Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Encyclopedia Spiritis 2

.

Références

  • Gamme : In Nomine Satanis / Magna Veritas
  • Sous-gamme : 3ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : In Studio
  • Langue : français
  • Date de publication : juillet 2001
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Encyclopedia Spiritis Volume 2 : Les Forces du Mal. Livre à couverture souple de 174 pages, format 27 x 18,8 cm.

Description

Ce deuxième volume de l'Encyclopedia Spiritis contient toutes les informations pertinentes concernant l'enfer et ses démons (l'Encyclopedia Spiritis 1 décrit quant à lui le paradis et les anges).

Une première partie (environ 20 pages) décrit l'enfer et ses rouages : les zones d'influence de chaque prince démon, la cour démoniaque et la politique infernale, les différents courants de pensées, une aide de jeu sur la communication Terre-Enfer, et enfin une description de la structure hiérarchique de l'enfer : des démons mineurs, en passant par les morts-vivants jusqu'aux démons de grade 3 et les prince-démons.

La seconde partie, la plus importante (plus de 140 pages), détaille chacun des princes démons : son histoire, ses embrouilles et ce qu'il pense des autres. Des révélations fracassantes sont faites sur certains d'entre eux, changeant totalement la vision que l'on peut avoir de ceux-ci. Notamment, on trouve des idées de campagne centrées sur Baalberith ou Asmodée, qui n'étaient pas les plus remarquables des princes auparavant.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 avril 2011.

Critiques

Harin'  

2 attitudes sont possibles :
1) Vous ne concevez jamais vos scénarios ou vous n'y incluez que très rarement les supérieurs. Dans ce cas, l'Encyclopedie ne vous servira que marginalement pour les description de l'enfer, de la cour démoniaque ou de certains supérieurs que vos joueurs auraient du mal a saisir,...

2) Dans tous les autres cas, cette remise à plat (et création en grande partie) du background démoniaque (la première à ce point dans l'histoire d'INS) vous sera aussi indispensable que l'écran.

C'est le complément nécéssaire du livre de base, y compris pour MV.

bepher  

Ce deuxième tome est encore mieux que le premier, et j'avais déjà mis 5 au premier... que dire? c'est gros, c'est bourré d'info, chaque chapitre pourrait justifier une campagne à lui tout seul (et il y a plus de 30 chapitres). A moins de ne jamais utiliser les machinations de l'enfer dans vos scénars, il vous le faut. Allez, un défaut pour la route: au bout d'un moment on peut être énervé par les "allez voir dans le supplément machin pour plus de détail" et autres "voir le chapitre sur truc pour en savoir plus"... mais à la rigueur c'est normal pour ce supplément qui se veut une compilation géante... bon, maintenant j'attends le tome 3 sur la 3ème force.

Loris Gianadda  

Malgré que le background donné ne soit pas réellement utile dans les parties (à part les trois aides de jeu au début), les textes sont si intéressants, si bien écrit et si drôles que si je pouvais mettre 6, je le ferais sans hésiter. C'est comme le regretté Scriptarium Veritas. Que du bonheur!

Christophe Rouvenet  

Si je trouvais l'Encyclopedia Spiritis 1 déjà très bien, le numéro deux est tout simplement extraodinaire et donne vraiment envie de jouer avec les démons. C'est un must avec des descriptions ultra détaillées et vivantes à souhait. On voit avec ce supplément que ca bouge en bas. C'est un vrai plaisir de lire et d'utiliser ce supplément.

Sardenn Sahir  

Du gros boulot !
Quantitativement, d'abord. ça se voit au nombre de signes. Il y a là-dedans de quoi faire pour de nombreuses parties. Et en même temps, on se demande, en tant que MJs égoïstes, si ce n'est pas un supplément que l'on va garder pour soi. Après tout, les PJs ont de quoi s'occuper avec le Liber Daemonis...

Mais également, et surtout, qualitativement... On se croirait dans un supplément backround à la Multisim (c'est un compliment). ça nous change de suppléments (qui avaient leurs qualités et qui ont fait de ce jeu ce qu'il est devenu) à 96 pages, scénarios et aides de jeu compris !Ainsi, pour le guide la 3ème Force, j'attends quelque chose de plus conséquent que Berserker ! Mais je pense que je ne serai pas déçu (hein les gars d'In Studio ?!...).

Well done !

Ghostdog  

Aaaaahhhh il faut avouer que les gars d'In Studio ont bien assuré. Le background est clair et précis, agrémenté d'un tas d'inspis et d'idées de scénarios, et toujours dans un humour décalé propre à INS/MV.

Alors pourquoi seulement 4/5 et pas un 5/5 : tout simplement parce que je suis resté un grand fada de la 1ère et 2ème édition, et que je trouvais le background de l'époque plus fun. La 3ème édition a à mon avis perdu un peu de ce goût si exquis et novateur qui faisait l'INS/MV de la première heure.

Groogy  

Je suis tout à fait d'accord avec les critiques exprimées. C'est ce que j'ai vu de plus complet sur les démons et de plus exaustif aussi. Les textes sont écrits avec imagination, drôles à lire et très utiles pour tout meneur qui aime créer ses propres campagnes ou au moins exploiter au maximum les possibilités du background.

Mention spéciale pour Malphas, Asmodée, Baal et le couple Kronos/Nog qui restent mes préférés.

Ashareth  

Ce supplémment, au niveau background est excellent, il permet à la fois de de remettre tout à plat (même si les ajustements du background nécessaires pour s'adapter au crises internes m'énervent : Exit Mathias et Nisroch, Nog apparait de nulle part et le backgrounsd est ajusté pour qu'emmanuel soit en poste depuis le début, etc.) et d'apporter de nouvelles informations. On connait maintenant la VRRAIE histoire de la plupart des Princes, ce qui redonne de l'épaisseur à certains, du genre Baalberith qui n'est pas, malgré les apparences, un parfait petit administratif dont la seule ambition est de faire tourner correctement le système... Même pour les vieux routards du monde d'INS/MV.

Vous me direz, dans ce cas, pourquoi une note aussi basse? Et bien tout simplement parce je ne supporte pas le travail baclé. Certaines descriptions ont une mise en page totalement illisible, et je ne parle même pas des dizaines de fautes de frappes et autres fautes de grammaire qui parsèment tout l'ouvrage. Je n'ai pas réussi à trouver une seule description qui n'aie pas AU MOINS 3 fautes de grammaire/frappe qu'une simple relecture/passage au correcteur orthographique de word auraient suffit à supprimer!!! Je trouve ça inadmissible dans un supplément dit "professionnel" et encore plus vu son prix. Donc, copie à revoir!

Xephaen  

Ce supplément d'INS/MV est le second volume de l'Encyclopédia Spiritis. Si le premier était consacré aux Anges, celui-ci s'occupe de nos amis cornus. C'est toujours aussi gros, écrit tout petit avec peu d'illustrations et une presque absence de marges. Et le format du livre m'énerve toujours autant...

La description de l'Enfer, disons plutôt des Enfers, même si elle est succincte, est intéressante et montre bien l'aspect changeant des Démons en comparaison de l'aspect immuable qui semble toucher le Paradis. L'aide de jeu sur l'organisation des forces du Mal reste, comme celle des anges pour la première encyclopédie, anecdotique. Non, l'intérêt de ce supplément, c'est qu'on y apprend la genèse de chaque Prince, comment ils étaient avant La Chute. Les textes sont parfois inégaux, mais dans l'ensemble on prend énormément de plaisir à lire cette extension.

Est ce que ce supplément est vital ? Non.
Est ce qu'il est utile ? Je ne pense pas vraiment.
Est ce que ça vaut le coup de l'acheter ? Oui Oui Oui !

Si vous aimez INS/MV, si vous voulez lui donner une certaine profondeur, si vous voulez savoir qui sont ces Prince-démons anonymes, alors achetez les Encyclopedia Spiritis !

A noter que ce volume consacré aux Démons est sensiblement mieux écrit que celui consacré aux Anges.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques