Contenu | Menu | Recherche

C'est sérieux là ! On joue !

Livre de la Terre des Trolls (Le)

.

Références

  • Gamme : Tunnels & Trolls
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Grimtooth
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 2019
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 308 pages à couverture rigide.

Description

Lorsque Grimtooth a commencé à travailler sur la huitième édition de Tunnels & Trolls, le traducteur entama - tout en compilant des informations disséminées dans les diverses publications (modules, romans, jeu vidéo…) - des discussions avec Ken St. Andre sur l'univers de référence du jeu, l’ensemble de ce travail aboutit à l'insertion d'un chapitre sur le sujet dans la 8e édition américaine. Par la suite, le traducteur du jeu continua ses entretiens avec les auteurs américains pour exhumer leurs notes sur l’univers dans lequel ils situaient leurs aventures et sa compilation d’informations de diverses provenances. Le présent ouvrage est le fruit de ce travail. IL reprend donc le contenu de la section sur Trollworld de la 8e édition américaine (dite Deluxe Tunnels & Trolls) avec de nombreux ajouts dans les chapitres repris ainsi que du nouveau contenu.

L’ouvrage, après 2 pages de titre et crédit et de remerciements du traducteur, commence par un Avant-propos de Grimtooth (1 page) faisant le point sur l’histoire du projet, puis La Création d'un univers de jeu (4 pages) reprend l’introduction de la section correspondante de l’édition Deluxe T&T (avec l’ajout d’un encadré sur le combat de masse dans T&T), avant une discussion sur comment utiliser la Terre des Trolls pour une campagne (Notes sur le Jeu dans la Terre des Trolls, 2 pages).

La Terre des Trolls, Présentation (4 pages) passe en revue les grandes caractéristiques de la planète, peuplée de nombreuses espèces intelligentes, dotée d'un champs magique très puissant et avec de nombreux portails dimensionnels ou spatio-temporels qui s'y ouvrent par périodes. Enfin il présente brièvement les trois principaux continents connus, qui ont des formes de dragon, de licorne et d'aigle en vol. La dernière page revient sur comment utiliser ce supplément.

Histoire de la Terre des Trolls (22 pages) étend ensuite le chapitre A Trollworld Timeline de l’édition Deluxe et présente une chronologie (basée sur l'année de l'accession au pouvoir de Khazan, un elfe âgé d'environ 1000 ans à ce moment-là, comme roi d'Herome) depuis 100000 BK (Before Khazan) quand les Trolls étaient la seule forme de vie intelligente de la planète, jusqu'à la prise du pouvoir par Khazan, en passant par la guerre des sorciers, celle entre les nains et les elfes,... et les 13 siècles suivants (qui amènent à l'époque de base pour les aventures publiées pour le jeu). Cette traduction est complétée d’encadrés apportant des précisions ou des suggestions de jeu, des séparations délimitant les grandes époques (guerres naino-elfiques, ascension de Lerotra’hh,...) avec une petite contextualisation,... et surtout, grâce à un festival de prophéties et de voyances, par une prolongation de la chronologie au delà de 1300 après Khazan, jusqu’à 2000, quand un grand cataclysme va faire pratiquement disparaître la magie, amenant un monde d’ambiance post-apocalyptique. Les auteurs ayant constaté que les campagnes de T&T tournaient le plus souvent autour de quelques thèmes de prédilection (la guerre des sorciers, l’antagonisme entre "bonnes" et "mauvaises" espèces et la guerre de la Flibuste), détaillent ceux-ci dans Les Grands Thèmes du Jeu sur la Terre des Trolls (6 pages).

Une fois présentée la Terre des Trolls dans son ensemble, la section suivante va s’intéresser à la décrire plus en détail. La Géographie de la Terre des Trolls étend donc le contenu du chapitre correspondant de la version Deluxe. Les peuples de Tunnels & Trolls sont principalement répartis sur trois continents et quelques îles voisines. Ce chapitre va donc décrire ces trois continents et les archipels voisins. Trois autres continents (celui de l'Ours, du Kraken et du Loup) considérés comme mythiques et situés sur l'autre face de la planète, sont mentionnés mais non décrits ici.

Rrr'lff (Rhalf), le Continent du Dragon (102 pages) est le premier continent abordé, avec d'abord un survol de l'empire de Khazan, situé dans les région appelées la Gueule et le Poitrail du Dragon. On y trouve des informations sur l'armée et quelques villes importantes, et en particulier une description détaillée de la capitale Khazan (15 pages dédiées à cette cité), mais aussi des autres régions du continent, avec les grandes villes qui s'y trouvent (18 pages consacrées à Knor et Khosht, et 14 à La Mouette, la cité de la Flibuste, par exemple).

Les archipels des Îles Orientales et l'empire de Sonan Ie situé sur une grande île au large de la Patte Arrière du Dragon ont ensuite droit à 7 pages chacun, puis viennent Le Continent de la Licorne (9 pages) et Zorr, le Continent de l'Aigle (39 pages dont 33 occupées par Au Cœur de Zorr, un scénario repris de l'édition Deluxe pour un groupe de personnages de niveau 1 à 5. Il commence dans la ville de Zkaria et voit les PJ engagés pour aller explorer le Donjon de Feu de Z'Tpozz, un sorcier d'un clan rival de leur employeur. Cela va les amener à voyager vers le sud de la cité, affronter divers dangers, jusqu'à trouver le donjon en question).

Enfin Autres Lieux (6 pages) décrit rapidement d'autres environnements comme le monde souterrain, le royaume du ciel et les royaumes sous-marins.

Populations et Cultures de la Terre des Trolls (52 pages) passe ensuite en revue les habitants de ce monde, avec un aperçu de leur répartition et des factions qui se sont formées parmi eux, puis un survol des principales espèces intelligentes, espèces dites "bonnes" (humains, nains, elfes, fées, hobbits, pixies et autres petits peuples comme les farfadets, lutins...) comme espèces dites "mauvaises" (trolls, dragons, géants, ogres, minotaures, orques et gobelins, garous et vampires, hommes lézards...).

Les chapitres suivants abordent diverses questions comme les Les Langues de la Terre des Trolls (4 pages), une revue des principales Guildes et Autres Sociétés Secrètes ou Non (5 pages) et des Religions de la Terre des Trolls (6 pages).

Le Temple d'Arochnavaraparta (10 pages) présente en détail le temple du dieu marin, avec trois idées de scénarios développées qui tournent autour du bâtiment.

Le volume se termine sur :

  • La Table des Matières (10 pages) ;
  • Un survol de la gamme T&T de Grimtooth (6 pages) ;
  • 4 pages blanches.

Cette fiche a été rédigée le 13 avril 2019.  Dernière mise à jour le 16 avril 2019.

Critiques

Esbehmj  

"Je rêvais d'un autre monde" ... et ils l'ont fait !

Je ne vais pas revenir sur la description du livre, elle est très explicite et complète dans la fiche détaillée ci-dessus.

Sur la forme, l'objet est beau avec une couverture cartonnée et solide, une illustration réussie de Simon Lee Tranter qui représente un décor classique de Méd Fan, assez proche, je trouve, de la Terre du Milieu, et qui ne montre peut-être pas assez toute l'originalité de l'univers décrit. A l'intérieur, les dessins noirs et blancs sont nombreux, variés et plutôt de bonne facture avec notamment cette patte de Liz Danforth que les vétérans reconnaîtront au premier regard. Sans oublier le travail de S.L. Tranter ou Steve Crampton. Les cartes du monde et les plans des villes importantes sont là même si j 'aurais apprécié qu'ils soient parfois plus grands. Ce pourrait être une idée de les rendre accessibles en images téléchargeables assez précises sur le très bon site tunnels-et-trolls.eu.

Sur le fond maintenant, Patrice Geille, traducteur des oeuvres de Ken St. Andre et de son équipe, a fait un excellent travail de compilation, d'enrichissement et de rédaction en retraçant parfaitement un monde hallucinant, riche, varié, loin des poncifs du médiéval fantastique habituel : ce n'est pas une pâle copie de notre moyen âge simplement déformé par le prisme de la magie comme on le voit trop souvent dans les univers de JdR. Il en ressort une ambiance et une touche très originales. Jugez plutôt : un mélange de high fantasy, de héros légendaires et de magiciens surpuissants qui, attirés par des réserves magiques, le kremm, ont façonné et parfois terraformé ce monde de la Terre des Trolls, de créatures "monstrueuses" qui gèrent de nombreuses régions, même un empire dirigé par une métis elfe-orque qui a vaincu les races dites "bonnes" tout en leur laissant encore voix au chapitre, d'influences space opéra dans certains endroits, de portails dimensionnels, j'en passe et des meilleurs.  La chronologie, courant sur des millénaires, peut donner des idées de thèmes allant du médiéval fantastique au space opera à la Spelljammer, en passant par le steampunk ou le post apocalyptique... À vous de choisir, même si la description principale du monde porte sur une époque à tendance médiévale, voire parfois "temps modernes". Tout cela peut paraître un peu foutraque de prime abord mais ça tient parfaitement la route ! La raison provient simplement du processus d'élaboration de ce monde : un univers construit en plusieurs décennies par une équipe de passionnés qui l'a pensé en jouant et s'y est amusé (ça se sent !) tout en le créant. La lecture des textes est agréable et la table des matières détaillée en fin d'ouvrage est bien pratique. Des scénarios et des descriptions de villes, de créatures, de guildes, de divinités viennent compléter le recueil, avec des précisions techniques et de règles très discrètes, souvent en encart. Vraiment, chaque page peut vous donner des idées de scénario, même si vous ne jouez pas à T & T. 

Voilà, pour 30 € environ, vous avez un ouvrage de 300 pages qui est le fruit d'un travail colossal du créateur et du traducteur et de plus de 40 années de jeu, de rajouts, d'explorations et de mises en commun...c'est rare. On n'est pas dans une commande d'un monde pour un jeu sorti il y a peu. Cet univers s'est construit petit à petit, a été retravaillé au fur à mesure des nombreuses contributions de ses auteurs, joueurs et amateurs dans le monde.

Chapeau bas messieurs St Andre et Geille !

Critique écrite en mai 2019.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques