Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Found Folio Volume One

.

Références

  • Gamme : OSRIC
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2017
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 73 pages, en incluant la couverture

Description

Cet ouvrage convertit 130 monstres en provenance de divers ouvrages des éditions 3.x, sous-entendu de Dungeons & Dragons, ou 3.75e, sous-entendu Pathfinder, vers les règles de la première édition, sous-entendu OSRIC ou AD&D.

Les monstres sont décrits selon les normes d’AD&D, sauf qu’il n’est pas fait mention des pouvoirs psioniques ; en revanche les tables de trésors aléatoires sont citées. Certaines caractéristiques sont proposées pour plusieurs versions : classe d’armure croissante ou décroissante ; vitesse de déplacement exprimée en pieds (à la manière de Donjons & Dragons) ou cases (façon OD&D / AD&D) par round. Ces caractéristiques hybrides permettent ainsi de faciliter l’usage des créatures dans plusieurs versions du jeu, même si globalement elles correspondent plutôt à OSRIC / AD&D1.

Après la couverture et une page de titre, 67 pages décrivent les 130 monstres, listés dans un ordre alphabétique. Après le nom de chaque créature, ses caractéristiques techniques sont détaillées, suivies d’un texte descriptif et d’éventuelles règles, par exemple les procédures pour créer certains monstres magiques. Certaines créatures sont regroupées par types, : Automates (Clockwork Creatures), Diables, Drakes, Géants, Golems, Guenaudes (Hags), Kytons, Nagas, Necrocrafts... Le catalogue de créatures puise parmi des monstres popularisés par D&D3 tels les Kytons, les monstres lovecraftiens comme les Shoggoths ou Mi-Go, et de manière générale les créatures qui plaisaient à l’auteur.

En fin d’ouvrage, une demie-page présente la méthode de conversion technique employée par l’auteur, ainsi que les crédits de l’ouvrage. Une page présente, à titre indicatif pour plusieurs créatures classiques, les différences de dés de vie entre les deux éditions d’AD&D et D&D3. Le document s’achève par trois pages de licence OGL, citant notamment l’origine bibliographique de chaque créature, notamment le Tome of Horrors.

Cette fiche a été rédigée le 10 octobre 2017.  Dernière mise à jour le 12 octobre 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.