Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Day After Ragnarok (The)

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Atomic Overmind Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2009
  • EAN/ISBN : 978-0-9816792-2-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 130 pages.

Description

The Day After Ragnarok est un supplément de contexte pour Savage Worlds présentant une uchronie divergeant de notre histoire en 1945, lorsque les occultistes au service du Führer réussirent à accomplir un certain rituel. La conséquence immédiate fut le jaillissement du fond des mers de Jörmundgandr, le Serpent de Midgard des mythes nordiques, un reptile de 250 miles de diamètre aux yeux munis de pupilles de cinq cent mètres de large ! Après qu'il ait englouti deux groupes de navires américains, le président Truman lança contre lui le premier bombardier porteur de la nouvelle arme développée à Trinity, avion qui pénétra jusqu'à l'intérieur du crane du serpent.

Jörmundgandr fut tué et s'effondra en travers de l'Afrique et de l'Europe. Sa chute dans l'Atlantique provoqua un tsunami qui dévasta la moitié est des États-Unis et l'Europe occidentale. De plus,  le venin du serpent projeté à travers l'atmosphère sur toute la planète par l'explosion, ainsi que les retombées radioactives, provoquèrent l'apparition de créatures monstrueuses. De son côté, dans le sillage des nazis, Staline réussit à ramener à la surface les géants de glace qui s'étaient rebellés contre les dieux et les mit à son service.

Le prince d'Angleterre réfugié en Australie prit la couronne pour diriger un nouvel empire britannique depuis ce pays. Les USA ne sont plus qu'une fraction du territoire de jadis et divers fiefs se sont créés indépendamment les uns des autres dans le reste du pays, surnommé les Poisoned Lands (Terres Empoisonnées). Entre ceux-ci circulent des personnages hauts en couleurs, brigands, barbares armés d'épées, anciens soldats, adorateurs du Dieu Serpent, etc.

En revanche divers groupes dont surtout l'Université Rhodes à Grahamstone, ville situé dans l'Afrique du Sud qui est membre de l'Empire Britannique, mènent des études sur le corps du Serpent. Ils en ont retiré de quoi mettre au point des inventions qui auraient semblé merveilleuses quelques années auparavant.

La principale inspiration pour cette uchronie que reconnaît Hite est Robert Howard, et en particulier son héros Conan.

Après les traditionnels présentation, crédits et table des matières, l'ouvrage s'ouvre sur Serpentfall, six pages résumant les événements ayant conduit le monde là où il est. Ces informations sont en partie reprises d'une rubrique de Hite dansPyramid Online.

La Heroes Section, destinée aux joueurs, occupe les 36 pages suivantes. Elle détaille successivement douze concepts de personnages adaptés au monde d'après la Chute du Serpent et cinq rôles pour les personnages, avec un guide pour reprendre des Professional Edges des règles de base. Une section est consacrée à la création de héros pour le monde d'après Ragnarok, dont six pages de handicaps et atouts adaptés et une page consacrée aux salaires des militaires, suivie de quatorze pages détaillant des équipements, véhicules et armes diverses. Enfin, six pages présentent l'Ophi-Tech, la technologie dérivée de l'étude du corps de Jörmundgandr et quelques-unes des inventions qui en ont découlé.

Le reste de l'ouvrage (80 pages) est dévolu au meneur. Il commence par un survol de l'état du monde, The World After Ragnarok, continent par continent, et, le cas échéant, pays par pays (30 pages). Ce chapitre inclut :

  • une carte du monde sur deux pages
  • un générateur de villes situées dans les Contrées Empoisonnées (2 pages)
  • un système optionnel de gestion de l'influence du Serpent sur une région (2 pages)
  • divers encadrés mettant en exergue diverses régions du monde : "Top 5 des endroits où trouver une forteresse dirigée par un savant fou", "Top 5 des endroits où casser du nazi", etc.)
  • les fiches de quelques personnages que des aventuriers seraient susceptibles de rencontrer, dont le scientifique anglais Bernard Childermass, le chef du MI5 Maxwell Knight, ou le pirate qui écume l'espace aérien de ce qui fut la France, the Phantom Ace, inspiré de Fantômas.

Seize pages (Born of Venom and Ice) contiennent ensuite les fiches d'antagonistes qui peuvent être rencontrés : humains, chimères, c'est-à-dire des humains rendus monstrueux, ou monstres proprement dits.

Adventures in the Serpent's Shadow (20 pages) présente quatre exemples de structures possibles de campagnes :

  • Wolves Beyond the Border, où les personnages sont des aventuriers errants
  • Servants of the Crown, qui les voit au service d'un gouvernement
  • Phoenix and the Sword, où ils sont motivés par la reconstruction de la civilisation
  • City of Emerald Light, une campagne urbaine centrée sur un lieu unique

Chacune de ces structures se voit adjoindre un bref résumé sous forme de neuf idées de scénario. Quatorze pages présentent alors un système de génération d'aventure en dix à quinze jets de dés et un exemple d'application pour chacune des quatre structures de campagne.

L'ouvrage se termine sur un appendice regroupant des tables de rencontre dans les Terres Empoisonnées (6 pages), un récapitulatif des inspirations et des principales sources documentaires de Hite (2 pages), un index (3 pages) et une feuille de personnage Savage Worlds - Day After Ragnarok.

Cet ouvrage existe également dans une version pour la sixième édition du Hero System, sortie par la suite.

Cette fiche a été rédigée le 5 avril 2011.  Dernière mise à jour le 6 avril 2011.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.