Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

Peryton

.

Références

  • Gamme : Peryton
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Peryton Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2010
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 148 pages à couverture souple.

Description

Après les pages de crédits et de table des matières, une brève introduction de l’auteur présente le jeu, et notamment cette édition révisée présentant plus d’exemples concrets d’application du système. La plus grande partie du livre, dédiée aux règles, fait 90 pages et est intitulée Player’s Guide.

The Basics (2 pages) présente globalement le système de jeu, et Ability Scores (2 pages) présente le tirage des six caractéristiques et le calcul des bonus correspondants. Character Race (2 pages) décrit les différentes races de personnages et les bonus applicables : Humains, Nains, Elfes, Demi-Elfes, Orcs et Halfelins.

Character Classes (8 pages) détaille les différentes classes de personnage : Berserker, Guerrier, Mystique, Roublard, Templier et Mage. Il donne également les règles de multiclassage. Equipement (15 pages) est un catalogue de matériel, notamment armes et armures, et traite aussi d’autres aspects du système économique, comme les services de mercenaires.

Ability Checks & Knacks (3 pages) détaille le système de résolution général, et notamment l’acquisition de l’usage des Talents (Knacks). Combat (6 pages) traite quant à lui des affrontements. The Expedition (6 pages) décrit les règles concernant les déplacements et la luminosité. Advancement (1 page) explique la montée des personnages en niveau.

Magic (8 pages) traite des règles d’acquisition et de lancement de sorts, mais également des autres opérations magiques, comme l’alchimie et la création d’objets magiques. Spell (36 pages) est le catalogue de quelques 150 sortilèges du Mage, avec d’abord une liste par niveau (de 0 à 9), puis les détails de tous ces sorts ordonnés par ordre alphabétique.

La dernière partie du livre est intitulée GM’s Grimoire et propose différents chapitres de création et de gestion d’aventures :

  • Adventure Design (3 pages) propose un petit système de génération aléatoire d’aventures de premier niveau, par plusieurs tirages successifs dans des tables aléatoires.
  • Running the Game (1 page) présente quelques conseils sur l’attribution d’expérience, la gestion des Talents (Knacks), etc.
  • Environmental Hazards (9 pages) décrit les règles concernant les dangers autres que le combat : éboulements, champignons toxiques, égarement, incendies, sables mouvants, chutes, noyade, etc.
  • Monsters (31 pages) est un catalogue de plus de 70 créatures, pour la plupart de grands classiques auxquels s’ajoutent les Slefs, des hommes-grenouilles, et les Karkoxi, de dangereux dinosaures humanoïdes, dont les kobolds sont la version juvénile... Les Perytons, ces dangereux cerfs ailés carnivores mascottes du jeu, sont déclinés en quatre variantes.
  • Treasure (5 pages) est un catalogue d’objets magiques.

Le livre se conclut par une fiche de personnage, une page de publicité pour d’autres ouvrages de l’éditeur, et la licence OGL.

Cette fiche a été rédigée le 19 juillet 2012.  Dernière mise à jour le 27 juillet 2012.

Critiques

olivier rousselin  

Excellent petit jeu, hélas méconnu, Peryton fait partie de la famille sans cesse croissante des quasi-clones, ces jeux cherchant à retrouver l'esprit de la première édition de D&D, tout en proposant des mécaniques de jeu modernes.

En l'occurrence, Peryton propose une version grandement simplifiée du D20 system. En moins de 140 pages, c'est un tour de force réussi. Peryton est d'une facilité d'utilisation enfantine !

Pour parvenir à ce résultat, les listes interminables de dons, compétences et classes de prestiges ont été passées à la trappe. A la place, nous avons droit à un système de résolution simple et élégant. 

Les quelques races et classes présentées sont bien typées et disposent d'avantages bien spécifiques.

La magie est décrite de façon concise et efficace.

Les règles couvrent la plupart des situations (feu, froid, maladies, chutes, poisons, fatigue), à chaque fois en quelques lignes. Le souci d'efficacité et de simplicité d'utilisation est constant.

 

Mention spéciale pour la règle sur l'avancement et l'expérience (géniale !), qui annule et remplace le fastidieux comptage des points d'expérience des autres versions. Dans Peryton, l'aventurier gagne 1 point d'expérience pour chaque action remarquable qu'il accomplit (idée astucieuse, roleplay savoureux, combat héroïque, action faisant évoluer de façon cruciale l'histoire). 1 XP = 1 niveau. Pour atteindre le niveau 2, l'aventurier devra gagner puis dépenser 2XP. Ensuite, pour atteindre le niveau 3, il lui faudra 3XP de plus, etcetera.

Mais les XP peuvent aussi servir de points de destin pour relancer des dés (à la discrétion du MJ). Du coup, cela créé un dilemme intéressant : conserver précieusement ses XP ? Ou bien les dépenser pour aider son personnage à survivre.  

 

Enfin, le jeu est complet. Plusieurs dizaines de sorts sont listés. Le bestiaire est correct. Et l'ensemble du jeu est compatible avec tout ce qui est sorti en troisième édition, soit un bon paquet de matos (bestiaires, nouveaux sorts, univers de campagne et scénarios par dizaines).

 

Bref, Peryton est un jeu idéal pour découvrir l'OGL en douceur, sans se prendre la tête, ou pour faire découvrir D&D à des joueurs néophytes.

 

Seul défaut du jeu : son absence de suivi et le manque de dynamisme de l'éditeur (certes, c'est une toute petite société indépendante, mais Internet permet énormément de choses). Si cet élément est important pour vous, alors vous pouvez baisser la note globale à 4/5. Moi, je ne m'y résous pas. Peryton est définitivement une excellente surprise et un jeu qui mérite largement qu'on s'y intéresse !

 

:D

Critique écrite en décembre 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques