Contenu | Menu | Recherche

Only after disaster can we be resurrected. (Tyler Durden)

Book of Secrets (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 298 pages en couleurs au format Letter

Description

Sous-titré “An Expensive Companion for Mage 20th Anniversary Edition”, The Book of Secrets est un guide à destination des joueurs comme des meneurs. Ce manuel propose un nombre considérable d’options de personnages, de règles optionnelles et même des essais par l'auteur principal du jeu, Phil Brucato.

Tout comme How do you do that ? et Gods & Monsters, il s’agit de textes coupés du manuscrit du livre de base.

Après 1 page de titre, 1 page de crédits et un sommaire détaillé de 5 pages), le livre débute par une nouvelle The Secrets Game (2 pages) puis une Introduction : The Wizard’s Annex qui présente les objectifs de l’ouvrage.

Chapter One : Heroic Traits (88 pages) propose des centaines de nouveaux Traits : archétypes, atouts & handicaps, compétences, savoirs, talents et autres traits secondaires. La plupart sont issus des trois premières éditions du jeu et donc mises à jour pour cette quatrième édition. On trouve pêle-mêle un savoir de théories conspirationnistes, un handicap “Mage Enfant”, l’adoration envers sa faction, un langage secret, devenir une goule de vampire, l’affinité pour les Fées, un mentor diabolique, etc. Le chapitre se conclut par la liste récapitulative de la totalité des atouts et handicaps de cette édition.

Chapter Two : Expanded Rules & Options (66 pages) propose une grande diversité de règles optionnelles, comme par exemple des manœuvres de combat, des tactiques de duel magique, la création d’enfants magiciens, des variantes de hacking magique, de nombreux détails sur l’utilisation de la Résonnance, mais aussi la création d’artefacts magiques (fétiches, grimoires, inventions de techno-science). Des exemples de ces derniers sont fournis.

Chapter Three : Matters of Focus (44 pages) discute des Focus, c’est à dire la combinaison du style, des outils et du paradigme du mage. En bref, comment le mage met en pratique sa magie. Réponses aux questions fréquentes, conseils de mise en scène précèdent une galerie d’une dizaine d’exemples de personnages avec leurs focus décrits : inventeur fou, sorcière élémentaliste ou encore agent cybernétique en font partie. Les auteurs livrent enfin de nouveaux exemples de paradigmes, styles et outils pour les personnages.

Chapter Four : Justice and Influence (42 pages) approfondit l’univers des Traditions en détaillant le système judiciaire et les luttes d’influences au sein des 9 organisations magiques rebelles, de la Technocratie, des traditions mineures et même chez les diaboliques Nephandis et les Maraudeurs. Sentences, tribunaux, mais aussi manipulation des masses sont ainsi examinées.

Chapter Five : To Speak of Many Things… (48 pages) est une vaste FAQ à l’adresse des meneurs et des joueurs de cette édition, en plus de commentaires personnels sur la création du jeu par Phil Brucato comme son choix d’introduire son point de vue politique "libérale" (au sens américain du terme) dans Mage 20th Anniversary Edition. Le chapitre se termine sur une liste d’inspirations et une série d’essais sur des variantes possibles du jeu : différents genres, différentes époques historiques ou encore le fascisme inhérent aux organisations magiques de l’univers du jeu.

Cette fiche a été rédigée le 8 janvier 2018.  Dernière mise à jour le 12 janvier 2018.

Critiques

batronoban  

A la fois totalement inutile et totalement indispensable... Ma note est donc la moyenne ! Pourquoi ? Parce que non content de 700 pages du livre de base, voici 300 pages de règles et d'options de toutes sortes recueillies dans ce nouveau supplément. En gros il m'a grave servi et inspiré quand j'ai créé mon perso pour une campagne, surtout en lisant les listes d'atouts et de handicaps extrêmement variés et super cools. Si vous êtes du genre à vouloir un perso aux petits oignons, avec des talents bien spéciaux, ce livre est fait pour vous.

Les divers essais du dernier chapitre ont été très intéressants à lire en tant que meneur de jeu, et répond à quelques questions utiles.

Le chapitre sur la justice est un peu catapulté au milieu et aurait mieux fait d'être présent en résumé dans le livre de base, ou dans un supplément réservé aux traditions. Ça donne des idées pour poser les limites aux joueurs concernant leur utilisation parfois extrême de la magie, pourquoi pas.

Je réserverais donc ce livre aux joueurs voulant s'investir dans une campagne et aimant customiser en détail leur perso.

Autre point crucial : les règles de création d'artefacts, qui deviendront un incontournable au bout d'un moment pour des persos de style Ordre d'Hermès ou techno-mages.

Pour le reste ça se picore surtout comme un gigantesque catalogue plus qu'on ne le lit de A à Z. C'est joliment illustré et très clair niveau maquette.

Critique écrite en janvier 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques