Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Sombre HS N° 2

.

Références

  • Gamme : Sombre
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Terres Etranges
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2017
  • EAN/ISBN : 978-2-9552-9208-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 72 pages au format A5.

Description

L'ouvrage se présente comme une revue périodique dont il est le deuxième hors-série. Il comprend cinq parties principales dont deux sont indiquées en couverture : Casting Minute, un article axé sur la création de personnage rapide ; et Mini Deck, un autre article expliquant comment utiliser des cartes pour gérer des ellipses narratives. Deux comptes-rendus de parties, un article de conseils pour mener le scénario Overlord de Sombre N° 2 et House of the Rising Dead, une nouvelle basée sur le scénario de Sombre N° 1 complètent cet hors série. Bien que faisant 72 pages, ce supplément est numéroté jusqu'à la page 64, un encart de 8 pages d'aides de jeu constituant un encart central.

La première page de l'ouvrage est consacrée à l'édito qui se poursuit sur la moitié de la page suivante où il côtoie les crédits et les mentions légales. La deuxième moitié de la deuxième page est consacrée au lexique du jeu, intitulé Parlez-vous le Sombre ?

Casting Minute (5 pages) présente une méthode de création de personnages rapide ayant recourt au tirage de plusieurs dés à 20 faces. Différentes variantes sont présentées afin d'obtenir des résultats adaptés à différents types de parties ou aux besoins du moment pour créer aussi bien des PJ que des PNJ. Une section feedback en fin d'article décrit comment cette méthode a pu être utilisée dans la pratique. L'aide de jeu est complétée par 1 page récapitulative dans l'encart central.

Mini Deck (10 pages et demie) explique comment utiliser un ensemble de cartes afin de simuler une ellipse majeure prenant place au beau milieu du scénario – sur le modèle de la "bobine manquante". Les cartes en question, au nombre de 30, constituent le mini deck en question et permettent de décrire pour chaque PJ les conséquences majeures d'événements n'ayant pas été joués par la table et avec lesquelles il va falloir composer pour le reste de la partie. Réparties en trois catégories (Nature, Policier et Surnaturel), les cartes permettent ainsi d'orienter une partie d'une manière totalement nouvelle en fonction des choix du meneur et/ou de la bonne fortune des joueurs. L'aide de jeu est complétée par 5 pages dans l'encart central regroupant l'ensemble des cartes du "deck".

Miami Vice Versa (4 pages et demie) est un compte-rendu de partie de Sombre Zéro standard se déroulant dans un contexte mafieux et utilisant les techniques des deux précedents chapitres sans avoir été annoncés au préalable. Les deux parties jouées avec les PJ du casting minute sont l'occasion d'utiliser différentes cartes du mini deck aboutissant dans les deux cas à des règlements de compte violents se terminant dans un bain de sang. Une carte relationnelle dans l'encart central complète l'article.

Ecclesia Satani (6 pages) est le second compte-rendu consacré à l'utilisation des deux aides de jeu présentées en début d'ouvrage. Il s'agit également d'une partie de Sombre Zéro standard qui a pour contexte un futur proche dans lequel les religieux ont conquis la planète et font face à l'Église de Satan à laquelle appartienne les PJ. Cette fois, trois parties sont jouées en utilisant différentes combinaisons du Mini Deck. Le compte-rendu s'appuie là encore sur une carte relationnelle placée dans l'encart central.

Overlord (12 pages et demie) est un article de conseils consacré au scénario Zéro du même nom de Sombre N° 2 au cours duquel les joueurs interprètent un commando allié de la seconde guerre mondiale aux prises avec des loups-garous et des nazis. Les différents paragraphes visent à fournir le plus possible d'informations et de retours d'expérience aux meneurs afin de leur permettre de tirer le maximum de ce scénario basique d'un point de vue rendu horrifique.

House of the Rising Dead (23 pages et demie) est une nouvelle d'ambiance tirée du scénario Classic éponyme de Sombre N° 1 dans lequel les personnages font face à une apocalypse zombie. On suit ici le parcours de cinq survivants qui tentent, tant bien que mal, de se sortir des situations désespérées dans lesquelles ils sont peu à peu happés, tout en essayant de préserver le peu d'humanité qui les différencie encore de leurs alter ego décharnés. Les caractéristiques techniques des protagonistes sont indiquées en fin d'ouvrage.

L'encart (8 pages) fournit plusieurs aides de jeu à photocopier :

  • 1 page est consacrée aux trois listes A, B et C du Casting Minute ;
  • 5 pages regroupant les 30 cartes du Mini Deck ;
  • 1 page sur laquelle figure 5 plans utilisés dans les parties relatées dans les deux comptes-rendus ;
  • 1 page présentant les deux cartes relationnelles des protagonistes de Miami Vice Versa et Ecclesia Satani.

Le sommaire du numéro est présenté en quatrième de couverture.

Cette fiche a été rédigée le 24 octobre 2017.  Dernière mise à jour le 11 décembre 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.