Contenu | Menu | Recherche

Dans le jdr, il y a plus d'égo que de talent

INS/MV Apéro

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 27 pages.

Description

INS/MV Apéro propose un ensemble de règles plus simples pour jouer dans l'univers d'In Nomine Satanis / Magna Veritas. Bien qu'il couvre tous les aspects de la création de personnage et du combat, ce n'est pas un jeu complet, puisqu'il ne contient quasiment aucun élément de background. Pour cela, il faut se tourner vers l'une des éditions précédentes du jeu.

Le Livre premier s'adresse aux joueurs. Il est composé d'un chapitre sur la création de personnage (3 pages), d'un autre sur le système de jeu et le combat (2 pages) et d'un dernier décrivant les caractéristiques, les talents, les pouvoirs et les supérieurs (16 pages).

Le Livre deuxième (4 pages) s'adresse au meneur de jeu. Il contient les règles d'expérience, quelques options comme les armes bénies ou maudites et les serviteurs, ainsi qu'une liste de PNJ types. La dernière page est une fiche de personnage.

Par rapport aux éditions précédentes du jeu, INS/MV Apéro abandonne la fameuse Table-Unique-Multiple, bien que le d666 soit toujours d'actualité. Pour réussir une action, on ajoute le plus petit résultat de trois d6 au score de la caractéristique, du talent ou du pouvoir testé. Il faut faire plus que la difficulté ou que le résultat de l'adversaire.

La volonté de simplification se retrouve dans la gestion des pouvoirs. Par exemple, leur utilisation coûte toujours un seul point de pouvoir, les attaques infligent toujours "niveau" points de dégâts, les défenses absorbent "niveau" points de dégâts, et ainsi de suite.

INS/MV Apéro se place au moment de la quatrième édition, notamment pour la liste des supérieurs, qui ne prend pas en compte les événements des derniers suppléments comme Fire & Ice, Jésus reviens !, Les Petites Apocalypses ou La Bible à Dudule.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 5 avril 2011.

Critiques

Jérôme, Le P'tit Timonier  

J'aime. Vraiment. Cette version, qu'on nous sert au moment de la fin de la gamme, est pour moi une "presque 5e Edition".

Presque, parce que c'est léger, sans prétention, et sans le poids nécessaire pour combler les rôlistes en masse. Mais comme il n'y a plus de commercialisation, il n'y a plus non plus ce besoin. J'ai adoré la 4e ed, mais quand je regarde en arrière, je me rends compte que je n'ai jamais utilisé que le sixième des détails des règles. Donc au final, pourquoi s'encombrer de plein de pages qui font lourd dans le sac ?

Bien sûr, les accrocs des "plein de pouvoirs dans tous les sens, regarde, mon perso est plus bill que le tien" ne seront sans doute pas comblés par cette version light. Moi, j'ai toujours joué à Ins/Mv en faisant un jet de dés de temps en temps pour faire joli. Avec cette "5e ed qui-n'en-est-pas-une", c'est maintenant officiel !

finduilas  

Vous avez besoin de convaincre le psy qui vous suit depuis que vous avez rendez-vous régulièrement avec lui à la suite d'une lecture trop attentive des règles officielles d'INS, que vous avez retrouvé tout votre équilibre ? Vous souhaitez montrer à votre Grand-Mère que votre activité du samedi soir est bien loin de celles attribuables au Baron du même jour ? Ce supplément/complément/substitut "Light" ("Apéro" en Français) est pour vous !

Des règles de base, complètes, légères et rapides qui vous permettront de vous concentrer sur le Role-Play et de ne pas vous perdre corps et âme dans la quatrième édition. Et de mettre au point rapidement et clairement votre personnage, tout en conservant l'esprit du jeu. Quatrième édition de toute façon bien nécessaire pour tout le background nécessaire à un bon mastering.

Quelques groumphs cependant qui seront facturés 1 PE (Point d'Evaluation) :
- Pourquoi si tard, alors que ce complément aurait pu figurer dans la 4ème édition directement ?
- Ne corrige pas un péché originel à mes yeux qui est le tour de jeu à 1 seconde (trop court - jouer à un FPS à la place).
- (Enfin) des règles d'initiation, mais en forme de couronne mortuaire.

Gotto  

Ce petit pdf remplit admirablement bien son rôle : il propose une bonne alternative aux règles de la quatrième édition, qui reste dans le même esprit.

La V4 était parfois un peu lente (sutout en ce qui concerne les pouvoirs, et elle nécessitait la table de résolution... pas terrible pour jouer sur le pouce), celle-là gagne énormément en fluidité. Elle perd autant en précision, et propose de jouer pour le rôle, pas vraiment pour les chiffres.

Les amateurs de simulation précise feraient mieux de rester aux règles de base, mais pour ceux qui jouent dans le métro, INS/MV Apéro me semble parfait (oui, je joue dans le métro).

Bourby  

Adepte de cet univers décalé, j'avais été bien déçu par la quatrième édition et son système de jeu abominable (la belle LN). Avec cette version apéro plus de soucis.

On revient à un système ultra simple et qui tourne impeccablement. On ne passe pas 107 ans à faire des calculs de résolution d'actions. L'esprit INS/MV demeure bien qu'il y ait un manque cruel de détails dans cette édition.

En résumé ce n'est que du bon, donc bravo !

Frédric 'Danilo' Toutain  

Fan d'INS/MV, vous hésitez sur le système de jeu à utiliser ? 4 éditions, c'est trop pour vous ? INS Apéro vient résoudre vos problèmes. Sans être un copier/coller ou un mix des règles existantes, le système récupère la majeure partie des bonnes idées de la 4e édition tout en ayant la simplicité de la 2e.

Attention, il vous faudra tout de même un livre de règles pour avoir la description de l'univers. Et prévenez vos joueurs qu'ils feront toujours 1 aux dés. En terme de probas, il y a 58% de chances de sortir un 1. C'est un peu frustrant pour les joueurs, mais c'est vraiment un tout petit bémol.

Enfin, c'est un système très modulable : vous pouvez rajouter tout un tas d'options très facilement. Les PA de la 4e édition ? Aucun problème. Les pouvoirs de grades de la 4e ? Aucun problème. Ceux de la 2e ? Ça marche !

Bref, n'attendez pas que les derniers livres de base de la 4e édition soient vendus, et jetez-vous sur INS Apéro !

Tofkaër  

Un jour St Croc s'approcha de son ouvrage et vit qu'il avait bien grandi mais qu'avec le temps des branches étaient un peu pourries ou mourantes. Il s'en attrista et regretta que certains noeuds empêchèrent la sève créative d'irriguer son si beau bébé.

Sur ces entrefaits, frère Olivier arriva, une tronçonneuse à la main et il dit : "Laisse-moi épousseter ton Oeuvre, ô St Croc, sans mystique ni malice".

St Croc répondit "Si tu places mystique je te tue et si le jeu rend mélancolique je te tue aussi. Amen"

Alors St Oliver mit un immense coup de pied dans l'arbre, fit tomber des choses inutiles ou désuètes, il ouvragea INSMV avec méthode et humour.

St Croc revint et vit que cela était bien

- Ben t'as pas chômé mon salaud
- Ouais, hein, on pourrait parler de mon augmentation ?
- Tu veux que je te pête les rotules là tout de suite ?

Ainsi apparut aux yeux des fidèles éblouis l'édition Apéro, vraiment à part : bourré d'humour, avec une vision des règles qui fait coller l'esprit pas sérieux avec l'ambiance (essayez donc de faire un pseudo-Cthulhu, ce n'est pas prévu pour !), une création rapide, rapide et tout ce qu'il faut pour jouer, comme c'est annoncé, vite, avec une pizza reine et du pschiit orange.

Une édition-à-côté à utiliser pour secouer les joueurs qui se prennent trop la tête parce que leurs personnages de la quatrième édition sont englués dans les intrigues jusqu'au cou, l'univers est simplifié et caricaturé, ce qui permet de jouer pleinement dans un esprit bon enfant.

Bref, que du bon.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques