme (Weapon), Objet (Backpack Item) et Objet Spécial (Special Item). Un personnage peut porter deux Armes, huit Objets dans le Sac à Dos et un nombre non déterminé d'Objets Spéciaux. Le chapitre se termine sur une table proposant de composer son nom Kaï de manière aléatoire.

Defeating Enemies (6 pages) est consacré au combat et en expose les mécanisme dans le cas d'un duel. Il inclut également les règles spéciales du combat contre plusieurs adversaires, du combat à distance et des soins. Kai Training (2 pages) décrit les titres associés aux 10 Rangs de Seigneur Kaï ainsi que le mécanisme d'expérience.

Adventuring (
7 pages)  présente quelques situations pouvant être rencontrées en cours de partie : tests d'escalade et dégâts de chutes, mécanisme de résistance aux poisons et maladies, éclairage et vision, conseil sur la manière de détruire des objets, distance qu'il est possible de parcourir en une journée de voyage selon le moyen de transport utilisé et  liste de produit qu'il est possible d'acheter en cours de jeu.

Tactics & Strategies (8 pages) commence sur des conseils sur le choix des Disciplines et sur l'importance du travail d'équipe lors des combats, puis enchaîne sur l'utilisation avancée des Disciplines. Les joueurs sont invités à utiliser leur Discipline de manière inventive avec l'accord du MJ pour résoudre divers types de situations. Si cela demande un Test, ils reçoivent un Bonus égale à la moitié de leur Rang arrondi à l'entier inférieur. S'en suit pour chaque Discipline des exemples d'utilisation.

Being The Gamesmaster (7 pages) comporte des conseils pour animer les partie puis détaille les divers types de tests existants dans le jeu. La section se termine sur des conseils sur la création d'aventures. Elle est complétée par Monsters & Adversaries (8 pages), un bestiaire qui propose un mélange d'ennemis génériques tels que des animaux ou des gardes mais également les adversaires traditionnels des Seigneurs Kaï que sont les agents des Maîtres des Ténèbres. Chaque entrée présente succinctement l'adversaire puis donne une estimation de ses caractéristiques. Enfin si nécessaire il inclut les règles spécifiques les concernant comme la vision nocturne, les attaques à distance ou les immunités.

The History of Magnamund
(7 pages) traite l'histoire du Magnamund de sa création à la période située 50 ans avant le début des aventures de Loup Solitaire. The Lastlands (9 pages), quant à lui, passe en revue les 4 royaumes importants du Nord du Magnamund à savoir le Sommerlund, Durenor, le Pays Sauvage (Wildlands) et les Royaumes des Ténèbres (Darklands). Pour chaque sont donnés ses caractéristiques principales  avec dirigeant, cités, population, ressources, monnaie, et alliés ainsi qu'une description générale, son histoire et des notes de jeux.

The Merchant’s Task (38 pages) est une aventure d'introduction qui emmène les personnages à la recherche du contenu volé d'une caravane et les  mène jusqu'à la cité de Toran. L'aventure détaille les Tests ainsi que les Bonus à utiliser si les personnages possèdent les Disciplines appropriées. Il y a régulièrement des options proposées si les personnages échouent ou s’ils ne possèdent pas la Discipline proposée dans le Test principal.

L'ouvrage se termine avec une Feuille d'Aventure (Action Chart, 2 pages), la Table des Coups Portés (2 pages) et la Table de Hasard (1 page).

Cette fiche a été rédigée le 21 juillet 2010.  Dernière mise à jour le 23 juillet 2010.

Critiques

Vermer  

Voici enfin LE jeu permettant de jouer au Loup solitaire en jdr. Ce jeu est en effet exactement ce à quoi on s’attend d'un jdr après avoir joué aux livres dont vous êtes le héros.

Le système est simple, fluide et l’exacte prolongement de celui des livres. Terminé le poussif et archaïque système OGL, voici enfin un système permettant de jouer aisément. Il est aussi parfait pour l’initiation aux jeux de rôle.

Ce petit livre est vraiment bien fait : tout y est, clefs en main, en 114 petites pages. C’est clair et simple, cela présente bien à la fois le système et le monde. Le découpage des chapitres et l’écriture sont tout en simplicité et en concision. En 70 pages, on est prêt à jouer.

Pour parfaire le tout, les 40 dernières pages proposent un scenario présenté de manière très didactique pour des meneurs de jeu débutants. C’est un scenario très correct, un brin trop classique et simpliste pour des vétérans mais franchement correct et avec des PNJ bien décrits et ayant de vrais personnalités.

Les points négatifs maintenant : on regrettera vraiment le manque d’illustrations. Elles sont très peu nombreuses et on est déçus qu’elles ne reprennent pas les belles illustrations présentes dans les livres jeux. C’est particulièrement dommage dans la section du bestiaire où seuls les noms et les caractéristiques des monstres sont froidement listés.

On peut aussi regretter qu’avec ce livre on ne puisse jouer que des disciples Kai, mais ce n’est pas un vrai reproche ; en si peu de pages on ne peut pas tout mettre et les disciples Kai sont la priorité évidente.

Dernier bémol, le prix : 20 livres sterling pour un petit livre noir et blanc, c’est un peu cher…

En conclusion, par sa concision et son intelligence ce livre atteint parfaitement son objectif : celui d’être la porte d’entrée au jeu de rôle et à l’univers du Loup solitaire. Si, comme moi, vous aimez la simplicité, l’univers et l’ambiance Loup solitaire, ce petit livre remplacera plus qu’avantageusement les pavés Loup solitaire OGL édités précédemment.

 

Critique écrite en mars 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques