Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Player's Guide

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 304 pages en quadrichromie.

Description

Cet ouvrage est une compilation de toutes les règles dont les joueurs peuvent avoir besoin et qui, jusqu'à présent, étaient disséminées parmi une dizaine de livrets, des centaines de cartes, et diverses fiches de carrière ou de groupe. Ainsi, le joueur a sous la main, non seulement l'essentiel des règles de la 3e édition, mais surtout toutes les informations pour choisir à tête reposée ses augmentations (améliorations du personnage grâce à l'expérience).

Les auteurs présentent aussi ce guide comme une version "allégée" de la 3e édition : un moyen de jouer de façon classique, sans les cartes et marqueurs divers. Il faudra quand même investir dans les dés spéciaux et le Guide du Maître de Jeu pour avoir un "WJDR 3 Allégé" opérationnel.

Le Guide du Joueur est constitué de deux parties distinctes. Une petite moitié du livre fournit aux joueurs les règles nécessaires pour bien appréhender la mécanique et les possibilités de cette 3e édition, mais sans rentrer dans trop de détails, qui sont donnés dans le Guide du Maître de Jeu. La seconde partie de cet ouvrage, la plus volumineuse, est constituée par des appendices qui fournissent, dans un format condensé, l'intégralité du contenu des cartes/fiches de jeu des ouvrages suivants : Compagnon du Joueur (Player's Vault), Compagnon du Maître de Jeu (Game Master's Vault), Compagnon du Bestiaire (Creature's Vault), Kit des Aventuriers (Adventurer's Toolkit), La Tempête Approche (The Gathering Storm), Kit du Maître de Jeu (Game Master's Toolkit), Les Vents de Magie (Winds of Magic), Le Tranchant de la Nuit (Edge of Night), Signes de Foi (Signs of Faith).

L’édition française conserve une présentation et une pagination quasiment identiques à l’édition anglaise grâce à l’emploi de caractères plus petits, et à la réduction de taille de quelques illustrations. Toutefois, l’ordre de présentation des différentes listes (carrières, talents, cartes d’action) diffère de la version anglaise de façon à respecter l’ordre alphabétique après traduction.

Après une première page de crédits et 3 pages de sommaire, le guide s'ouvre sur 12 pages d'introduction qui passe en revue les éléments qui font la spécificité de cette troisième édition : dés spéciaux, cartes, fiches de carrière, fiches de groupe, jetons, jauge d'attitude. Cette introduction contient un court exemple de partie (2 pages).

Le premier chapitre (11 pages) concerne les caractéristiques et aptitudes des personnages. Les 6 caractéristiques (Force, Endurance, Agilité, Intelligence, Force Mentale, Sociabilité) sont définies, puis le chapitre explique les concepts de plafond de blessure, plafond de corruption, points de fortune, compétences, spécialisations, talents, et fiche de groupe. Toutes les compétences de base sont présentées, avec les spécialisations possibles, et l'organisation de la fiche de personnage est passée en revue.

Le second chapitre (5 pages) présente sommairement les races de Warhammer : humains de l'Empire, nains, hauts elfes, elfes sylvains. Le troisième chapitre (9 pages) couvre la création des personnages, tandis que le chapitre suivant (6 pages) fournit les règles d'expérience et avancement, dont les concepts clefs d’augmentation et de carrière.

Le chapitre cinq (12 pages) explicite l'essentiel du système de jeu de cette 3e édition, et en particulier comment composer un pool de dés et décoder le résultat d'un tirage. Le chapitre actions & manœuvres (9 pages) décrypte l'utilisation des cartes d'action et fournit les règles de déplacement. Le septième chapitre (9 pages) présente les deux modes de jeu (mode narratif & mode rencontre), les règles d'initiative, et les phases du tour. Le chapitre huit (10 pages) couvre tactiques & modificateurs de combat, les blessures, fatigue & stress, soin & récupération.

Le chapitre neuf (4 pages) explique les différents états et leurs effets : peur, terreur, folie (dont les redoutables cartes de folie), et démence. Le chapitre suivant (16 pages) aborde le côté économique de l'univers de Warhammer, avec entre autres l'incontournable liste d'équipement, et les règles d'encombrement qui vont avec.

Le chapitre onze (9 pages) aborde les règles de magie et explique l'utilisation des cartes dédiées (cartes de sorts et de revers magiques). Le chapitre douze (6 pages) résume les règles de magie divine (cartes bénédictions), tandis que le chapitre suivant (14 pages) présente une vue d'ensemble de l'Empire (dont 3 cartes pleine page). Le dernier chapitre (2 pages) explique comment jouer à Warhammer JDR Allégé, c'est à dire sans tous les accessoires (cartes surtout).

Les appendices fournissent les éléments suivants :

  • contenu des fiches carrières (2 par page), y compris les carrières avancées et... le petit chien vicieux (34 pages)
  • contenu des fiches de groupe (3 pages)
  • cartes talents (affinité, réputation, tactique), spécialités (foi, ordre), et talents de familier (5 pages)
  • cartes actions de base (3 pages)
  • cartes des bénédictions (35 pages)
  • cartes des actions de corps à corps (11 pages)
  • cartes des actions à distance (7 pages)
  • cartes des incantations (35 pages)
  • cartes des actions de soutien(14 pages)

L'ouvrage se termine par :

  • une nouvelle (Histoire d'un chasseur de rat, 8 pages)
  • un index (4 pages)
  • de nouvelles fiches de personnage (3 pages)
  • un facsimilé des huit cartes d'action de base (1 page)
  • 2 pages de publicité

Cette fiche a été rédigée le 4 février 2011.  Dernière mise à jour le 12 décembre 2015.

Critiques

Jicey  

Ouvrage indispensable pour les joueurs de cette 3e édition de Warhammer.

Vu le prix de chaque boite de jeu, il est peu probable que chaque joueur ait investi dans l'achat du matériel. Vraisemblablement seul le maître de jeu s'est ruiné. Alors, quand il faut étudier les possibilités pour faire progresser son personnage, les joueurs ne peuvent pas y réfléchir à tête reposée, il faut faire ça en présence du maître, ce qui consomme beaucoup de temps de jeu non seulement à cause de la richesse en options, mais aussi parce qu'il faut consulter à plusieurs des centaines de cartes dont certaines déjà sont attribuées à un autre personnage : un joyeux bordel autour de la table en perspective ! Bref, la présentation synthétique (mais exhaustive) de toutes les cartes que le joueur a besoin de connaître est une bénédiction.

La partie qui présente l'essentiel des règles est moins cruciale, mais j'ai quand même bien apprécié cette partie qui est extrêmement didactique et qui permet de mieux appréhender la logique originale de cette 3e édition. C'est un bon complément à l'apprentissage "sur le tas" au cours des parties.

Sur la forme, c'est impeccable comme presque tout le matériel FFG : livre robuste, superbement illustré, avec une mise en page claire et efficace.

Je ne vois pas un seul défaut à cet ouvrage: 5/5.

Critique écrite en février 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :