Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

It Came From the Late, Late, Late Show

.

Références

  • Gamme : It Came From the Late, Late, Late Show
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Stellar Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1989
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livret à couverture souple de 56 pages

Description

Le livre est tout du long commentée par Demonna, une vamp' insolente faisant contrepoids aux propos de l'auteur. Après une introduction de trois pages présentant le concept du jeu et posant le ton comme pas sérieux pour deux sous, le premier chapitre "Casting your Actor" entre dans le vif du sujet avec toutes les règles nécessaires à la création de personnage. Le second chapitre "Talents" présente quant à lui la liste explicitée des talents disponibles. Le troisième chapitre "In the Heat of Combat" contient les règles de combat, très courtes, comprenant des options pour gérer la terreur, le mouvement et la surprise, mais surtout pour gérer l'écoulement du temps qui se compte ici en séquences, en prises, et en bobines. Les situations spéciales et options de jeu des joueurs (pause remaquillage, etc.) sont également présentées. Le matériel est contenu dans le quatrième chapitre "Weapons", le cinquième chapitre "The Properties Department" (accessoires), et le sixième chapitre "Wardrobe" (garde-robe).

Le septième chapitre "The Director's Section" est réservée au meneur de jeu et fournit des détails sur la façon de faire jouer, pardon de mettre en scène, des scénarios dignes de films vraiment mauvais. Une multitude de conseils sont fournis ainsi que des exemples sur la façon de mettre en place une série ou un film. Le chapitre huit "Monster Generation" contient les règles sur les monstres, des plus petits aux plus gigantesques. Des effets spéciaux sont également prévus pour les rendre encore plus méchants. Le neuvième chapitre "Monsters" est un catalogue de monstres, allant de la "chose aux yeux globuleux" à la fourmi géante en passant par les tueurs psychopathes, les dinosaures, les ninjas et les blobs verdâtres. Le dixième chapitre "Extras" fournit une liste de seconds rôles allant de la pom-pom girl à l'agent gouvernemental. Enfin, une section "The End?" clôt l'ouvrage sur une dernière apparition de Demonna.

Une feuille de personnage à photocopier est fournie à la fin de l'ouvrage, baptisée "Actor Control Sheet".

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Coredump  

Posons tout de suite les choses à plat. Ce jeu est moche. Très moche. Et pas très bien écrit du reste.

Mais malgré cela, il a réussi à me séduire. Et sachant l'importance que j'accorde à la forme, il a eu du mérite. Le thème est simple, sans prétention, novateur, et promet des parties complètement délirantes "non, non... on la refait là, parce que ça ne me dit pas de me faire piétiner par King Kong". Le passage du jeu au non-jeu, du scénario aux négociations de plateau peut être constant et donner lieu à des roleplays au sein de roleplays, bref des situations absurdes. Revoyez un ou deux films d'Ed Wood et vous serez prêts à transformer vos joueurs en acteurs de mauvais... de TRES mauvais films.

J'ai bien ri à la lecture, et franchement, je l'ai mis de coté pour la prochaine soirée sans scénario. Il faut dire aussi que sans ce jeu, je n'aurai sans doute pas découvert Hong Kong Action Theatre, dans un genre connexe.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques