Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Jerusalem

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple.

Description

Jerusalem est un phare qui éclaire le Moyen-Age, et dans le monde des ténèbres, elle exerce une attraction particulière sur les vampires qui y cherchent la rédemption, le pouvoir, la réponse à leurs questions, ou le service de leur clan. En 1099, lorsque les croisés prirent la ville, le bain de sang qui s'ensuivit, surnaturel, innommable, fut tel que les cainites eux mêmes furent pris de folie et n'ont pas encore l'explication à ce phénomène (laquelle sera donnée dans le scénario Fountains of Bright Crimson qui s'appuie sur ce supplément).

Après une nouvelle d'introduction rappelant les lois et les dangers de l'hospitalité, Jerusalem est abordée d'un point de vue historique, religieux et géographique. L'histoire remonte au 14ème siècle avant JC et brosse tout l'ancien testament pour arriver à la reprise de Jerusalem par Saladin en 1192. Elle mêle évidemment les événements vampiriques aux événements réels. Les différentes sectes ou factions des 3 religions du livre présentes à Jerusalem sont décrites, suivies d'une dissertation sur l'impact des commandements judaïques et islamiques sur le quotidien des vampires. Le chapitre géographique dresse succinctement mais efficacement la liste des principaux lieux (généralement saints) de Jerusalem.

Le chapitre qui décrit clan par clan les principaux vampires de Jerusalem est le morceau de bravoure : chacun est décrit avec sa personnalité, ses motivations, ses secrets, son influence et son destin. Aucun n'est là sans raison.

Le dernier chapitre donne des idées de scénarios et des suggestions pour mener une campagne faisant appel aux particularités de Jerusalem.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 10 mai 2014.

Critiques

Shagrath  

Les liber se suivent et se ressemblent, et je ne m'en plains pas !! Le plan d'organisation du bouquin est nickel, le background historique est vachement complet, et la présence de la vraie foi un peu partout en ville apporte du neuf (et de la crainte) pour faire des intrigues.

Ajoutez à cela une galerie de PNJs complète et hétéroclite et vous obtenez un livre qui vous tiendra en haleine pendant de longues séances de jeu. A essayer, assurément.

matreve  

Le supplément démarre avec un très bon historique de la Ville, très inspirant. On attaque ensuite le détail de la société vampirique et le symbole religieux de la Ville, thématique ô combien casse gueule et finalement pas si mal gérée : pas de clan caricaturalement inféodé aux factions en présence (Croisés chrétiens, musulmans etc.), pas de super pouvoirs ou super secrets liés aux religions qui ont fait l’Histoire de Jérusalem. Bref, les auteurs ont évité une trame trop dirigiste et laissé un décor très ouvert.

On pourra dès lors regretter que l’aspect religieux ne soit pas plus mis en exergue, servant juste de toile de fond au contexte politique. Probablement pour conserver ce décor très ouvert, peut-être aussi par auto-censure américaine sur ces sujets délicats. Il en reste donc un contexte solide, avec beaucoup de possibilités (croisades, choc entre les vampires de l’orient et de l’occident, carrefour de passage de pèlerins et de marchands). La galerie de PNJ est aussi riche en possibilités et leurs destins respectifs sans être dirigiste donnent justement pléthore d’idées pour leur utilisation (à l’exception d’un ou deux ratages - grrr !!! cette manie de White Wolf de reprendre des personnages historiques et de les transformer en vampires !!!).

Tous les clans sont présents et bien amenés et la société vampire est pour le moins active, ce qui laisse parfois dubitatif par rapport à leurs limitations naturelles et leur proportion par rapport à la population humaine... Les auteurs confessent (!) eux-mêmes que les vampires sont en surnombre à Jérusalem.

Au final, voilà un supplément réussi mais plus orienté sur la thématique des croisades que sur la ville de Jérusalem même.

Critique écrite en septembre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :