Contenu | Menu | Recherche

L'Ordinateur est votre ami

It Came From the Late, Late, Late Show

Références

Thème(s) : Humoristique

  • Ouvrages référencés : 2
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 4

Description

Ce jeu au titre et à la couverture évocateurs propose de jouer dans l'univers des films de série Z, ceux qui passent très tard tant ils sont mauvais. Vous avez déjà vu des films de Bela Lugosi? Ou encore des productions comme "Godzilla vs. Cosmic Monster " ? "Plan 9 from outer space" ? Alors vous voyez bien de quoi nous parlons ici.

Le jeu se déroulant dans l'univers de série Z, l'ambiguïté est maintenue entre le monde du film et le monde réel (ce qui dit-on, inspirera Hong Kong Action Theater et Extreme Vengeance). Les personnages sont des acteurs, le scénario est un film, une campagne est une série, un monstre est un ennemi, un figurant est un PNJ sans importance, un second rôle est un PNJ d'importance et enfin, le décor est l'endroit où se déroule le film. A chaque film les acteurs ont bien entendu un rôle à jouer : pilote de vaisseau spatial, agent d'espionnage, etc. Il convient de noter qu'il est recommandé de jouer son personnage de façon stupide, à la façon des personnages de série Z. Par exemple : aller ouvrir le cercueil dans lequel on entend gratter, au fond de la crypte par une nuit de pleine lune, juste pour voir ce qu'il y a dedans.

Les acteurs sont définis par cinq caractéristiques : Build (est-il costaud ?), Dexterity (est-il habile ?), Brains (est-il malin ?), Looks (est-il attractif ?), et Fame (est-il célèbre ?). Toutes les caractéristiques reçoivent 4d10 au départ, sauf Fame qui dépend du statut : un figurant aura 0 par exemple. Cette caractéristique permet de faire des choses particulières, et notamment d'influer sur le film : demander un break, se faire doubler, etc. Un acteur est également doté de points de survie qui correspondent à Build + Fame. Cela représente la quantité de dommages qu'il peut supporter. Lors d'un film, un acteur est également fourni en accessoires, en garde-robe, et il possède quelques talents bien à lui (des compétences) tels que combat au couteau, acrobaties, physique nucléaire, etc. Il a droit au départ à 20 jets de 1d10 à répartir individuellement comme il le souhaite dans ses talents. Après chaque film, il pourra ajouter 1d10 où il le souhaite.

Le système est relativement simple : une caractéristique est attribuée à chaque talent. Son score s'ajoute donc aux points sélectionnés pour les talents. Le total donne un chiffre qui sera confronté au lancé d'un d100. Des situations spéciales permettent heureusement aux acteurs de se soulager : un petit remaquillage restitue quelques points de survie après chaque prise (une prise durant soixante secondes). La pause de fin de bande (toutes les soixante prises) permet également de récupérer un point de survie. A la fin d'une prise, des premiers soins peuvent être faits. Un acteur tombant à zéro points de survie ou moins est inconscient ou mourant. Il continue de perdre des points de survie et s'il atteint son score de départ en négatif, il est retiré du film. Mais il pourra revenir pour le film suivant !

Il est également possible de demander une coupure publicitaire : les acteurs ont droit à une demande chacun par bande. Ces pauses sont chronométrées et ne devraient pas durer plus de 60 à 90 secondes. Un acteur peut aussi faire du chantage au réalisateur en quittant le tournage. Il fait un jet contre son score en Fame. S'il échoue il doit retourner sur scène. S'il réussit, le film est mis en pause, le temps que les avocats, le réalisateur et le reste du staff essaient de convaincre la vedette (le joueur), de remonter sur scène. Un acteur soucieux de sa santé peut aussi faire appel à une doublure pour les cascades ou les situations dangereuses. Enfin, au comble du désespoir, il est toujours possible aux acteurs de demander une pause dans le film... juste avant de se faire piétiner par Godzilla par exemple. L'action reprendra plus tard dans le futur, les acteurs sains et saufs, et devant inventer une histoire abracadabrante pour expliquer cela. Ceci nécessite de dépenser (et perdre) des points de Fame, le total des points investis étant comparé à un jet de dé du réalisateur pour savoir si le break se fait ou pas.

It Came From the Late, Late, Late Show est un jeu se voulant humoristique. Il a la particularité de placer le roleplay à plusieurs niveaux (jouer son acteur, ou jouer le personnage de son acteur), et de favoriser les coupures fréquentes dans le jeu.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
It Came From the Late, Late, Late Show
première édition
Livre de basejanvier 1989Stellar GamesPapier
It Came From the Late, Late, Late Show II
deuxième édition
Scénario / Campagnejanvier 1994Stellar GamesPapier

Ouvrages recherchés

It Came From the Late, Late, Late Show II: The Exploitation Sequel (1ère édition)
It Came From the Late, Late, Late Show II: The Exploitation Sequel (2ème édition)
It Came From the Late, Late, Late Show III

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...