Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Secret Lives of Gingerbread Men (The)

Références

Thème(s) : Merveilleux / Onirique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 3

Description

Ce jeu porte sur les célèbres Gingerbread men qui décorent, outre-manche et outre-atlantique, les sapins de Noël. Ces "petits bonhommes de pain d'épice", tirés du conte anglais du même nom, sont des cookies cuits en forme de petits bonhommes et décorés de bonbons. Le jeu permet d'incarner un petit bonhomme de pain d'épice... et chacun sait que dès que l'on a le dos tourné, ceux-ci vivent une vie trépidante dans la maison. Seuls les enfants qui croient encore au Père Noël peuvent les voir et leur parler.

Les bonhommes de pain d'épice ont tous un secret. Chacun cache quelque chose à ses pairs. Cela peut être un secret trivial ou bien terrible, comme avoir fait un pacte avec le chat de la maison afin de lui livrer quelques uns de ses camarades.

Les bonhommes sont composés huit morceaux : bras, jambes, yeux, bouche et tête, qui peuvent se casser lors de combats ou de situations dangereuses. Perdre la tête signifie bien souvent la fin du cookie. Le bonhomme est également décoré de bonbons et de glaçages. Lors de la création, le joueur a 12 points à investir dans ses décorations. Chacune d'entre elles a des pouvoirs magiques. Les M&Ms bleus par exemple, lorsqu'ils sont jetés, se transforment en eau et sont idéaux pour éteindre un feu ou rendre le chat fou de rage.

Le système de jeu baptisé "Advantage" est basé sur le pile ou face. C'est le même que pour le jeu Cat. Les joueurs lancent des dés à six faces : les chiffres pairs sont des succès et les chiffres impairs des échecs. Le nombre de dés lancés lors d'une action dépend des avantages que le joueur pourra trouver à la situation. Ceux-ci sont définis par ses "backgrounds" et la situation dans laquelle il se trouve. Les backgrounds du bonhomme sont au nombre de trois, et fournissent des dés à lancer selon les circonstances auxquelles ils s'appliquent : - le bonhomme de pain d'épice. De par sa nature, le bonhomme a toujours un dé à lancer au minimum, dans toutes les situations
- épice : l'épice utilisé dans la pâte du bonhomme définit son inclinaison naturelle dans les arts, les activités physiques, la logique, la nature, la musique, ou les interactions sociales. - "zen cookie" : cela définit le champs d'expérience que le bonhomme a acquis au cours de sa courte vie, une sorte de spécialité en somme.
Lorsqu'une action nécessite un jeu, le cookie lance donc un dé par background qui s'applique à la situation, et un dé par avantage que le joueur pourra trouver à la situation. Le MJ lance autant de dés qu'il trouve de difficultés à la situation, ou que l'adversaire a d'avantages. Si le bonhommes a des succès en excédent, il peut garder ces "miettes" pour plus tard.

La société des bonhommes de pain d'épice est bien établie : le "cookiesmith" est le seul capable de réparer un bonhomme blessé, mais cela a souvent un prix élevé. L'Oracle a quant à elle un rôle mystique. Ailleurs dans la maison, les ennemis et amis sont nombreux et peuvent parfois changer de rôle : chat, chien, rat, ange au sommet du sapin de Noël, etc.

Enfin, les joueurs sont encouragés à cuisiner des représentations de leurs personnages et des PNJ, à qui ils pourront faire vivre des aventures échevelées avant de les dévorer.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Secret Lives of Gingerbread Men (The)
première édition
Livre de basedécembre 2004Wicked Dead Brewing CompanyPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...