Contenu | Menu | Recherche

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Triptyque Sanglant 4 : des Voleurs dans la Nuit

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret A4 de 120 pages à couverture souple

Description

Ce livre est le quatrième et dernier de la série des Libellis Sanguinis. Il décrit cette fois-ci trois clans plutôt méprisés et rejetés par les autres, pour diverses raisons. Comme pour les autres Libellis Sanguinis, on y retrouve une description de la situation de chaque clan à la fin du 12ème siècle, ainsi que des points de règles supplémentaires.

 

Ces clans sont :
- les Ravnos, voleurs et menteurs, telle est leur réputation. Au-delà de ce stéréotype, on découvre un clan qui s'occupe autant de politique que les autres, un clan dont seule une partie correspond au stéréotype du gitan. On trouve aussi une description des Ravnos originaires d'Inde très intéressante, ainsi que de la chimérie et de la philosophie s'y rapportant.
- Les Nosferatus : Horribles monstres. Rejetés pour leur laideur, on les découvre ici en parasites indispensables de la société vampire. Tous les autres ont besoin d'eux pour les informations qu'ils détiennent. Ils ne survivent que grâce à cela et à leur formidable solidarité. Ce chapitre contient une description des diverses sociétés de Nosferatus à travers l'Europe.
- Les Malkavians : Fous et illuminés, on les rejette aussi bien à cause des dangers que peuvent engendrer leurs folies que par le malaise que causent leurs visions du futur. Cette partie de l'ouvrage jette un éclairage mystique sur la folie des Malkavians.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Maëlkavian  

Ce supplément traite de façon originale ces trois clans, et donne de nombreuses idées sur les dérangements, qu’ils soient Ravnos, Malkavien et Nosfératu. Les différentes sous-lignées des Nosfératu et Ravnos sont assez bien traitées.

Je suis très satisfait de ce Triptyque tout aussi envoûtant et riche en information, que les précédents opus.

Enkyrielle  

Au tour des ravnos, nosferatus et des malkavians avec ce quatième triptyque ! Je trouve ce nouveau volet vraiment excellent car on nous apprend plein de choses sur ces différents clans, notamment sur les ravnos dont la partie est surprenante, je vais revoir ma position quant à ces vampires.

Ce supplément m'offre une nouvelle vision de ce clan et même l'envie de créer un ravnos, chose absolument impensable avant !!! Les nouveaux pouvoirs de disciplines sont sympathiques (le nouveau niveau six de la chimérie envoie du bois !!), les clans sont bien détaillés, et l'architecture du bouquin est fidèle aux précédents : simple et efficace !! Une réussite !!!

Finsternis  

Triptyque Sanglant 1 était génial, le 2 et le 3 presque parfaits, mais le 4... bof.
Je détestais les Ravnos avant d'avoir lu le livre, et je les déteste toujours, sinon plus. Ils restent encore un clan très superficiel dont on pourrait franchement se passer. La section sur les Nosferatu est moyenne, elle donne quelques informations importantes sur le contexte médiéval, et je dois dire que j'apprécie beaucoup plus le clan maintenant qu'avant. Pour ce qui est des Malkavian, c'est vraiment nul. J'ai dévoré le livre du clan Malkavian, c'était super, plein d'informations utiles, d'idées, mais là, c'est assez vide, de plus qu'il se répète souvent. La seule partie vraiment intéressante concernant les Malkavian est celle qui parle des émotions au centre des dérangements.

Ignan  

Ben il est pas mal mais c'est pas le digne succeseur de ses prédecesseurs. Je trouve que d'un point de vue joueur il est très instructif car on comprend beaucoup mieux les 3 clans étudiés mais au niveau conteur je reste sur ma faim, il y avait plein de secrets croustillants dans les 3 précédents et là je les trouve pas ??? Donc "moyen" parce qu'il ne vaut pas le numéro 2 et le numéro 3 et c'est dommage vu qu'il leur succède.

 

Des voleurs dans la Nuit. Ce quatrième et dernier volet de la série des Clan Books médiévaux est fidèle aux précédents ; il ne parvient pas à choisir s'il est destiné à tous les joueurs ou uniquement aux meneurs de jeu. Cette fois, au programme, nous retrouvons les Ravnos, les Nosferatus et les Malkaviens ainsi que des informations ô combien précieuses sur l'évolution de la faiblesse de ces clans, et surtout, sur les disciplines étranges et difficiles à maîtriser en tant que meneur de jeu que sont la Chimérie, l'Auspex et l'Aliénation. A la lecture des courts articles consacrés à ces dernières on se demande d'ailleurs comment on a fait sans ces précisions jusque-là.

Cette collection de suppléments pour l'Âge des Ténèbres apporte de nombreuses précisions sur la façon d'interpréter les Caïnites du XIIème et XIIIème siècles, ainsi que bien des pistes d'intrigues que le meneur de jeu pourra développer à loisir pour les personnages de ses joueurs. En bref, on se demande pourquoi un tel univers n'a pas été décrit en deux volumes. Mais ne nous en plaignons pas, nous allons enfin pouvoir visiter pleinement le Monde des Ténèbres moyenâgeux.

Sébastien Célerin - Casus Belli n°13

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :