Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

Scott Hungerford

Auteur

Identité

Biographie

J'ai commencé à jouer aux jeux de rôle entièrement grâce à un professeur d'anglais, qui m'avait donné à lire "Something Wicked This Way comes" de Ray Bradbury, et je suis devenu mordu pour la vie de ce genre. De là sont venues les premières parties de AD&D, qui avec le temps amenèrent à des parties de l'Appel de Cthulhu, Stormbringer, Vampire : la Mascarade, et divers grandeur nature.

J'ai fini par travailler pour l'industrie du jeu à cause d'un groupe de jeu auquel je participais - la Camarilla - qui avait beaucoup de liens étroits avec l'"équipe de base" avec laquelle travaillait Peter Adkison dans les premiers jours de Magic : l'Assemblée. Après avoir travaillé un peu pour WotC comme représentant du service clientèle, on m'a fait passer apprenti du suivi, puis rédacteur, puis responsable du suivi pour la gamme Magic : l'Assemblée. De là j'ai co-écrit mon premier jeu (Homelands pour Magic). J'ai aussi été amené à travailler avec les auteurs de Magic sur des séries comme Alliances, Mirage, et Visions, et je me suis mêlé aux gars du JdR vu qu'ils faisaient parmi les meilleurs jeux que ma génération pouvait offrir.

J'ai gagné ma vie de manière décente grâce aux jeux de rôle, en travaillant simplement comme conteur, auteur de propriété intellectuelle, et responsable du suivi pour des gammes variées. C'est un secteur très inhabituel, car nous sommes les généralistes d'un marché de spécialistes, et on s'attend à ce que nous sachions gérer à peu près n'importe quoi et tout ce qu'on nous envoie. Lorsque j'ai été licencié par Wizkids l'été dernier (2006), je pensais que j'étais cuit - mais il s'est avéré que mes compétences de conteur étaient juste ce qu'une compagnie locale de jeux micro avait besoin, et depuis je travaille pour eux comme entrepreneur.

Ce mois-ci (octobre 2006) mes jeux préférés comprennent les échecs, le billard américain, jouer à Halo, Ticket to Ride, l'Appel de Cthulhu, Stormbringer, le vieux AD&D (gnomes !), et en ce moment Guild Wars sur PC.

Mon temps se réduit de plus en plus, car un inconvénient qui vient souvent avec le travail dans l'industrie du jeu est que vous avez rarement l'occasion de jouer. Quand je cherchais du travail je jouais à Guild Wars chaque jour et j'en profitais à mort. Maintenant, avec un travail à plein temps et un temps de trajet régulier, se rassembler pour jouer devient plus dur. Heureusement un ami à nous fait des nuits de jeu de temps à autre, et nous nous rassemblons et faisons quelques parties de ce nouveau jeu ou celui-là, ce qui est toujours chouette.

Mon temps libre, quand j'arrive à en trouver, semble souvent s'emmêler dans du travail de romancier. Je poursuis une carrière d'écrivain depuis 1999 environ, et récemment j'ai envoyé pour soumission mon quatrième manuscrit complet à TOR Books à New York. J'ai imprimé des centaines de milliers de mots de suppléments comme rédacteur de suivi, mais mes propres romans (fantasy urbaine, souvent dans la lignée de Neil Gaiman ou Charles de Lint) sont vraiment mon travail préféré. Je travaille aussi pour un brevet de jeu avec l'USPTO (bureau américain des marques et brevets - NdT), et je devrais recevoir une réponse autour de l'année prochaine.

Le travail dont je suis le plus fier ? Bien que l'extension Homelands soit chère à mon coeur, et que mon travail sur le jeu de rôle Mage Knight : Apocalypse (création de l'histoire et du scénario à partir de zéro pour Namsco) était marrant, mon travail sur Mirage pour Magic : l'Assemblée est sans doute une des choses dont je suis le plus fier. Trois cultures dynamiques présentées en un foisonnement de mots, de dessins et de concept ludique, pour créer un monde riche et vivant que les joueurs ont adoré.

A présent (octobre 2006) mes plans et projets tournent autour de la publication de romans, mon brevet de jeu, et faire du travail sous contrat pour des jeux prévus pour WBox Live. Récemment j'ai eu l'autorisation de parler un petit peu plus de l'un des projets sur lequel je travaille, qui est de rendre Carcassonne disponible pour des parties en ligne de XBox Live Arcade. Bien que je ne sois aucunement le responsable du projet, je suis très content de faire ma part sur un jeu que les gens aiment beaucoup en morceaux (tuiles).

Message à tous :
"Persistence does pay off ! Really ! And don't forget to have fun !"
(L'obstination ça paye ! Vraiment ! Et n'oubliez pas de vous faire plaisir !)

Pour en savoir plus :
http://dthon.livejournal.com/
http://www.alliterates.com/serendipity/index.php?/categories/17-Scott-Hungerford

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Earth & Sky
première édition limitée
janvier 1998Earth & SkyLamplighter Design Studio
Kobold Guide to Worldbuilding
première édition
décembre 2012Documentation & EtudesKobold Press / Open Design

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.