Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Gamemaster's Companion

.

Références

  • Gamme : Nephilim
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Chaosium
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 1996
  • EAN/ISBN : 1-56882-066-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 96 pages.

Description

Après un sommaire et une introduction d’une page chacun, le supplément s’ouvre sur le chapitre History, qui en 18 pages déroule une chronologie démarrant de la création de l’univers et s’étalant jusqu’à la veille de l’an 2000. Tous les grands évènements qui secouèrent la terre et l’histoire sont brièvement décrits en un paragraphe chacun. Il est à noter, que bien que reprenant la trame de la chronolgie de l’édition française, elle en diffère largement en incluant le contexte propre à l’édition américaine, avec par exemple les agissements de la Black Star et le évènements de la campane Serpent Moon. Le chapitre se clôt par un tableau récapitulatif des  27 Past Lives de la gamme tirées du livre de base et de Chronicle of the Awakenings.

Dans Items of Power (18 pages) sont décrits les trois types d’objets magiques  que les Nephilims peuvent être amenés à rencontrer au cours de leurs incarnations :  les Artefacts, les Relics et les Masterpieces. Les Artefacts sont des objets dans lesquels leurs créateurs ont inscrits des sorts de Sorcery.  Les Relics sont des objets rares et puissants qui tiennent à la fois de l’Artefact et du PNJ. En effet, ils renferment un Nephilim qui, en plus de ses pouvoirs, confère à la Relic une volonté et un caractère propre.  Les Masterpieces sont des objets uniques à la puissance formidable. Réservés à l’usage du maître de jeux, ces objets mystérieux sont destinés à être au centre d’une campagne. Chaque famille dispose de ses règles de création, d’exemples célèbres, tels la Sword of St. Georges pour les Artefacts , Excalibur pour les Relics, le Cleopatra’s Obelisk pour les Masterpieces,  et de conseils pour les introduire en jeu.

The Creatures (18 pages) propose des règles étendues de gestion des Elemental creatures, pendants des Effets dragons de la  version française. Ce sont des entités uni élémentaires obéissant aux règles des Emotions présentées dans le supplément Chronicle of the Awakenings.
Ces Elemental creatures, en plus d’apparaître spontanément dans un lieu chargé d’une Emotion particulière, peuvent être appelées puis contrôlées par un Nephilim ou un humain disposants des sorts de Sorcery appropriés.
Le chapitre se conclut sur un bestiaire de quinze Elemental creatures regroupés par Ka-élements.

Campaign design est un chapitre de 27 pages regroupant des conseils visant à aider le maître de jeu lors de la création de sa propre campagne. Après avoir insisté sur l’importance des mystères et du secret dans Nephilim, sont abordés tous les grands thèmes qu’une campagne peut revêtir : l’étude de la magie, lutter contre les sociétés secrètes, œuvrer pour son arcane en sont des exemples. Vient ensuite un guide de création d’adversaires : What makes a good bad-guy ? Quel est leur nombre ? Quelle est leur organisation ? Que savent-ils ? Comment l’ont-ils appris ? Quelles sont leurs motivations ? Autant de questions et de réflexions à même d’aider le maître de jeux à créer des opposants cohérents. Le chapitre se termine sur quelques conseils permettant d’utiliser un jeu de tarot divinatoire pour esquisser rapidement l’intrigue d’un scénario, définir le caractère et les motivations d’un PNJ.

Campaign décrit en 8 pages un haut lieu pour les Nephilim aux USA : The San Francisco bay area. Le maître de jeu dispose ici des principaux lieux d’intérêts de la région, d’une description de la société Nephilim de San francisco et des agissements sociétés secrètes présentes. Quelques ébauches de scénarios  et un plan viennent compléter le tableau. Il est à noter que les caractéristiques complètes des principaux Nephilim de la ville se trouvent dans le livre de base du jeu.

L’ouvrage se termine sur un chapitre d'une page, Books of note, qui compile des livres, comics et série télévisées pouvant servir d’inspiration pour Nephilim.

 

Cette fiche a été rédigée le 12 mars 2010.  Dernière mise à jour le 14 mars 2010.

Critiques

Sterne  

Bof, bof.

Le gros du supplément tient dans son premier chapitre avec une chronologie qui expose une ligne différente de la ligne officielle de la VF avec de nouvelles idées, des particularités propres à la version américaine. C'est clair, propre, concis. Ce que la VF n'a jamais su faire.

Les règles sur les artefacts découlent de celle du supplément La Magie de la VF. Rien de transcendant. Les Masterpieces sont même dispensables, une Relic puissante les remplace avantageusement tellement leur description et leur origine sont floues. Préférez les règles de la VF.

Le chapitre sur les créatures élémentaires est lui contre toute attente plutôt sympa car l'Effet Dragon est ici lié à une émotion un peu à la manière des règles de métamorphoses révisées de Chronicle of the Awakenings. Ces créatures devenant "invoquables" elles peuvent désormais servir d'ennemis à la disposition des sociétés secrètes. Des options sympathiques pour ces bêbêtes.

Les chapitres de conseils sans êtres mauvais sont plutôt fades.

Les règles incluant le tarot sont quant à elles plus originales mais sont malheureusement bâclées et expédiées en 2 pages. Inexploitables en l'état.

Quant à San Francisco, Mecque des Nephilims et des sociétés sécrètes aux USA, elle se voit reléguée en fin de livre sur à peine 8 pages. C'est peu, trop peu pour lui donner une véritable âme et non pas une impression d'amas hétéroclite et incohérent de tout ce que les USA comptent comme acteurs occultes en un seul lieu et ce sans raisons.

Critique écrite en mars 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques