Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Libellus Sanguinis 4 : Thieves in the Night

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 104 pages.

Description

Ce livre est le quatrième et dernier de la série des Libellis Sanguinis. Il décrit cette fois-ci trois clans plutôt méprisés et rejetés par les autres, pour diverses raisons. Comme pour les autres Libellis Sanguinis, on y retrouve une description de la situation de chaque clan à la fin du 12ème siècle, ainsi que des points de règles supplémentaires.

 

Ces clans sont :
- les Ravnos, voleurs et menteurs, telle est leur réputation. Au-delà de ce stéréotype, on découvre un clan qui s'occupe autant de politique que les autres, un clan dont seule une partie correspond au stéréotype du gitan. On trouve aussi une description des Ravnos originaires d'Inde très intéressante, ainsi que de la chimérie et de la philosophie s'y rapportant.
- Les Nosferatus : Horribles monstres. Rejetés pour leur laideur, on les découvre ici en parasites indispensables de la société vampire. Tous les autres ont besoin d'eux pour les informations qu'ils détiennent. Ils ne survivent que grâce à cela et à leur formidable solidarité. Ce chapitre contient une description des diverses sociétés de Nosferatus à travers l'Europe.
- Les Malkavians : Fous et illuminés, on les rejette aussi bien à cause des dangers que peuvent engendrer leurs folies que par le malaise que causent leurs visions du futur. Cette partie de l'ouvrage jette un éclairage mystique sur la folie des Malkavians.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 10 mai 2014.

Critiques

Sethmes  

A mon sens, le moins bon des suppléments de clan pour VDA. Les clans subissent encore un découpage en factions aux objectifs confus. Le clivage des Ravnos occidentaux et indiens aurait pu être mieux négocié mais on ne sent pas de réelle identité. Les Malkav sont les éternels illuminés qui voient clair à travers les illusions et les Nosfés disposent de la partie la plus honorable.

A court d'idées, les auteurs ont fait une sorte de catalogue pas très cohérent, approximativement écrit et qui n'apporte pas les réponses aux questions que nous pouvions nous poser sur des clans aussi secrets et opaques.

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Les malkavians sont un peu caricaturaux dans leur rôle de prophètes. Par contre les Ravnos prennent pas mal de densité et ce supplément m'a personnellement bien aidé à les jouer de façon plus fine et m'a inspiré un PNJ qui aurait pu connaître un meilleur destin.

Il y a de bonnes idées sur les nosferatu mais j'avoue ne pas avoir tout compris, en particulier cette histoire de Nicktuku qui n'en seraient pas?

Ce tome conclut une série de clanbooks qui est globalement très au dessus des clanbooks du 20ème siècle.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :