Contenu | Menu | Recherche

Peur et Ignorance !

Book of Unremitting Horror (The)

.

Références

  • Gamme : Terreurs / Fear Itself
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Pelgrane Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2007
  • EAN/ISBN : 978-0953998-15-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 222 pages.

Description

Ce supplément est une réédition, augmentée et adaptée au système GUMSHOE, d'un livre éponyme sous licence OGL. Il est donc désormais conçu pour Esoterrorists et Fear Itself, et propose du matériel pour les deux jeux.

Après un bref avant-propos et les crédits, le livre voit son contenu réparti entre six chapitres.

Le livre des horreurs sans répit (ou sans fin, Book of Unremitting Horrors) (131 pages) s'ouvre sur une lettre de deux pages évoquant la rencontre avec un des monstres du livre, avant de se poursuivre sur une introduction et la présentation de quelques nouvelles compétences et règles pour le système GUMSHOE. Une des compétences est réservée aux monstres, l'autre aux PJ. "Aberrance" mesure à quel point la créature est une aberration par rapport à la réalité, et son usage dépend de la créature : influencer les gens, s'enfoncer dans la nuit, etc. L'autre compétence, "Pathologie", permet aux personnages d'avoir une connaissance étendue des maladies et souffrances, mais selon un point de vue de biologiste et non de médecin.

S'ensuit le catalogue de monstres. Tous sont présentés selon le même canevas, mais sur un nombre de pages variable, généralement entre deux et quatre. Le dossier d'un monstre s'ouvre sur une illustration, accompagnée d'un texte - qui peut prendre différentes formes : journal, article, récit, conte, rapport - présentant le monstre. Ensuite, la section "All That Remains" présente les indices laissés par la créature, que ce soit sur ses victimes, lors de ses crimes, sur sa personne ou autre, et la compétence à utiliser pour les trouver. Enfin, "Game Statistics" présente les caractéristiques de la bête et ses capacités spéciales.

"Artifacts" (15 pages) est un catalogue d'objets divers, parfois liés à certaines créatures. Ce sont des objets de sombre pouvoir ayant des effets divers, avec leur histoire et leurs effets en termes de jeu.

"Esoterrorism and the world of unremitting horror" (2 pages) explique rapidement comment intégrer les concepts de l'univers de l'"unremitting horror" à celui de Esoterrorists.

"Scenario outlines" (15 pages) est une série de dix synopsis pour Esoterrorists, de une à deux pages chacun, et utilisant les monstres présentés dans le livre. Ils sont tous présentés selon un canevas standard : conspiration impliquée, première scène d'investigation (souvent de crime), informations principales (fil rouge), information supplémentaire, scènes postérieures (en cours d'enquête), réaction des antagonistes, point culminant du scénario et suites éventuelles.

"Crook's End" (26 pages) est un scénario complet pour Fear Itself, dans lequel les personnages sont appelés au secours par une vieille amie, persuadée que sa grande maison est hantée par des monstres. Elle n'a pas tort, mais le plus gros des monstres est bien humain et a donné naissance à une horreur par ses actes inconsidérés.

"The Final Case" (29 pages) est aussi un scénario Fear Itself, pour personnages débutants. Un ami britannique, Brandon, a été engagé pour enquêter sur la disparition d'un certain Rupert, par son père. Sauf que Brandon a commencé à trouver des squelettes pas nets dans les placards de Rupert et demande l'assistance de leur expertise aux personnages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.