Contenu | Menu | Recherche

9mm de diplomatie

Bible à Dudule (La)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages, imprimé tête-bêche, avec 80 pages dans chaque sens.

Description

La Bible à Dudule est un supplément qui fait le point sur l'univers de INS/MV après les trois dernières campagnes l'ayant secoué, à savoir : Fire&Ice, Jésus Reviens ! et Les Petites Apocalypses. Il est imprimé en tête-bêche et propose donc 80 pages écrites par et pour des anges, ainsi que 80 pages écrites par et pour des démons. Toutefois, il s'agit ici d'un supplément dédié au meneur de jeu, puisqu'il détaille les nombreux secrets résultant des derniers événements et affrontements.

Les deux parties de l'ouvrage sont écrites sur le même modèle et mélangent règles, contexte, nouvelles et témoignages de personnages du jeu. Elles se décomposent à chaque fois en cinq parties :

  • une Introduction
  • Les puissances hors de la Terre, qui évoque la situation au siège du camp concerné, c'est à dire l'Enfer ou le Paradis
  • Les puissances de la Terre, qui donne des détails sur certains aspects ou factions des forces du camp sur la marche terrestre
  • La Troisième Force est notre amie, il faut l'aimer aussi s'étend sur les relations du camp avec certains éléments de la Troisième Force
  • Annexes, qui contient des éléments qui ne sont pas forcément spécifiques à l'une des parties précédentes.

Coté Testamentus Eternae :

Après 9 pages d'introduction composées de deux nouvelles et d'un résumé de l'Histoire par l'Ange Armatt de Dominique, le chapitre Les puissances hors de la Terre (16 pages) s'ouvre sur quelques pages du journal intime de l'Archange Daniel donnant un aperçu sur l'ambiance générale dans les forces du Bien et sur l'évolution de sa lutte contre les résidus de la Terre Creuse. L'Archange Francis décrit ensuite l'état du Conseil Divin puis ses problèmes au Moyen-Orient et au Conseil Divin, puisqu'en tant qu'Archange de la Diplomatie, il a fort à y faire. Ensuite, Novalis décrit les grandes lignes de ses projets avant de laisser la place à Yves donnant le point de vue de l'Archange des Sources sur la Création.

Le chapitre Les puissances de la Terre (35 pages) est consacré aux diverses religions du Livre et propose des règles et conseils pour incarner des anges ayant des affinités pour l'une ou l'autre de ces religions. Il devient ainsi possible d'incarner différents genres de catholiques - du jésuite au charismatique, en passant par l'oecuménique et le catholique traditionaliste -, des chrétiens orthodoxes, des mormons, des protestants, des juifs, des évangélistes ou encore des musulmans. Certaines des sections fournissent quelques informations supplémentaires sur des éléments de la religion concernée, comme des détails sur la Kabbale, les règles concernant les Djinns ou l'histoire version INS/MV de l'Islam. A la fin de ce chapitre, deux pages sont consacrées aux règles gérant les monuments de culte des religions du Livre, qui gagnent peu à peu conscience et pouvoirs en fonction de leur ancienneté, du nombre d'humains qui les visitent et de la Foi qu'ils portent en leur coeur.

Le chapitre La Troisième Force est notre amie, il faut l'aimer aussi (13 pages) revient sur le Sanctuaire, sa situation actuelle et son avenir, ainsi que sur les psis. Entre chiens et loups évoque le Bureau, la Maison, le Labyrinthe et leurs anciens membres encore actifs. Nazis Surfers Must Die donne des informations sur les restes nazifiants de la Terre Creuse et, enfin, l'état actuel des forces du Vaudou est esquissé avec des règles pour gérer des personnages békés.

Enfin, les annexes :

  • La Bible, un livre canon à connaître bibliquement ! (4 pages) donne les fiches détaillées des Archanges Catherine (Archange des Femmes), Georges (Archange de la Purification), Jésus (Archange des Hommes), Victor (Archange du Feu), Eli (Archange musulman de la Création), Hassan (Archange musulman de l'Unité) et Khalid (Archange musulman de la Foi)
  • Il était une fois au Paradis (2 pages) fournit les dates de nomination des Archanges avec quelques détails
  • Pro maxima gloria Dei (1 page) esquisse quatorze organisations angéliques
  • un tableau d'une demi page sur les affinités religieuses de chaque archange conclut la partie angélique de l'ouvrage.

Coté Biblae Infernalis :

L'Introduction de six pages revient sur les sentiments du nouveau Seigneur des Enfers à l'égard du Grand Jeu et de son nouveau poste, et donne un rapide aperçu des victoires du camp du Mal sur les derniers six mille ans, vu par les rougeauds.

Le chapitre sur Les puissances hors de la Terre (22 pages) commence par Valefor, Prince Démon des Voleurs qui donne son opinion sur la situation actuelle. Le nouveau système de votes introduit par Malphas pour les Conseils Démoniaques est ensuite décrit : Grand chapeau, p'tit chapeau, grand bord. Asmodée, Prince Démon du Jeu, fait l'état des lieux du Grand Jeu et sur quelques tactiques courantes des Forces du Mal sur le terrain. Cosmokronie étudie la nouvelle découverte de Kronos, Prince Démon du Temps : les Stellae Daemonis, qui sont des sortes de Marches Intermédiaires dangereuses, douées d'un semblant de conscience. Trois idées de scénarios sont proposées pour exploiter ce nouvel élément de contexte. Enfin, Baalberith donne son opinion sur la situation actuelle du camp du Mal.

Le chapitre sur Les puissances de la Terre s'ouvre sur un rapport d'audit interne qui expose les réseaux infernaux sur Terre, avec leurs forces et faiblesses. Puis, un document rédigé par un grade trois de Marie Jolie résume l'état des forces du Prince du Sexe. Deux pages dévoilent ensuite les états d'âme de Furfur, Prince du Hardcore, et deux pages aussi permettent à Haagenti d'étaler ses succès en matière de Gourmandise et de malbouffe. la Loge P13 est une loge maçonnique corrompue dont Mammon explique l'origine et les buts. Un synopsis de film et une description plus standard retracent la réalité d'Hollywood dans le monde d'INS/MV. Puis un démon de Nisroch tient tribune pour détailler les projets du Prince des Drogues. Un témoignage sur les réussites de Nybbas, le Prince des Média, précède une session consacrée aux sectes, aux Témoins de Jehovah et à l'Eglise de Scientologie, noyautées ou montées par Scox, le Prince des Âmes. Des conseils pour le MJ dont un joueur désirerait monter sa propre secte sont également proposés. Les projets du Prince de la Pollution, Uphir, sont évoqués, ainsi que le contenu d'un blog appartenant à une victime de Vapula, le Prince de la Technologie. Enfin, les techniques d'infiltration des forces du Bien par les troupes de Zanag closent le chapitre.

Le chapitre sur la Troisième Force (7 pages) s'ouvre sur un rapport sur les mages urbains, avec quelque précisions et deux PNJ infernaux. La section Fée du logis ? relate les relations actuelles entre les Enfers et le peuple fée, ces derniers ayant rejoint les Forces du Mal vers le cinquième siècle. La conclusion du chapitre porte sur les sorciers avec un rapport fait à Asmodée, et quelques explications et règles sur le sujet.

Dans les annexes se trouvent d'abord trois pages de caractéristiques détaillées de Prince Démons, à savoir : Bifrons/Hornet (Prince des Morts), Marie-Jolie (Prince du Sexe), Zanag (Prince de l'Hypocrisie), Dajjâl (Prince musulman de la Contestation), et Majuj (Prince musulman de la Bestialité). Un tableau sur les Princes, leur date d'accession au trône et quelques notes à ce sujet, ainsi qu'une liste détaillée de quelques organisations secrètes au sein des hordes démoniaques concluent la partie démoniaque de l'ouvrage.

L'ISBN indiqué sur la couverture (2-914849-32-X) est erroné et correspond à COPS : Horizons Lointains.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 avril 2011.

Critiques

Loris Gianadda  

INS/MV, après m'avoir déçu tout au long des parutions pour sa nouvelle incarnation (mis à part l'excellent Fire & Ice), renoue pour moi avec sa tradition de qualité.

J'y retrouve des textes de qualité qui soient drôles mais avec un humour relativement fin - à l'exception du chapitre sur les votes au conseil démoniaque que je trouve lamentable et que je vais jarter -, du matos qui soit directement utilisable, des intrigues de fond de court et des smash de haute volée.

En bref, du In Nomine des grands jours. La nouvelle Siroz Dream Team a beaucoup peiné a trouver ses marques, mais je suis ravi de voir qu'elle s'est repris. Keep up the good stuff.

Antoine 'capi-chou' Van Vooren  

Avant de commencer la critique, il faut que j'explique le contexte dans lequel j'ai acheté ce livre. Ayant longtemps été un pauvre étudiant désoeuvré (ça fait du bien quand ça s'arrête), je n'ai pu me mettre à acheter du jdr en quantité qu'il y a peu. En particulier, je n'ai pu me mettre à INS/MV qu'en quatrième édition. Je n'ai donc pas eu la chance d'acheter tous ces manuels précieux et indispensables tels que les Liber ou les Encyclopédia. Je me suis donc rendu à la FAQ du site d'Asmodée, où l'on m'a conseillé ce manuel pour avoir du background. J'y tenais particulièrement, vu que c'est la partie la plus drôle d'INS pour le MJ. Donc j'ai acheté la Bible à Dudule.

Résultat ? La forme n'est pas mauvaise. Du tête-bêche, la notice "attention" côté anges est drôle, la couverture sobre mais sympathique, les illustrations ne sont pas mal. Par contre, les nombreuses mises en page différentes des textes n'aident pas à la clarté. Oui, c'est sympa de voir un rapport écrit en police "machine à écrire", mais sans plus.

Côté humour, c'est à moitié bon. La partie démons est drôle, comme on peut avoir l'habitude avec INS/MV. Par contre, côté anges, c'est affligeant. Certains passages sont meilleurs, mais globalement j'ai lu cette moitié du livre en baillant. Quant aux passages pseudo-moralisateurs (où on a l'impression que l'auteur s'adresse au lecteur), ils n'ont pas leur place dans ce jeu.

Côté contenu, c'est l'horreur. Encore une fois, le côté démons contient quelques parties utilisables. Par contre, côté anges, il faut chercher. De plus, on dirait que ce supplément n'est fait que pour faire une mise au point après Fire & Ice et Jésus reviens. Super, sachant que F&I n'est pas vraiment maîtrisable par un MJ débutant à INS/MV. Pour le reste, ce ne sont que de très vagues résumés, avec des commentaires explicites ou implicites "il faut aller voir dans ce manuel-là". Ceci ne me gênerait qu'à moitié s'il s'agissait d'une banale politique mercantile. Par contre, ça me gêne beaucoup plus en sachant que les suppléments en question sont pour la plupart introuvables et qu'ils ne seront pas réédités. Certaines allusions sont faites (Baalberith, Valefor, peut-être d'autres que j'aurais loupé), mais pas expliquées. Il faut récupérer les anciens suppléments ? C'est impossible. Le côté subjectif de chaque "article" n'arrange rien. On nage dans la choucroute.

Ce supplément aurait dû être tel une somme des Liber et des Encyclopédia, permettant à quiconque prenant le train en marche de profiter pleinement du monde d'INS. Ce n'est pas le cas. Je note donc ce manuel en tant que MJ débutant à INS, resté sur faim. Pire, ce livre ouvre un appétit qu'il est impossible de satisfaire.

2 donc. En espérant que ça pousse INstudio, Asmodée, Croc ou qui que ce soit à sortir un supplément background vraiment utile pour les débutants. Et qui ne sera pas en rupture de stock.

Massacrator  

La Bible à Dudule ! Devant ce nom étrange on peut être en droit d'hésiter. Après dissection, voici ce qu'on peut en tirer.

Coté YouYous : Le point sur l'après Jésus Reviens. Ok, on voit les changements d'alliances, les conséquences du retour de Parkinson 1er. La guerilla Gaziel-Daniel est abordée, de quoi servir à l'élaboration de scénarios. Néanmoins, on sent que des blancs sont laissés, pour faire jouer les campagnes sans doute, notamment, le retour de George, le fameux Complot, à part qu'il est très Evil etc. Bref, un sentiment mitigé. (3 étoiles )

Cotés cornus : Le point sur Fire and Ice, est bien fait. le background est de qualité. Du caviar, avec les projets de untel, de ci de là ! Mention spéciale à L'agenda 3000 de Nisroch et à l'audit des services de Marie Jolie ! Les membres de la troisième force associée à l'enfer sont également traités de manière interessante. C'est vraiment cette partie qui tire la note de l'ouvrage vers le haut ! (5 étoiles)

Tofkaër  

Prenez des auteurs (Croc, Olivier Fanton, Mathias Twardowski, Tom Cheil et Pierre Bouas), illustrez leur supplément avec goût (Benoît Guillaumot, Stéphane Poinsot, Christophe Swal, Bouly, Greg Cervall, Fudge, Jibé), vous pouvez vous attendre à un énième supplément de simili mise à plat, d'élagage plutôt maladroit ou, pourquoi pas, de leçon de choses avec du latin pour faire plus chic. Si vous êtes amateur, ça existe.

Mais : pas ici. Pour l'ensemble du supplément, le vieux briscard que je suis en a eu pour son plaisir :
- Je ne sais pas si les parties règles sont signées O. Fanton mais il aura fait du bien à la quatrième édition
- Les styles d'écriture sont bien distincts selon le camp et les supérieurs, on alterne nouvelles d'ambiance et introductions par des dialogues (un truc un peu facile, tout de même)
- Je n'aurais pas signé pour toutes les illustrations mais c'est une question d'ambiance, pas de qualité
- La direction donnée au jeu par les auteurs est clairement exposée, on apprécie ou pas ; j'apprécie que les lignes soient redéfinies et que les trucs usés soient rangés au placard (notamment le rendez-vous raté avec l'Histoire) ; comme les auteurs le disent, le MJ décidera si c'est vrai ou si c'est du flan. Une bouffée d'oxygène pour le jeu.

Côté Forces du Bien :
- Dieu est retour, il suggère qu'on l'appelle Bob (pourquoi pas ?)
- C'est le Grand Pardon, une promesse d'Union Sacrée (ça mérite bien les majuscules)
- Déclinaison des composantes du Bien (chrétiens, orthodoxes, protestants, évangélistes, etc.)

Côté Forces du Mal :
- Satan a des soucis, gardez vos amis proches, gardez vos ennemis encore plus proches... Il est plus ou moins prisonnier de sa forteresse.
- Les conclusions des précédents suppléments sont bien utilisées (je ne plains tout de même pas Baalberith ou Kronos), on sent qu'il y a des failles et des mouvements de fonds dans le sac de chats
- Infiltration, retournement, noyautage, sectarisme...

Une mention pour le traitement de la troisième force qui évite aussi bien l'alliance objective Bien ou Mal que le Pantheon Bashing qui cimente Bien et Mal contre elle (Ni Bien, Ni Mal, Breton !).

Une autre mention pour le traitement humoristique de choses plus sérieuses : pour avoir lu presque tous les suppléments de la gamme, c'est assez agréable de lire des auteurs bien documentés qui ne se laissent pas éblouir par le côté bling-bling de leur sujet. Autrement dit, si vous cherchez un supplément avec un souffle supérieur, un traitement... allez... philosophique... de la foi ou encore une confusion systématique du réel et du fictif... passez votre chemin.

 

Il était temps ! Ca faisait un bail qu¿on naviguait un peu à vue dans l'univers d'Iénaisse, avec une campagne Fire & Ice gorgée d'événements tous plus funky les uns que les autres et auxquels sont venus s'ajouter ceux de Jesus reviens ! et des Petites Apocalypses. Bref, c'était un peu de bololo dans le background et il était temps qu'on siffle un arrêt de (Grand) Jeu pour faire le point.

La Bible à Dudule reprend le format d'impression tête-bêche de la 3e édition, histoire qu'il y en ait pour tout le monde. Chaque partie présente la situation à la fois au Paradis (et en Enfer), mais également sur terre et au niveau de la 3e Force. La nouvelle organisation des Conseils (qui fait passer Koh-Lanta pour une aimable bluette), les intrigues en cours (avec des accroches de scénarios parce que vous le valez bien), les dessous d'Hollywood, les différents types d'anges : tout y passe. Le texte est très dense en informations, mais le style léger et gouailleur fait passer la pilule. S'il faut trouver un défaut, c'est la mise en page, avec des polices de caractères qui fatiguent les yeux sur certains textes longs. Visiblement, après un certain flottement, l'équipe INS/MV a retrouvé sa vista et sa verve. Du tout bon à l'approche de Noël.

Christophe Mouchel - Casus Belli n°35

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques