Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Cat

Références

Thème(s) : Merveilleux / Onirique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 6
  • Moyenne des critiques : 5

Description

Cat se définit comme un "petit jeu pour petits héros". En effet, Cat vous permet de jouer des chats dans un monde d'hommes : dans notre monde.

Oubliez les Aristochats, les chats que les personnages vont incarner ici sont rien moins que l'espèce dominante du monde. Une fois par millénaire, "The Contest" détermine l'espèce dominante. Les humains ont perdu il y a longtemps, et ont choisi d'oublier. Ils n'ont aucun contrôle dans le monde des rêves. Ils ne voient que la surface des choses. Ils sont perdus dans leur quotidien. Comme vous. Les chiens quant à eux sont drapés dans leur jalousie et attendent leur heure.

En tant que gagnants du "Contest", les chats doivent protéger les perdants, et les humains sont les éternels perdants. Tel est leur rôle, encore qu'il ne s'arrête pas à ça. Les chats peuvent faire des tours de magie, et doivent combattre des ennemis bien plus redoutables que les chiens ou les rats : les Boggins. Ces derniers sont des esprits malfaisants invisibles à l'oeil humain. Ils sont pourtant là tout autour, à créer la peur et la colère dans leur proximité. Ils peuvent même finir par posséder un corps humain...

Les Boggins peuvent prendre différentes formes : l'homme dans le placard qui effraie les enfants, le lourdaud qui pousse les gens à manger des chips en regardant la télé et se nourrit de leur paresse, le fantôme qui se nourrit des regrets et du spleen, etc.

Le système de jeu baptisé "Advantage" est basé sur le pile ou face. Les joueurs lancent des dés à six faces : les chiffres pairs sont des succès et les chiffres impairs des échecs. Le nombre de dés lancés lors d'une "prise de risque" dépend des caractéristiques du chat, augmenté par un éventuel dé d'avantage récompensant le bon roleplay, et l'éventuel score de réputation : habituellement entre trois et dix dés au total. Le nombre de succès demandé dépend du risque de l'action : 1 succès pour une action facile, jusqu'à quatre succès pour une action "légendaire".

Le chat est défini par :
- ses griffes : qui servent à se battre et grimper
- sa fourrure : qui sert à l'identifier, à impressionner et à se protéger
- sa tête : qui sert de centre sensoriel
- ses crocs : qui permettent de se battre et de transporter des choses
- ses pattes : utiles pour sauter, garder l'équilibre et les déplacements
- sa queue : indispensable pour la magie
Les traits peuvent être "good" (3 dés), "strong" (4 dés), ou "best" (5 dés).

Les chats ont également des points de réputation à répartir dans les domaines pour lesquels ils sont connus : chasseur de souris, tueur de Boggin, furtif, etc. Ceux-ci sont laissés à l'imagination du joueur. Lorsque la réputation d'un chat s'applique à une prise de risque, il peut ajouter le score de cette réputation au nombre de dés qu'il lance : habituellement 1 à 3 dés. Lorsqu'un chat fait une action contraire à sa réputation, il peut perdre des dés dans celle-ci.

Il faut également savoir que les chats ont trois noms dont un secret et neuf vies qui leur garantissent une certaine longévité. En combat, on oppose le jet de crocs ou de griffes. Chacun subit un nombre de balafres égal au nombre de succès de son adversaire. Les balafres se répercutent sur les traits du chat blessé et font baisser ses scores jusqu'à des niveaux tels que "Hurt" (2 dés à lancer) ou même "Crippled" (aucun jet possible). Quand quatre de ses traits sont "Crippled", le chat meurt. Les vies du chat servent à éviter de prendre des balafres pendant un round, ou à réussir une prise de risque.

La magie des chats s'applique en dépendant un ou plusieurs points de magie. Les effets sont tout à fait ceux qu'on peut attendre de la part d'un chat : forcer un chien à courir après sa queue, retomber toujours sur ses pattes, entrer dans une pièce fermée, etc. Mais les chats sont eux aussi sous la coupe d'une ancienne malédiction lancée par un chien qui les oblige à courir frénétiquement après une balle ou une plume accrochée à une ficelle. Enfin, ils ont le pouvoir d'altérer le monde des rêves. Ce monde peut également s'avérer dangereux, car les cauchemars se nourrissent des peurs humaines et peuvent gagner ainsi en puissance.A ceux qui pensaient que les chats avaient une vie oisive à dormir seize heures sur 24 au coin du feu, qu'ils se détrompent : leur vie est pleine de dangers et d'aventure.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Cat
première édition
Livre de baseaoût 2004Wicked Dead Brewing CompanyPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...