Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Mirrors - Bleeding Edge

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 23 pages.

Description

Le livre se présente comme un complément au supplément Mirrors qui dans son chapitre 3, Shards, décrivait des cadres de jeu alternatifs au Monde des Ténèbres (Post-Apocalyptique, Fantasy…). Aucun « shard » sur le thème de la science-fiction n’avait pu être mis dans Mirrors pour des raisons de place. L’éditeur et les auteurs ont donc décidé de sortir deux nouveaux « shards » supplémentaires sous format électronique : Infinite Macabre qui traite du Monde des Ténèbres dans un univers de space-opéra, et Bleeding Edge qui présente une version cyberpunk de l’univers.

Après la page de couverture, le supplément commence par une page de résumé du livre plus crédits et mention légales, suivi d’une page de titre intérieur similaire à la couverture mais en noir et blanc. L'introduction (2 pages) montre les parallèles que l’on peut faire entre le genre Cyberpunk et le Monde des Ténèbres. Elle comprend un bref rappel de l’histoire du genre cyberpunk : né avec le Neuromancien dans la fiction puis dans le jeu de rôle, jusqu’à rappeler le mini-supplément cyberpunk de Vampire la Mascarade « A World of Future Darkness ».

Le supplément propose ensuite des systèmes (10 pages) pour adapter le Monde des Ténèbres au genre cyberpunk avec trois nouveaux atouts :

  • l’Origine (sociale) comme « né dans les égouts »)
  • le Rôle, comme hacker ou coursier
  • les « plugins », c'est-à-dire les améliorations électromécaniques faites sur son propre corps

Le système de moralité est remplacé par un système d’aliénation qui mesure à quel point le personnage devient moins humain et  un peu plus robot.

Les auteurs développent ensuite un système pour simuler les organisations privées des univers cyberpunks. Puis il prend les différents thèmes des univers cyberpunks (le réseau, les méga-corporations, la mondialisation…) et les adaptent aux deux backgrounds proposés : Tomorrow Country (cyberpunk classique, peu surnaturel) et Metalground (cyberpunk dominé par des cultes vampiriques). Ceux-ci sont décrits sur 8 pages dans Themes and Props.

Cette fiche a été rédigée le 12 juillet 2013.  Dernière mise à jour le 7 août 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.