Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Abyme

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Abyme - Aventures dans la Cité des Ombres propose de jouer dans l'univers romanesque des Royaumes Crépusculaires de Mathieu Gaborit et, plus précisément, dans la ville d'Abyme décrit dans Abyme, le Guide de La Cité des Ombres, ouvrage paru fin 2009 aux Éditions Mnémos. Ce guide est d'ailleurs indispensable pour jouer car il fait office de présentation de la ville et d'accessoire de jeu disponible pour les joueurs. Il s'agit de la deuxième adaptation de la cité en jeu de rôle : dans Agone, un supplément lui était déjà consacré.

Abyme est une cité indépendante, située à une des extrémités de la Province Liturgique. Par nature, la ville est soumise à l'influence des Abysses, ce qui lui donne un intérêt occulte qui attira d'abord les conjurateurs, puis les politiques, avides de puissance. De manière naturelle, la ville est ainsi devenue un terrain neutre où la diplomatie était reine, et la démonologie un instrument quotidien. Une histoire unique, des coutumes pittoresques, une atmosphère cosmopolite, donnent à Abyme son charme silencieux et son originalité.

Abyme - Aventures dans la Cité des Ombres est prévu pour cinq joueurs, qui choisissent chacun un des personnages pré-tirés proposés, et qui occupent à tour de rôle la place de maître de jeu dans des aventures où leur personnage ne participe pas directement. Les règles du jeu, publiées sous licence Creative Common, utilisent des dés à six faces. Aucune règle de création de personnage n'est proposée, mais des règles d'expérience sont présentes. Chaque personnage est défini par des compétences, une barre de santé et des atouts (des aptitudes raciales propres au personnage). Pour réaliser une action, un joueur lance autant de dés que la valeur de la compétence utilisée. Tout résultat de 5 ou plus équivaut à une réussite. S'il suffit d'une réussite pour réaliser l'action, le nombre de réussites sert à estimer sa qualité. Des malus ou bonus (sous forme de réussites) peuvent intervenir selon les circonstances de l'action.

Les oppositions, combats compris, répondent à la même logique, le gagnant étant le personnage avec le plus de réussites. Les blessures, de plusieurs gravités selon le nombre reçu, se soignent avec le temps. Des soins ne font qu’accélérer la guérison. Il est à noter qu'un personnage ne meurt jamais : s'il devait mourir, une table ("The Show must go on") est utilisée pour empêcher la mort du personnage en échange d'une perte de puissance et d'un twist de jeu.

Les indicateurs de danger du Guide de La Cité des Ombres sont utilisés afin de déterminer la fréquence des rencontres dangereuses dans chaque quartier.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Abyme
première édition
Livre de basejuin 201012 Singes (Les)Papier

Cette fiche a été rédigée le 19 juin 2010.  Dernière mise à jour le 4 juillet 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...