Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

Missions Initiales

.

Références

  • Gamme : Oméga
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Kit de démo
  • Editeur : Odonata Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2020
  • EAN/ISBN : 978-2-491779-04-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret  à couverture souple au format A4 couleur de 120 pages ou document de 87 pages.

Description

Missions Initiales est le livret de découverte du jeu Omega. Il s'ouvre sur une illustration, les crédits, la table des matières et un rappel des paroles de la chanson Iron Man de Black Sabbath (4 pages pour le tout). Oméga, le Monde des Synthétiques (4 pages) est une courte nouvelle qui permet de mettre en place l’ambiance d'Oméga et donne un exemple de confrontation entre Omégas et humains.

Introduction à l’Univers (15 pages) présente l’univers dans lequel prend place le jeu et son système de règles. Ce chapitre donne ainsi une description de l'origine des Omégas, quelques conseils pour interpréter de telles machines que leurs programmes portent vers les émotions humaines, le cadre général du jeu. Sont également expliqués les confrontations entre les Firmes, entre différents Synthétiques et avec les Organiques tels les humains, les Cranis (Insectoïdes puissants) ou encore les Quaness (force majeur de la galaxie)... Vient ensuite L’Univers d’Oméga (4 pages) avec l‘histoire des Synthétiques et les confrontations marquées entre les Firmes. Enfin, le chapitre se termine avec une description des Firmes (6 pages) présentées avec leur nom et leur historique, qui sont les Omégas de cette Firme, les relations avec ses rivales. Ces firmes sont :

  • CyberLife (CYL) qui défend le vivant,
  • Earth Shield (EAS) à vocation militaire,
  • Future Technologies (FT) asservit et exploite les organiques,
  • Hégémon Industries (HGM), hégémonique et expansionniste,
  • Prophetia Incorporated, crée par CyberLife et qui a pris son autonomie. Firme également très secrète.

Système de Jeu (49 pages) présente ensuite les mécaniques de résolution du jeu. Les textes sont émaillés d’exemples pour chacune des notions abordées :

  • Personnages Joueurs (6 pages) présente les caractéristiques, les programmes, sous-programmes, systèmes auxiliaires et extensions possibles à disposition des Omégas. Ces listes sont limitées aux scénarios du présent ouvrage. Par exemple, les bonus sont déjà intégrés dans les fiches de pré-tirés proposées.
  • Résoudre des Actions (4 pages) présente les mécanismes de résolution des actions incertaines ou en opposition des Omégas. D’une part avec les Diodes, puis l’équivalence avec les D10 est ensuite proposée. La règle pour les Diodes de chance est décrite avec un exemple.
  • Combat (8 pages) présente les règles utilisées pour simuler et résoudre les combats ainsi que les diverses actions possibles au cours des combats : détermination de l’initiative, actions possibles (Futilité, Déplacement ou Action) et différents types de dommages encourus. Les différentes armes disponibles dans ce livret sont ensuite détaillées. Une fois les effets des dégâts décrits, les réparations sont ensuite expliquées.
  • Programme Omega (3 pages) présente le logiciel qui tourne en tâche de fond et qui permet aux Synthétiques de ressentir, de comprendre les émotions des organiques et d’adapter son attitude à l’effet recherché. Les différentes utilisation et interprétations sont indiquées.
  • Vaisseaux Spatiaux (2 pages) prennent une part importante dans le monde d'Oméga et leurs caractéristiques sont données avant de passer au Combat Spatial (7 pages). Les Omégas peuvent se répartir sur 5 postes sur le vaisseau lors des combats :
      Tacticien, qui a la vue d’ensemble et donne les ordres lors des combats,
    • OPSAR, qui gère les différents senseurs pour cibler l’adversaire,
    • Mécanicien, qui garantit la distribution d’énergie aux différents systèmes,
    • Pilote, qui manœuvre le vaisseau,
    • Canonnier, qui s’occupe des systèmes d’armes.
  • Les phases de combat spatial sont un peu différentes : Initiative, renforcement des ordres (par le tacticien) et actions, un encadré dédié y est consacré. Les actions de pilotage possibles pour les combats de vaisseaux sont ensuite décrites : poursuite ou décrochage, déplacement tactique... La gestion des dégâts, des contre-mesures et les réparations sont ensuite rapidement passés en revue.
  • Personnages prétirés (18 pages) présente six personnages, archétypes qui représentent les différentes possibilités en jeu. Les deux premières pages décrivent les différents matériels embarqués standards, puis, chaque personnage est décrit selon la structure suivante : une illustration couleur pleine page, un bref historique, sa firme d’appartenance et ses caractéristiques en jeu. Chacun a une deuxième feuille pour son incarnation en tant que Cyborg.

Vaisseaux Spatiaux (1 page) présente les caractéristiques d’une frégate Dagger ainsi que celles d’une frégate Quaness.

Scénarios (47 pages en version imprimée, 14 pages en PDF) offre trois aventures, présentées comme l’introduction de la campagne à venir. a noter que seule la première d'entre-elles est disponible dans la version électronique de l'ouvrage.

Confrontation Trend (14 pages). Les Omégas, de trois Firmes différentes, sont envoyés sur une station spatiale de renégats humains pour y récupérer des informations. Ils doivent travailler ensemble bien que chacun d’eux ait reçu une briefing spécifique de sa Firme. Après le synopsis, les briefings génériques et spécifiques selon la Firme de l’Oméga sont présentés. Suit une courte description du système où se trouve la station spatiale ainsi que les évènements lors de l’approche de la Station « Confrontation ». L’entrée dans la station et les évènements qui y sont liés (combat et inspection des lieux) sont fournis à la Matrice. Les différentes possibilités une fois la station en perdition sont décrites avec les réactions possibles des adversaires des Omégas.

Note : les pages suivantes n'existent que dans la version imprimée de l'ouvrage :

Planète Perillon (17 pages) met en scène un scénario d’infiltration et de rencontres avec des organiques pour extraire l’un des leurs, identifié comme GreenM#. Il peut être joué à la suite de Confrontation Trend. Ce GreenM# a récupéré des informations essentielles sur la matière noire ainsi que de mystérieux synthétiques. Après le synopsis, le contexte est expliqué à la Matrice avec les tenants et aboutissants. La partie du scénario Approche et Atterrissage fournit les différentes informations liées au système stellaire, la planète, la Firme (Future Technologie) qui maîtrise la planète Perillon, sa population et son environnement. La population (les Fétiks) est dominée grâce à la religion, et GreenM# s’est camouflé en haut-prêtre du Culte de la Mort. Différents éléments sont proposés pour retrouver cet Oméga ainsi que les actions qu’il pourra décider de faire selon les situations. Les caractéristiques des différents synthétiques, robots, organiques composent les quatre dernières pages.

Le Passage (14 pages) fait suite au scénario sur la planète Perillon. Les Firmes se dirigent toutes vers la constellation du Dragon pour y exploiter les informations de GreenM# et les gisements de matière noire. Le contexte et la description de la zone stellaire sont tout d’abord fournis par l’auteur, puis l’énigme du champs d’astéroïdes noirs et les possibilités de détection et de traversée avec les implications politiques avec les différentes flottes des Firmes présentes. Une fois le passage du trou noir effectué, viennent la description de l’environnement et un vieux vaisseau fantôme. Plusieurs options, dans des encadrés, sont proposées à Matrice pour gérer l’exploration et la défense contre les créatures noires… Après l’épilogue, les caractéristiques des différents adversaires sont fournies.

L’ouvrage imprimé se conclut par 1 page de publicité pour la campagne de financement prévue début 2021 et une illustration couleur pleine page.

Cette fiche a été rédigée le 15 octobre 2020.  Dernière mise à jour le 8 mars 2021.

Critiques

Guillaume hatt  

Alors, commençons par faire un applaudissement à Odonata pour la mise à disposition (certes payante mais pas tant que cela) d'un aussi beau kit de découverte papier (cela me rappelle un peu ceux de Posidonia, en plus épais !). Si on aborde la qualité de réalisation, on a un très chouette cahier collé de 120 pages, tout en couleurs avec une foison d'illustrations pleines pages et une maquette au petit oignons grâce à Julien Grange. Donc, de ce point de vue, on peut dire que Odonata édition nous a gâté et fourni du très bon matos pour un prix très raisonnable. Ceci est disponible gratuitement sur le net, au format PDF, MAIS amputé de 2 scénarios !

Passons sur le fond maintenant. Alors, je dois dire que j'ai posé mon regard sur l'ouvrage… emballé direct ! J'ai feuilleté et j'ai été emballé avec une envie d'y jouer très pressante : ceci augure déjà bien, le pitch me branche, les illustrations collent au sujet et à l'ambiance : que du bon ! On nous propose d'incarner des êtres synthétiques, supérieurs, avec un module d'intelligence artificielle qui nous permet d'appréhender les sentiments que les organiques (en particulier les Humains) peuvent ressentir.

Le système de règles de Omega repose sur des tirages au sort de diverses diodes dans un sachet, selon une répartition statistique donnée qui permet d'assurer que les tirages suivent une certaine courbe et donc plus ou moins de facilités pour les personnages. Les Omegas ont diverses caractéristiques et sous caractéristiques puis des programmes et sous-programmes tout cela mis en face des difficultés, et on a le nombre de diodes qu'il faut tirer du sac. Selon que la différence entre les valeurs de l'Omega et la difficulté est positive ou négative, cela permet au joueur ou à la Matrice de choisir la couleur. Ceci amène une certaine pression sur les joueurs qui est bienvenue, heureusement le joueur dispose des diodes de chances qui permettent de modifier son tirage (que ce soit le joueur ou la matrice qui choisisse parmi les diodes tirées initialement). Système clairement inspiré de Insectopia, et qui marche vraiment bien.

Les règles de combats sont élégantes et assez mortelles ainsi que celles des combats spatiaux qui reprennent les désormais classiques positions pour chaque joueur (pilote, canonnier, senseurs, moteurs, etc…). Elles fonctionnent en tout cas !

La version papier contient donc 3 scénarios nous l'avons dit ainsi que les prétirés pour y jouer car le kit ne présente pas les règles de création de personnage. Les prétirés sont magnifiques avec des illustrations superbes en pleine page et les différents châssis possibles.

Ces 3 scénarios composent une petite campagne, qui introduit bien les différents sujets et thèmes abordés dans l'univers de Omega. Ils sont intéressants et présagent de la campagne à venir, puisque je crois comprendre que la suite arrive :)

Jetez-vous sur ce jeu si la SF vous attire, si l'imaginaire robotique, Intelligence artificielle et ses possibilités vous branche !

Critique écrite en février 2021.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques