Contenu | Menu | Recherche

L'Ordinateur est votre ami

Secrets Volume 1

.

Références

  • Gamme : Cadwallon
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Rackham
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2006
  • EAN/ISBN : 2-915556-43-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture rigide, intérieur en quadrichromie.

Description

"Secrets Volume 1" est constitué de trois "livres" qui abordent chacun un sujet particulier. Comme dans le Manuel des joueurs, les chapitres s'ouvrent par des illustrations en couleurs pleine page et souvent une courte nouvelle. De nombreux décors et figurines peints illustrent également l'ouvrage.

Le Livre I "Les Arcanes" (30 pages) traite des secrets liés à la ville franche. "Le dessous des cartes" explique comment Cadwallon est au coeur d'un conflit opposant deux des dieux : Conscience et Désir. Ce dernier est enfermé sous la cité. L'implication des dragons dans le conflit, et notamment de Vortiris, attira l'alliance ophidienne sur les lieux et donc aussi l'Utopie du Sphinx. La présence de Désir explique la fascination qu'exerce Cadwallon sur tous les peuples et l'étrange magie des tarots, liée à la ville. L'histoire secrète de Cadwallon lève aussi quelques mystères sur Sophet Drahas, sur le duc Den Azhir et le rôle des guildes dans le Rag'narok. Cette partie se termine par un historique plus étoffé de Cadwallon de l'an 180 à aujourd'hui, 1003. "Lieux secrets et méconnus" décrit onze lieux des abords de Cadwallon comme l'Archipel des Immobilis aux oiseaux fabuleux, Fort Griffon, mais aussi le Jardin du Désir, le seul endroit intra muros qui n'était pas encore détaillé. Les souterrains ne sont pas oubliés avec huit types de souterrains comme la cour de Sophet Drahas, les égouts ou les ruines de l'Utopie du Sphinx.

Le Livre II "La Cité des Voleurs" (24 pages) est essentiellement constitué de règles spécifiques aux PNJ. "L'expérience" donne les barèmes d'attribution des points d'expérience et clarifie quelques points sur l'évolution des personnages. "Créer un PNJ" fournit une correspondance entre le rang des figurines de Confrontation et le potentiel des PNJ. Dix-sept nouveaux signes particuliers, réservés aux PNJ, permettent de créer des individus hors norme et plus généralement de convertir toutes les compétences des figurines de Confrontation au jeu de rôles. "Les Emissaires Sinueux" est consacré aux Ophidiens en donnant les éléments pour incarner leur race, leur culture, leur magie. Une page décrit également les conséquences du roman "Les Cendres de la Colère" sur la vie de Cadwallon. "Raconter, Arbitrer ... & Jouer" donne des conseils d'ambiance dans l'interprétation des signes particuliers, de la vie de la ligue et des motivations des PJ. Une section est également consacrée à l'utilisation des Gaming Tiles et des règles tactiques en général.

Le Livre III "Voir Cadwallon et mourir" (56 pages) se concentre sur des compléments de règles et de contexte. "Exploration" donne des conseils pour de gérer les PNJ qui évoluent sur les Gaming Tiles et des règles pour mettre en scène huit types de dangers et accidents, des éboulements aux montures incontrôlées. "Confrontation" décrit l'organisation de la Milice et donne les caractéristiques de miliciens type ainsi que les particularités des garnisons de chaque quartier. Les infractions et les peines les plus courantes sont détaillées et illustrent qu'il vaut mieux éviter d'avoir affaire à la justice. "Interaction" contient seize nouveaux contacts qui ne sont pas destinés aux PJ débutants. "Incantation" lève les secrets sur la magie du Tarot et les rôles antagonistes que jouent les plus grands mages tarots sur le destin de la ville. De nombreuses lames et leurs significations ésotériques qui permettent d'improviser des prédictions sous décrites. Les rangs cinq et six du métier de mage tarot sont détaillés, de même que quatorze nouveaux sortilèges réservés aux mages expérimentés. "Divination" donne des explications et des règles pour les personnages incarnés qui visiteraient Cadwallon. Enfin "Révolution" fournit des règles pour sept types de pièges et dix machines de guerre telles que le char nain, l'aberration ou le Nova Cynwall.

Les figurines sont de Nicolas Fructus, Benoit Cosse, Yannick Fussier, Mauro Gnani Zerbini, Sean Green, Nicolas N'Guyen, Stephane N'Guyen Van Gioi, Juan Navarro Perez, Olivier Nweki Lafitte, Elfried Perochon, Stéphane Simon, Vincent Fontaine, Martin Grandbarbe, Sebastien Picke, Romain Davoine, Simon Harris et Jean Baptiste Guiton

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 9 septembre 2009.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Et voilà un ouvrage qui m'a tenu en haleine pendant toute sa lecture : plein de secrets pour Cadwallon et quelques révélations sur le monde d'Aarklash. Qui étaient peut-être lisibles entre les lignes pour qui aurait tout lu du background de confrontation jusqu'à aujourd'hui.

Donc une lecture très très agréable et une foule de révélations intéressantes sur Cadwallon, qui prend une ampleur politique maintenant qu'on connait certains des enjeux arcaniques par delà la cité. Les mages tarot prennent une importance particulière maintenant, notamment comme PNJ. Des infos très sympas sur les alentours de la ville pour qui voudrait faire une sortie en campagne.

L'ouvrage reste cependant décevant sur de nombreux points :
- les ophidiens sont traités à toute allure. Certainement très frustrant pour qui n'a pas lu le roman "cendres de la colère" dispo en édition limitée, et encore plus frustrant pour qui, comme moi, l'a lu et attendait pas mal de commentaires
- quasiment rien sur les royaumes inachevés
- les règles d'expérience, on ne comprend toujours pas tout après un errata et moult précisions.

Skarlix  

Sincèrement très intéressant du début jusqu'a la fin. On apprend pas mal de choses et tout ça nous donne plein d'idées de scénario/campagne.

Les Mages Tarots sont une merveille, les abords de la ville apportent de quoi faire sortir un peu les joueurs de cadwallon. Idéal pour changer un peu le cadre d'une campagne.

Maintenant ce qui est frustrant c'est que 128 pages bah ça fait court et je dis pas ça a cause du prix mais bien parce qu'on en veut plus. On aurait aimé plus sur les Ophidiens par exemple.

Autres regrets la section expérience, c'est un peu mal expliqué.

Bref malgré les quelques défauts je le conseille a tout MJ de Cadwallon.

Shaman Chat  

Hum... D'accord, c'est beau. D'accord, y a des jolies illustrations. D'accord, il y a des secrets exposés. Mais franchement. Quand on regarde le nombre de signes, on se dit que ça aurait pu faire partie de l'ouvrage de base...

Cadwallon fait vendre cher (avec bouquin de base et 2 livres de secrets) ce qui à mon avis aurait dû tenir en un seul bouquin.

Si je ne mets pas plus que 3, c'est parce que :
- les trucs intéressants sont trop vite survolés...
- les trucs que j'ai vraiment aimés sont laissés en plan alors qu'ils auraient pu faire une grande campagne : putain, jouer des immortels...
- il n'y a aucun panthéon décrit...
- le rôliste de base qui n'a rien à faire avec les figurines, eh ben, il ne connait toujours pas grand chose de ce qui entoure la cité (Quid des nations ?)
- La description des lieux et endroits ne dépasse pas le sympa sans plus... Ca manque souvent de souffle un peu épique, voyez... Et de signes... Les belles images rongent grave le nombre d'infos.
- le gros secret de la ville est sympa, certes ; crée principalement deux grosses factions, certes mais en dehors de ça on aurait aimé sans doute en voir plus...
- je ne suis pas très sensible à la manière faite pour décrire les pnjs... C'est efficace pour du jeu de rôle tactique, mais ça manque un peu de souffle...

Ne vous trompez pas cependant. Ce n'est pas un mauvais supplément. Je le note juste moyen parce que la forme prend trop le pas sur le fond et que des choses sont trop vite expédiées...

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques