Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, et plus si affinités

Créatures de Titan

.

Références

  • Gamme : Défis Fantastiques / Fighting Fantasy
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Scriptarium
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2016
  • EAN/ISBN : 978-2-9543631-6-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 394 pages.

Description

Plus qu'une traduction des précédentes éditions d'Out of the pit parues en 1985 chez Puffin Books et en 2011 chez Arion Games, c'est un travail de recherche, de compilation et de réécriture qui a été fait pour ce supplément. Un soin tout particulier a également été apporté sur les illustrations, dont certaines ont même été recréées pour une plus grande lisibilité. Cette version est issue d'une souscription.

Après une page blanche recto-verso, l'ouvrage s'ouvre sur les crédits, le nom des souscripteurs, les remerciements et les mentions légales (2 pages). Puis vient une Introduction (2 pages) signée par Steve Jackson et Ian Livingstone

Un Préambule (3 pages) présente l'ouvrage par Yaztromo, une des figures emblématiques du monde de Titan, accompagné d'un Sommaire (2 pages). De périlleuses contrées (5 pages) donne des précisions de règles concernant ce bestiaire. Puis viennent les différents chapitres du livre, chacun bénéficiant d'une pleine page illustrée couleur en ouverture.

Le gros morceau, c'est le Bestiaire (210 pages). Les créatures sont présentées par ordre alphabétique et sont toutes sur le même modèle : leur nom, leur caractéristiques techniques et une illustration. Certaines d'entre-elles bénéficient d'une illustration pleine page, parfois même en couleur. La variété des créatures se retrouve par exemple dans les elfes des montagnes, la grenouille de vase, le loup, le moncaque (sorte de petits singes spectraux), la reine-serpent ou encore le suceur de cerveaux. Les 6 dernières pages de ce chapitre concerne les Trésors avec une table aléatoire de ce que l'on trouve sur une créature et des Tableaux de rencontre qui indique quel type de créature vit dans un environnement particulier.

Puis vient L'Auberge du fin meneur (74 pages). Après un préambule présentant le chapitre et son sommaire (2 pages), la suite se compose de sous-parties :

  • Nouveaux peuples jouables (11 pages) propose 7 nouvelles races jouables issus du monde de Titan : Batrakk, Demi-Orque, Elfe Noir, Homme-Chat, Homme-Lézard, Homme-Oiseau, Homme-Rhino ; mais aussi quelques règles supplémentaires (cumul d'armures, esquive et armure naturelle, nouvelles compétences).
  • Les bazars de Fang (20 pages) décrit divers nouveaux matériels (armures, produits toxiques, poisons, compagnons animaux exotiques, armes, articles magiques...).
  • Nouveaux équipements (5 pages) synthétise les nouveaux matériels dans des tableaux avec leurs caractéristiques.
  • Aides aux règles de combat (4 pages) donne des précisions sur les combats sous l'eau, l'immobilisation et le dégagement, la torche vivante (adversaire enflammé), la charge aérienne, le combat en aveugle et la lutte contre les souffles des dragons.
  • La peur (5 pages). Ce sous-chapitre permet de gérer la peur et ses effets dans Défis Fantastiques avec des règles spécifiques.
  • Tribulations tribales (21 pages). Sont ici présentés, avec de nouveaux pouvoirs, les sorts et les pouvoirs divins issus de la magie divinatoire, elvine, farfadette... Mais il propose aussi les cultes des Seigneurs des Bêtes.
  • Une Table des matières (1 page) de ce chapitre, une nouvelle Feuille d'Aventure (1 page) et une nouvelle Feuille d'Aventure pour les sorts et pouvoirs divins (1 page) concluent ce chapitre.

Aventures dont vous êtes le monstre... ou le chasseur (82 pages) offre deux Aventures dont vous êtes le héros, sur le même modèle des livres dont vous êtes le héros, avec pour objectif de mettre en scène des créatures du bestiaire. Chacune de ces aventures propose les personnages à jouer et apporte quelques précisions sur les règles pour être jouées. Ces aventures sont issus d'un concours organisé durant l'été 2015 sur le thème "créatures de Titan".

Pour commencer, Odyssée pour un Jib-Jib est un scénario de 35 pages. Le lecteur incarne un négociant qui devra acheter un Jib-Jib (sorte de boule de poils sur 2 pattes) pour un riche marchand. Mais après une rencontre avec un receleur, les choses ne vont pas se passer comme prévu et le personnage va connaître de multiples péripéties.

Puis vient La huitième plaie (44 pages). Cette aventure est particulière dans le sens où elle se joue à deux joueurs, mais qu'elle respecte les codes des Livres dont vous êtes le héros. Les joueurs évoluent dans des marais où ils vont devoir vivre des aventures ainsi qu'un duel entre une sauteuse des marais et un chasseur...

Annexes (14 pages). Ici se trouve un glossaire, une aide de jeu sur le féminin des espèces, un index détaillé et la table des illustrations par illustrateur.

L'ouvrage se conclut sur une page de publicité pour les Livres dont vous êtes le héros (sur le même univers parus chez Gallimard Jeunesse), deux pages blanches, et la dernière page avec des mentions légales.

Cette fiche a été rédigée le 28 juillet 2017.  Dernière mise à jour le 14 août 2017.

Critiques

Serfalen  

Créatures de Titan

Un gros livre qui reprend le supplément anglais Out of the Pit et l'enrichit de la patte de Scriptarium.

Le livre déborde donc des créatures dont les caractéristiques ont été adaptées par rapport aux livres jeux, certaines différrant même du livre de base et ajoutant des effets particuliers selon les espèces.

Ce supplément oriente clairement l'univers de Titan vers le baroque. Chaque page transpire l'affection envers le travail des auteurs et illustrateurs originaux ayant œuvré dans les pages des Livres Dont Vous Êtes Le Héros. Les ajouts de Scriptarium consolident cette base en permettant à de nouveaux auteurs et artistes d'y laisser leurs empreintes dans le respect graphique de l'univers et l'identité originale de la gamme française.

Malgré la taille imposante de l'objet, c'est la diversité et la légèreté qui ressort le plus en feuilletant l'ouvrage. Tout est bien documenté, rapide à mettre en œuvre et avec des détails sur certaines créatures qui peuvent donner lieu à des intrigues à part entière. Un petit regret personnel, c'est qu'il manque certains monstres comme griffons, liches ou licornes pour avoir un panorama plus encyclopédique et moins typé d'un monde médiéval fantastique. Mais qu'il s'agisse des dragons, des orques, des krells ou des roulards tout est mis au même niveau d'importance, et aucune de ces créatures ne domine l'ensemble ou ne régit quoi que ce soit, sinon selon la direction prise par le meneur de jeu.

Avec quelques jets de dés et les tables terminant le chapitre, l'on peut renverser le concept et articuler tout un scénario à partir des rencontres aléatoires et de trésors en fonction des environnements traversés par les joueurs (les Skylls sont toutefois absents du bestiaire malgré leur présence sur les tables).

L'ouvrage part dans de nouvelles directions une fois le chapitre bestiaire terminé.

Issu d'un financement participatif avec de nombreux paliers débloqués, la suite offre une pelleté de choses aux meneurs de jeu. De nouvelles races à interpréter, de nouvelles divinités, de nouvelles formes de magie, de nouveaux équipements et artefacts à acquérir ou à traquer, de nouvelles règles de combat, de nouvelles compétences à développer, un autre rapport quant à la victoire sur un monstre, avec la fabrication de potions à partir de la dépouille, l'élaboration d'armes ou d'armures.

De la nouveauté qui semble parfois remplir une carence que ne possédait pourtant pas le livre de base et plonge à la première lecture dans la perplexité, car il y a ici beaucoup de choses pour un univers à priori aussi élémentaire. On frôle un débordement de générosité avec certaines règles additionnelles qui peuvent ralentir le propos du jeu en le complexifiant inutilement. Je pense notamment à la compétence Peur qui fait son apparition, y compris sur la nouvelle feuille de personnage. C'est le seul facteur dissonant pour ma part dans cet univers aventureux.

Passée cette première impression de fourre-tout en aussi peu d'espace, cette partie du livre plutôt dense propose un plus grand choix d'expériences de jeu. Il ne tient qu'au meneur de jeu d'en prendre et d'en laisser pour ses créations personnelles.

Pour les deux aventures en solitaire inédites, le grand format du livre se prête assez bien à la lecture de certains longs paragraphes.

Avec Créatures de Titan, l'association Scriptarium clôt donc la gamme « de base » de Défis Fantastiques Le Jeu de rôle d'une manière élégante et plus que généreuse. Dans la continuité éditoriale du livre de base et de Titan, on tient là un supplément véritablement foisonnant qui trouve encore le moyen d'offrir des choses différentes, tout en gardant des perspectives graphiques et rédactionnelles cohérentes et toujours aussi soignées.

Critique écrite en août 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques